Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Vexé, le créateur de God of War et Twisted Metal affirme avoir des informations compromettantes sur Sony

Vexé, le créateur de God of War et Twisted Metal affirme avoir des informations compromettantes sur Sony - Actualités des Jeux Videos

Totalement au placard depuis plusieurs années, la licence Twisted Metal refait beaucoup parler d’elle depuis plusieurs jours. D’un côté, il a été annoncé que le jeu aura bientôt droit à une adaptation en série télé. De l’autre, une rumeur qu’un nouveau jeu est actuellement en développement. Si le premier projet ne semble pas déranger le co-créateur de Twisted Metal, le second lui pose clairement problème. Et il en a gros.

David Jaffe a récemment commenté sur YouTube la rumeur du développement d’un nouveau Twisted Metal. À en croire l’ancien game designer de Sony, il n’était pas au courant. Et la situation ne lui convient vraiment, mais alors vraiment pas. Dans une vidéo publiée sur sa chaîne YouTube et retranscrite par le site britannique VGC, David Jaffe vide son sac. Comme à son habitude, il n’y va pas de main morte.

S’il concède premièrement que Sony est dans son bon droit de lui faire un petit dans le dos, la chose n’en est pas moins douloureuse pour lui. Selon lui, trois raisons peuvent justifier cette mise de côté. La première est que la rumeur n’est pas vraie. La deuxième est qu’il n’ont tout simplement pas pensé à faire appel à lui. Et la troisième est qu’il est persona non grata chez Sony. Peu importe la raison qui a mené à cette situation, David Jaffe est clairement blessé :

Soyons clairs : Sony ne me dois rien. Notre relation de travail s’est terminée fin 2018. Mais je dirais que d’un point de vue émotionnel, je trouve ça merdique, si tout cela est vrai, de ne pas avoir été contacté du tout.

Ça me fout un peu en rogne. Mais c’est mon côté émotif qui parle. La vérité, c’est qu’ils ont une entreprise à faire tourner. Ils ne pensent pas à moi. Et s’ils pensent à moi… Rien à foutre, je ne changerais rien à ce que je fais maintenant ou à ma manière de le faire.

Si ça n’a pas plu à certaines personnes, c’est un prix que je suis prêt à payer. Car cela signifie que j’ai la possibilité de rester honnête. En fin de compte, je suis heureux que Twisted Metal continue d’une manière ou d’une autre. Je serai là pour y jouer et s’ils demandent mon aide, je serai évidemment là également.”

Jaffe comme jamais

De son propre aveu, il ne peut rien faire pour changer cette situation. Malgré cela, le développeur se montre étrangement menaçant envers la direction de Sony Interactive Entertainment :

Je sais des choses. Je sais où sont enterrés les corps. Et Je sais même qui a appuyé sur la gâchette (Camille Allard) avant qu’ils enterrent les putains de corps… Vous auriez dû m’appeler.

Je ne dis pas que je vais révéler des trucs qui vont blesser des gens car je ne veux pas être un connard. Mais… vous auriez dû m’appeler. Vous auriez dû m’appeler.

Twisted Metal avait beaucoup d’importance pour moi. Et j’ai créé deux licences pour vous les gars (God of War et Twisted Metal, ndlr). Je n’ai jamais rien dit pendant mes streams qui n’étaient pas honnêtes ou corrects. Il y a des choses que je n’ai pas dites… Des choses que je pourrais littéralement vous jouer les gars (David Jaffe parle ici au spectateur, ndlr).

Je ne révèlerais jamais de telles choses. Mais disons que vous seriez des imbéciles chez Sony si vous pensiez qu’un grand nombre de vos réunions ne sont pas enregistrés et partagés dans la nature. Car c’est le cas. Mais je ne diffuserais jamais de telles choses.”

Malheureusement pour les curieux, David Jaffe n’apporte pas de précisions quant aux “dossiers” compromettants qu’il détient. Il apparaît en tout cas qu’il est très marqué par cette situation. Et s’il dit qu’il ne fera rien des informations en sa possession, ses déclarations sont très menaçantes.

David Jaffe et Twisted Metal, c’est fini ?

Il indique en parallèle que l’équipe de production de la série télé Twisted Metal est plus respectueuse envers lui. Il explique que bien qu’elle n’a aucune raison de le faire, cette dernière est régulièrement en contact avec lui. Ce que ne fait pas PlayStation selon lui.

À noter pour terminer qu’il n’est pas convaincu par le choix de confier le nouveau Twisted Metal à Lucid Games. David Jaffe n’a en effet pas été convaincu par Destruction AllStars. Et il estime que le public ne l’a pas été non plus. Il paraît peu probable que Sony réagisse à cette sortie du game designer. Il ne serait en revanche pas étonnant que David Jaffe remette ça.

Que pensez-vous des déclarations de David Jaffe ? Le croyez-vous quand il affirme avoir des dossiers sur Sony ? Estimez-vous que Sony devrait faire appel à lui pour le nouveau Twisted Metal ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

Lire l’article original sur gameblog.fr

Vexé, le créateur de God of War et Twisted Metal affirme avoir des informations compromettantes sur Sony - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Available for Amazon Prime