Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Shinji Mikami croyait la mort des consoles de Sony et Microsoft pendant son dveloppement


Si selon une bien (trop) clbre maxime, “Nintendo va mourir”, les autres constructeurs de l’industrie semblent curieusement pargns par ces annonces de dcs intempestives. Heureusement pour nous, le roi du survival-horror a rcemment tenu rquilibrer (un peu) la balance. Il s’en est fallu de peu. 

voir aussi : Resident Evil Village : L’histoire du jeu et sa fin fuitent sur Internet

Plus tt dans la semaine, le vnrable Shinji Mikami faisait part de ses envies et de ses rves de fin de carrire, alors qu’il approche doucement mais srement de la soixantaine.

Aprs trois dcennies passes dans l’industrie du jeu vido, vous pensiez que le matre profiterait d’un oeil clair et clairvoyant, tel un Paco Rabanne insulaire des temps nouveaux. Nous aussi. Et nous nous sommes tous tromps.

Hasard biologique

Si l’on doit au fondateur du studio Tango Gameworks bien des coups de gnie, de la (re)fondation d’un genre avec Resident Evil sa mutation vers l’action avec Resident Evil 4, l’intress s’est parfois compltement tromp dans ses prdictions, comme il l’a rcemment avou au magazine Variety. 

C’est justement lors du dveloppement de cet pisode pivot pour la srie que Mikami s’est quelque peu fourvoy : intgr au fameux projet “Capcom Five” (qui regroupait pour mmoire cinq titres destins exclusivement la GameCube), Resident Evil 4 ne devait pas voir le jour sur d’autres plateformes, une dcision d’autant plus tonnante que le constructeur japonais tait dj en mauvaise passe lors de la signature de l’accord au dbut des annes 2000.

Alors, pourquoi avoir fait ce choix stratgique, qui n’aura pas rsist la ralit des faits ? Mikami nous apporte un nouvel clairage sur le sujet, et la rflexion est pour ainsi dire… inattendue : 

cette poque, il y avait cette ide que les efforts de Sony ne seraient pas forcment rcompenss, et qu’ils pourraient finalement dcider de se recentrer sur ce qu’ils faisaient le mieux. Et c’tait aussi le cas pour Microsoft. Je pensais que Nintendo pourrait tre le seul constructeur a faire des jeux dans le futur. Et je me suis compltement plant ! 

Le ralisateur tait mme tellement sr de son coup qu’il est all jusqu’ mettre son poste dans la balance auprs de son suprieur : 

Je me souviens que le prsident de Capcom Kenzo Tsujimoto m’a appel pour me demander si je comptais rellement ne pas sortir Resident Evil 4 sur d’autres supports. Et je lui ai rpondu que s’il voulait le faire, il pourrait, mais il faudrait d’abord me virer. 

Heureusement pour nous et pour l’industrie, Mikami a conserv son poste, Resident Evil 4 est finalement sorti sur peu prs tous les supports imaginables, et s’est coul plus de 10 millions d’units au dernier recensement. Il s’en faut parfois de peu…

Lire l’article original sur gameblog.fr


Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *