Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

une action européenne est lancée contre Nintendo


Voilà plusieurs années que l’affaire du Joy-Con Drift traîne en longueur. Malgré les dépots de plainte de l’association UFC-Que Choisir et les quelques interventions des dirigeants de Nintendo France pour assurer que le souci est pris très au sérieux en interne, les soucis continuent de perdurer. Aussi, pour faire bouger les lignes et défendre les consommateurs d’une obsolescence programmée des manettes de la Nintendo Switch, UFC-Que Choisir a décidé d’aller plus loin dans la bataille en s’alliant avec le Bureau Européen des Unions de Consommateurs (BEUC) pour que Nintendo prenne enfin ses responsabiilités. Il faut dire qu’avec plus de 25 000 plaintes enregistrées dans différents pays (France, Belgique, Pays-Bas, Portugal, Italie, Grèce, Norvège, Slovaquie et Slovénie), et 88% des joueurs ayant rencontré ce même souci technique dans les 2 premières années d’utilisation du Joy-Con, Nintendo ne peut plus vraiment faire l’autruche. On se souvient que la dernière intervention de Nintendo France a permis de lancer une procédure de réparation gratuite, mais cette manoeuvre qui permet de gagner du temps sur le véritable problème tend à prouver que la firme japonaise ne souhaite visiblement pas résoudre le souci à la source. UFC-Que Choisir rappelle aux utilisateurs de ne pas hésiter à les contacter afin d’exiger une réparation gratuite auprès de Nintendo.


Lire l’article original sur jeuxactu.com


Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *