Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

cette année encore, c’est la voie royale !


Jouer à Football Manager, c’est renoncer à une vie sociale et ce pendant plusieurs jours, semaines et mois durant. L’image est forte mais elle est néanmoins réelle, au vu de l’engouement provoqué par le célèbre jeu de gestion dans le monde entier, par les péripéties personnelles de certains joueurs et le nombre d’heures passées par ces derniers sur le jeu en cumulé. Pourquoi un tel succès ? Car FM est un véritable phénomène pour le fan assidû de football, qui y trouve l’opportunité de faire du scouting, soit dénicher des jeunes talents dans le jeu qui perceront plus ou moins tard sur les terrains, les vrais. Mais pas que : FM, c’est aussi prendre la destinée de son club de coeur ou d’un de ses clubs préférés, tenter une incroyable dynastie mondiale avec une équipe de troisième zone, envoyer un jeune moyen en équipe nationale. Bref, les défis ne manquent pas. Et ces défis, justement, que donne-t-il cette saison ?

Que ce soit une petite conversation de couloir, un entretien avec un joueur dans votre bureau ou une conférence d’avant/après-match, le tout donnera systématiquement lieu à une représentation d’une salle ou d’un auditorium, pour habiller votre entrevue.

 

Ils sont désormais encadrés par une interface qui a gagné en séduction. Et une mise en scène renforcée sur les moments importants du jeu, les fameuses interactions avec vos dirigeants, joueurs ou encore la presse. Que ce soit une petite conversation de couloir, un entretien avec un joueur dans votre bureau ou une conférence d’avant/après-match, le tout donnera systématiquement lieu à une représentation d’une salle ou d’un auditorium, pour habiller votre entrevue. L’idée est plutôt bien passée, puisqu’elle rend moins figée cette séquence de gameplay. Néanmoins, on aurait préféré voir, même avec le moteur 3D ultra-daté (on y vient), une représentation visuelle de ce même entretien. Mais sur le principe, rien à dire et cela est d’autant plus vrai que désormais, vous pourrez vous entretenir avec n’importe quel acteur du monde du football au moment que vous le souhaitez. L’occasion de renforcer vos liens avec votre meilleur joueur, se rapprocher d’une cible potentielle ou draguer un agent, dont le portefeuille de joueurs est particulièrement alléchant. Là,encore, vu certaines retombées dans ce type d’opérations dans le jeu – notamment avec les agents de joueurs – l’idée est encore bien pensée.

 

Toujours dans le même registre, de nouvelles features sont venues s’ajouter à vos déclarations lors de vos prises de parole. Jeter une bouteille d’eau pour démontrer votre exaspération ou votre coup de sang après une mauvaise performance de votre équipe, agiter les bras, serrer les poings ou les placer sur ces hanches, voilà un petit éventail des postures que vous pouvez désormais associer à vos mots. Là encore, l’idée est bonne. Là encore, elle manque de représentation visuelle voire même un peu d’impact régulier sur vos joueurs. Mais elle a le mérite d’exister, d’ajouter du piquant et du réalisme à l’ensemble. Et puis, elle semble surtout semer quelques promesses pour l’avenir. Vu son ajout, on voit mal la feature nous quitter dans un an. Et connaissant l’implication de Sports Interactive pour son bébé, cette dernière devrait tôt ou tard bénéficier d’un upgrade.

 

Toujours aussi piquant pour les yeux, le moteur 3D est franchement moins désagréable que par le passé, grâce à de meilleures animations de joueurs, à un public plus bruyant et à une mise en scène là aussi des rencontres, avec le protocole d’avant-match, l’échauffement ou encore une reproduction assez fidèle de l’usage de la VAR.

Celui qui en bénéficie déjà dans cet opus 2021, c’est le moteur 3D. Toujours aussi piquant pour les yeux, il est franchement moins désagréable que par le passé, grâce à de meilleures animations de joueurs, à un public plus bruyant et à une mise en scène là aussi des rencontres, avec le protocole d’avant-match, l’échauffement ou encore une reproduction assez fidèle de l’usage de la VAR. Celle-ci, compte-tenu du manque de clarté parfois du moteur, manque d’arguments pour être toujours justifiable sur la durée. Mais là encore, on a beau être critique (et il le faut pour une version annuelle), le charme opère. Et il opère bien. Le Match Engine a vu sa personnalisation renforcée : désormais, vous pourrez sélectionner les infos que vous souhaitez voir et gérer en cours de partie, de façon à établir votre propre tableau de bord. Utile, cette nouveauté est autant une bonne nouvelle pour les habitués de toujours que pour les nouveaux venus dans l’expérience.

 

Enfin, Football Manager est un jeu qui vit avec son temps et cet opus 2021 n’échappe pas à la règle. Outre le fair-play financier ou le Brexit, le jeu “accueille” cette saison la Covid-19. D’une façon assez fidèle puisque le calendrier des compétitions européennes est chamboulée, avec un début des hostilités en octobre et un impact certain sur les finances des clubs… Du moins de manière momentanée. Forcément, personne ne connait les effets sur le long terme de la pandémie et donc, les répercussions néfastes précises pour les équipes de football. On peut seulement regretter que les développeurs anglais de SI n’aient pas intégré de cas de quarantaine à gérer ou une gestion plus poussée du virus au sein de votre staff médical. On peut aussi se dire que vu le contexte lourd autour de tout ça et même si le réalisme et l’actualité sont le credo de Sports Interactive, les développeurs n’ont pas voulu en rajouter. En définitive, reste la sempiternelle et ultime question : faut-il repasser par la case achat pour ce nouvel épisode de Football Manager ? Oui, car en plus de maintenir une base de données riche et précise, le jeu se dote de nouveaux petits outils, petits oui mais ô combien intéressants pour sublimer ce fameux contenu et les interactions présentes depuis des années. Et vu que ces derniers devraient être approfondies dans le futur… Fan de foot, vous connaissez la suite.

Lire l’article original sur jeuxactu.com


Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *