Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

voici les récompenses du Bloody Palace, il y a du Star Wars !


Dans notre (long) test de Devil May Cry 5, nous vous précisions avec regret le manque de tenues déblocables dans l’aventure, et ce malgré la complétion des différents modes de difficulté. Toutefois, Capcom a caché quelques bonus croustillants, notamment au travers du Bloody Palace, rajouté dans une mise à jour gratuite le 1er avril dernier sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

Pour les novices, il s’agit d’un mode dans lequel le joueur est confronté à 101 niveaux, chacun disposant d’une vague d’ennemis qui lui est propre et à la difficulté croissante. Instauré dans Devil May Cry 2 en 2003, il s’agit très clairement d’un élément phare de la série dans lequel seuls vos skills, et rien d’autres, peuvent vous sauver. Pour ce cinquième opus, le Palais Sanglant est franchement difficile – on ne va pas se le cacher – mais celui-ci a le mérite de déboucher sur des animations exclusives pour les personnages avec lequel vous réussissez à le terminer. 

Ces provocations, qu’il est par la suite possible de réaliser en plein jeu, sont d’ailleurs assez excentriques : Dante peut coiffer ses cheveux en arrière comme Vergil, V dispose transforme sa canne en simili sabre laser (et peut même frapper les ennemis avec) et Nero s’encapuchonne tel un Sith, avec le regard qui s’en suit. De grosses références à Star Wars, donc, qui ne manqueront de rajouter une petite dose de fun et de classe aux combats déjà impressionnants du beat them all. 


Lire l’article original


Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *