Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Des parlementaires veulent rendre illgale la vente de consoles au march noir outre Manche


Cela fait des annes que les spculateurs et autres revendeurs de consoles au march noir agacent et gnent les consommateurs normaux et les joueurs. Les pnuries en PS5 et Xbox Series X|S combines aux agissements de ces revendeurs opportunistes n’ont fait qu’exacerber ce ressentiment et les problmes causs par ces derniers. Aujourd’hui,

lire aussi : PS5 : Les spculateurs menacent la sant de la console sur le long terme

Le site GamesIndustry.biz rapporte qu’un membre cossais du Parlement britannique du nom de Douglas Chapman mne actuellement une campagne contre les revendeurs de consoles au march noir et va mme proposer un projet de loi qui, si vote par le Parlement, rendrait illgale cette pratique.

Si promulgu, ce projet de loi, intitul Gaming Hardware (Automated Purchase and Resale) Bill 2019-21, serait appliqu d’une manire similaire l’interdiction de le revente de tickets de concerts, d’vnements sportifs, etc. Et comme le nom de ce projet de loi l’indique, la loi propose mettrai l’accent sur les achats automatiss effectus l’aide de bots par les spculateurs.

Et ce n’est pas la premire fois que Douglas Chapman se penche sur ce problme. En dcembre dernier, il avait en effet propos de dbattre au Parlement, via une Early Day Motion, d’une lgislation qui interdirait la revente de consoles un prix “largement suprieur au prix de vente conseill du constructeur. Les Early Day Motions atteignent cependant rarement le stade du dbat et servent principalement informer l’opinion publique d’un sujet et faire parler de ce dernier dans les mdias.

Les choses peuvent-elles changer ?

Depuis ses dmarches initiales, Douglas Chapman a reu le soutien de plusieurs autres membres du Parlement venus de diffrents partis. Il reconnat cependant que son projet de loi a peu de chances de se transformer en vritable loi. Pour lui, ce projet de loi tait le seul moyen d’inciter le gouvernement britannique “prendre ses responsabilits” vis–vis de ce problme.

Selon Sky News, relay par GamesIndustry.biz, Caroline Dinenage, la Ministre d’tat aux Sports, aux Mdias et aux Industries Cratives, a dclar que les “reprsentants de l’tat s’entretiennent actuellement au sujet de ce problme avec le syndicat des professionnels de l’industrie du jeu vido.”

Pour rappel, des groupes de spculateurs se vantent depuis des mois des quantits de consoles destines tre revendues pris d’or qu’ils ont russi se procurer au nez et la barbe des consommateurs traditionnels. Ils utilisent des outils informatiques de plus en plus sophistiqus pour tre informs du retour en stock des consoles et automatiser le processus d’achat.

S’il est ici question de dmarches entreprises par des politiciens britanniques, et qu’elles n’auront donc pas d’impact sur les consommateurs franais, il a par le pass t possible de voir que des actions effectues dans un pays peuvent inciter d’autres nations agir leur tour (cf. les diffrents affaires des loot boxes). Il sera donc intressant de voir si ce projet de loi va avoir des rpercussions hors du Royaume-Uni.

Que pensez-vous de ce projet de loi britannique ? Pensez-vous qu’il pourrait inciter des politiciens franais ragir leur tour ? Souhaiteriez-vous que l’achat automatis de consoles destines tre revendues au march noir soit rendu illgal en France ? Donnez-nous votre avis dans les commentaires ci-dessous.

Lire l’article original sur gameblog.fr


Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *