Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

GOG fête ses 13 ans avec des soldes et le retour de classiques oubliés sur PC

GOG fête ses 13 ans avec des soldes et le retour de classiques oubliés sur PC - Actualités des Jeux Videos

Lancé sous le nom Good Old Games en 2008, la boutique numérique sans DRM de CD Projekt est entrée dans l’âge des boums, des chouilles, bref, des fêtes. Cette fois, elle invite.

On peut le dire : 13 ans, c’est un bel âge. Enfin tant qu’on n’est pas humain. Je veux dire, l’acné, la recherche de son identité capillaire, l’absence totale de conscience en matière de style vestimentaire, on n’a plutôt envie d’oublier, s’il te plaît, maman, non, ne ressors pas cette photo de classe. Pour une oeuvre, une société ou un service, ça passe tout de suite mieux. GOG, par exemple, a l’adolescence fringante. Le service commercial de distribution numérique de jeux sans DRM continue d’être un endroit sympathique pour faire ses emplettes sur PC. Et propose pour son treizième anniversaire une bamboche qui l’est tout autant, sympathique.

Vae Victis sur GOG

Évidence : il fallait célébrer avec des réductions. L’offre de l’Anniversary Party, qui s’achèvera le 6 octobre à 15h00, c’est plus d’une centaine de titres et contenus qui voient leur prix dégraissés à 90%. Une belle couenne en moins. On trouve par exemple :

Little Nightmares qui passe de 19,99 euros à 3,99 euros
Planescape Torment Enhanced Edition qui passe de 19,99 euros à 3,99 euros
Dishonored Complete Collection qui passe de 69,99 euros à 27,99 euros
Prey qui passe de 29,99 euros à 10,49 euros
Wolfenstein II : The New Colossus qui passe de 29,99 euros à 11,99 euros
The Witcher III : Wild Hunt – Game of the Year Edition qui passe de 49,99 euros à 10 euros
Disco Elysium The Final Cut qui passe de 39,99 euros à 21,99 euros

Ne croyez pas que l’on s’arrête là pour les annonces. Comme vous avez le coup d’oeil, vous n’avez pas pu manquer les visages de deux personnages qui ont su se faire une petite place dans le coeur des gamers il y a bien longtemps. Une fois encore, GOG ressuscite des titres très difficiles à faire tourner sur des bécanes modernes, sans bidouille s’entend. Deux personnages assez épouvantables reviennent. D’un côté, Elvira, plantureuse maîtresse des ténèbres incarnée par Cassandra Peterson sur petit et grand écran. De l’autre Kain, vampire à l’héritage bien connu en Nosgoth.

L’heure du retour a donc sonné pour Elvira : Mistress of the Dark et Elivra II : The Jaws of Cerberus, un duo de jeux d’exploration et d’aventure horrifique en vue subjective façon Dungeon Master datant de 1990 et 1991. Et pour Blood Omen Legacy of Kain, Zelda-like macabre de Silicon Knights qui a hanté plus d’une nuit depuis 1996. Tous deux débarquent justement à prix réduit. C’est aussi ça, le sens de la fête.

Lire l’article original sur gameblog.fr

GOG fête ses 13 ans avec des soldes et le retour de classiques oubliés sur PC - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *