Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Eidos Montréal et Eidos Sherbrooke adoptent la semaine de 4 jours – Actu

Eidos Montréal et Eidos Sherbrooke adoptent la semaine de 4 jours - Actu - Actualités des Jeux Videos

Un vrai tournant pour les 460 employés d’Eidos Montréal et les 40 employés d’Eidos Sherbrooke, qui sont tous concernés par cette transition en faveur de la semaine de quatre jours (du lundi au jeudi, soit 32 heures de travail par semaine au lieu de 40), sans réduire les salaires ni revoir les prétentions à la baisse en ce qui concerne la production.

Concrètement, nous voulons réduire le temps de travail, mais augmenter la qualité de ce temps investi, que ce soit au niveau de l’équipe ou de l’ensemble du studio. Un juste équilibre prometteur pour tout“, se réjouit David Anfossi, le directeur du studio, dont l’espoir est de gagner du temps sur le plan de l’organisation, par exemple en réduisant la durée des réunions internes d’une heure à 30 minutes.

Selon David Anfossi, les conditions sanitaires en vigueur depuis 2020 et l’adoption du télétravail qui en a découlé ont contribué à bousculer les normes établies, même si l’idée de la semaine de 4 jours était à l’étude dès 2019. David Anfossi avait eu vent d’une expérience similaire menée chez Microsoft Japon qui avait donné des résultats probants.

Nous avons toujours pour objectif d’améliorer la qualité de vie au travail et le bien-être de nos employés. Le studio aspire à une attraction et une rétention optimale de ses talents, un recrutement efficace, une réduction du taux d’absentéisme et du taux de maladie, une meilleure gestion du stress et de l’anxiété liés à la performance professionnelle, tout en améliorant la qualité des livrables réalisés par les Eidossiens des deux studios.

David Anfossi, directeur d’Eidos Montréal

Comme il le confie au journal La Presse, le studio ne s’interdit pas de faire machine arrière en cas de résultats décevants. “C’est l’enchère, on ne se le cachera pas“, reconnaît David Anfossi au sujet de la concurrence pour recruter et garder les talents. “C’est très difficile. Le taux de rétention et le taux de recrutement font partie aussi des données qu’on va mesurer à travers cette initiative“, dit-il.

Lire l’article original sur Gamekult

Eidos Montréal et Eidos Sherbrooke adoptent la semaine de 4 jours - Actu - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *