Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

un système d’I.A. et de PNJ révolutionnaire ? Un brevet annonce la coule



S’il est évident que du côté de chez Rockstar Games, on travaille dur sur le projet GTA VI, le jeu n’est toujours pas annoncé de manière totalement officielle. Bien sûr, les fans de cette grande saga attendent forcément un premier teaser, mais d’après certains insiders et quelques bruits de couloir, le développement va prendre plus de temps que prévu. Une sortie à l’horizon 2023, voire 2024, voilà ce qui se dit en coulisses, et en attendant, il faut se contenter de théories, de leaks, d’indices, ou parfois des bribes d’informations, notamment ceux lâchés par Rockstar dans l’une des dernières vidéo de GTA Online. En parlant d’indices, difficile de ne pas évoquer un récent brevet déposé par Take Two Interactive, qui n’est autre que la maison-mère de Rockstar Games et de 2K Games.

Take Two Interactive filed a new patent for virtual environments:https://t.co/5fOtWUiL52
Yes. This is Rockstar Games related.

— Big Jim Colosimo (@chi_colossimo) 15 janvier 2021

Selon ce document qui a été repéré par un certain Big Jim Colisimo, et qui l’a partagé sur son compte Twitter, il se pourrait que le prochain GTA 6 puisse intégrer un système d’I.A. lié aux PNJ (Personnages Non Jouables) pour que leur comportement, notamment en voiture, soit le plus réaliste possible. En effet, afin que les réactions et les comportements soient les plus naturelles et variées possibles, le jeu ne se limiterait plus uniquement à la puissance des consoles, mais irait chercher des données directement en ligne, à travers des serveurs dédiés. L’idée à travers cette nouvelle technologie, c’est de ne plus se limiter à des scripts calculés par la console, mais d’aller chercher des éléments en ligne pour que les PNJ puissent s’adapter encore davantage à ce qui se passe à l’écran, mais aussi aux conditions météorologiques, mais aussi à la vitesse des autres PNJ dans l’open world. 

Pour ce faire, l’I.A. des PNJ serait gérée par des noeuds, qui sont en réalité des unités de calcul générées par un serveur dédié qui pourrait alors aider la console à traiter les informations. Si Take Two Interactive avait déjà déposé des brevets en 2017 assez similaires pour améliorer les traitements de données pour GTA Online et Red Dead Online, il se pourrait bien que l’évolution de cette technologie soit littéralement implémentée dans le très attendu GTA 6 qui va essayer de faire évoluer encore plus l’open world dans son côté organique. De plus, grâce à ces nouvelles technos, on éviterait également la duplication de voitures en fusionnant tout simplement les sessions, ce qui permettra aussi de réduire considérablement les temps de chargements entre deux parties en ligne où l’on doit rejoindre un serveur.

Là où ça devient encore plus croustillant, et qui valide le fait qu’il s’agisse d’une technologie prévue pour le prochain GTA VI, c’est que cette merveilleuse invention est l’oeuvre de deux membres de la team Rockstar North, basé à Edimbourg en Ecosse. Il y a David Hynd qui occupe le poste de directeur de la technologie au sein du studio et Simon Parr, qui officie comme responsable programmation de l’I.A. Tous les deux ont travaillé sur GTA 5 et Red Dead Redemption 2. Autant vous dire que même si GTA 6 n’arrivera pas avant quelques années, on devrait avoir de belles surprises en matière d’évolution du jeu open world. Dire qu’on a hâte est un doux euphémisme…

Lire l’article original sur jeuxactu.com


Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *