Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

les développeurs promettent moins de grinding


S’il y a un point sur lequel Assassin’s Creed Odyssey en a agacé plus d’un, c’est bien le grinding. Comme nous le soulignions dans notre test à l’époque, guetter le moindre point d’XP pour progresser dans l’aventure pouvait engendrer de la frustration, et c’est manifestement un sujet sur lequel s’est penché Ubisoft Montréal durant le développement d’Assassin’s Creed Valhalla. En effet, le directeur créatif Ashraf Ismail a promis que le jeu serait nettement mieux équilibré dans ce domaine, et que l’on pourrait profiter des aventures d’Eivor comme on l’entend.

Avec Assassin’s Creed Valhalla, notre but est de laisser les joueurs profiter de l’aventure comme ils le souhaitent, a-t-il confié à Press Start. Nous avons créé un monde fascinant en plein âge sombre de l’Angleterre et de la Norvège. D’ailleurs, lorsque vous quittez la Norvège pour l’Angleterre, vous pouvez y revenir à tout moment. […] Nous voulons que les joueurs en profitent comme ils l’entendent, ce qui permet donc au jeu d’être parfaitement équilibré.

Avant d’ajouter : “Si les gens veulent se focaliser sur l’histoire, il n’y a aucun souci. S’ils veulent se consacrer à leur camp, aucun souci non plus. Ca dépend vraiment d’eux. Nous avons toujours privilégié cet angle, notre priorité absolue est la quête personnelle d’Eivor. Si vraiment les joueurs veulent se concentrer là-dessus ainsi que sur les relations qui en découlent, ils peuvent le faire.

Vu comment l’abus de grinding a été critiqué par la communauté, on peut – a priori – compter sur Ubisoft pour ne pas commettre la même erreur. En attendant de s’en assurer soi-même, on rappelle qu’Assassin’s Creed Valhalla sortira à la fin de cette année sur Xbox One, Xbox Series X, PS4, PS5, Stadia et PC.



Lire l’article original sur jeuxactu.com


Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *