Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Notre interview de Yoko Shimomura

Notre interview de Yoko Shimomura - Actualités des Jeux Videos

Les amoureux de l’action-RPG l’ancienne n’auront pas manqu de se ruer sur le Remaster HD d’un certain Legend of Mana, disponible depuis quelques jours sur nos consoles modernes. Parmi les points forts de cette rdition, impossible de passer ct des superbes rorchestrations des mlodies dj savoureuses de Yoko Shimomura, que l’on ne prsente plus. Comble du bonheur, la compositrice a rpondu quelques-unes de nos questions, et accept de revenir 20 ans en arrire, et mesurer le chemin parcouru.

“Je n’en serai pas l o j’ne suis aujourd’hui sans la musique de Legend of Mana”

Gameblog : la sortie de Legend of Mana en 1999, Vous aviez d prendre la suite de Kenji Itō et de Hiroki Kikuta : comment avez-vous russi adapter votre style de composition l’univers de la srie ? 

Yoko Shimomura : J’ai compos en tentant de conserver un regard neuf et en gardant un esprit ouvert, sans trop y rflchir. J’avais l’impression qu’essayer d’imiter intentionnellement le style des pisodes prcdents n’allait pas fonctionner, mais j’avais la conviction que si je respectais les musiques de Kenji Itō et de Hiroki Kikuta, tout se passerait bien. 

Le lecteur CD de la PlayStation offrait l’poque une qualit de son bien suprieure, et permettait une plus grande fidlit de la partition originale. Cela a-t-il chang votre faon d’crire la musique ? Comment voyez-vous la valeur ajoute du travail de rorchestration qui tend devenir obligatoire pour les rditions d’anciens jeux ? 

Si nous avions pu directement diffuser la musique, elle aurait effectivement pu atteindre la qualit d’un enregistrement CD, mais part quelques morceaux, toues les compositions originales ont t enregistres avec le synthtiseur interne de la console. Cependant, quelques enregistrements ont t utiliss des moments o il tait possible de directement la diffuser, comme dans la cinmatique d’ouverture ou celle de fin. Comme nous pouvions directement enregistrer ces morceaux, nous pouvions incorporer des ensembles de cordes et du chant, ce qui tait difficile faire avec le synthtiseur interne de la console. De nos jours, y compris dans la version remasterise du jeu, de nombreux morceaux sonnent immdiatement trs bien grce la console, et il n’est plus ncessaire de les enregistrer avec des musiciens. Cela signifie que l’on peut dsormais composer directement avec les capacits du hardware, quel que soit la provenance de l’enregistrement. Il n’existe plus vraiment de restrictions techniques, et je pense que nous sommes plus mme de composer librement aujourd’hui.

Les musiques de la srie Mana sont depuis quelques annes joues un peu partout dans le monde, comme ce fut le cas Paris : quel est votre ressenti face ces rorchestrations de votre oeuvre ? 

Je me sens comme dans un rve. l’poque, je ne pensais pas que cela arriverait un jour. J’ai vraiment l’impression que c’est un honneur – j’en suis ravie !

Vos compositions pour la srie Mana se distinguent de bien d’autres reprsentants de l’action-RPG en optant souvent pour une approche plus calme et plus douce, mme lorsqu’il faut illustrer des combats de boss dantesques. Est-ce une dmarche consciente de votre part ? 

Je ne pense pas avoir ce genre de pense l’esprit lorsque je compose. Cependant, je donne toujours une priorit absolue ce que ma musique corresponde l’atmosphre du jeu, donc si vous avez la gentillesse de penser cela propos de mon travail, c’est peut-tre parce que l’atmosphre de Legend of Mana s’y prtait particulirement. 

Pour Rise of Mana, on vous a demand de composer en tant qu’invite, ce qui atteste de la faon dont vous avez touch les joueurs et marqu l’histoire de la srie, que vous la recroisiez ou non un jour. Comment dfiniriez-vous votre hritage musical dans la srie Mana ?

Vous tes bien trop gentil, car j’ai encore du chemin faire ! Je dois dire que Legend of Mana m’a beaucoup apport. C’tait une tape importante dans ma carrire, c’tait aussi comme un nouveau point de dpart, comme si cela m’avait aid trouver la rponse quelque chose… Ce travail a eu un impact norme sur moi. Si Legend of Mana n’existait pas, alors je pense que ni ma musique ni mon nom ne seraient aussi connus aujourd’hui, ou mme que j’aurais finalement t approche pour composer certains morceaux que j’ai pu proposer en tant qu’indpendante !

Lire l’article original sur gameblog.fr

Notre interview de Yoko Shimomura - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *