Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Le “père de la Xbox” réagit à une vidéo d’abus sexistes

Le "père de la Xbox" réagit à une vidéo d'abus sexistes - Actualités des Jeux Videos

Quiconque ayant activé les micros de ses partenaires ou adversaires durant une partie en ligne au moins une fois a certainement déjà reçu des insultes. Et malheureusement, les remarques désobligeantes et autres insultes semblent être encore plus fréquentes et nombreuses lorsque leur destinataire est une femme. Une vidéo montrant une joueuse se faisant importuner en cours de partie est récemment devenue virale. Si virale, qu’elle a fait réagir publiquement un des créateurs de la Xbox.

Seamus Blackley, celui qui est fréquemment considéré comme étant “le père de la Xbox,” s’est récemment exprimé au sujet d’une vidéo montrant des abus sexistes en cours de partie de Halo Infinite. Tout a commencé lorsqu’une streameuse australienne répondant au pseudonyme de “Grenade Queen” a partagé un extrait d’une de ses parties de Halo Infinite.

Au cours de cette partie, ses performances n’étaient de toute évidence pas au niveau de ce qu’attendaient ses coéquipiers. Et ils ont profité de ces statistiques pour couvrir “Grenade Queen” de remarques sexistes. En plus de l’inviter à partir ou “d’aller jouer à Fortnite,” les coéquipiers de la streameuse lui conseillent également de “montrer ses nichons sur Twitch.”

Pour justifier la nécessité de son départ du jeu, un des participants au chat lui fait remarquer que « Master Chief n’a jamais été une femme. » Selon « Grenade Queen, » ces remarques absolument affligeantes ne sont qu’un extrait de ce à quoi elle a eu droit. Sans surprise, ces remarques et autres insultes ont fait vivement réagir sur les réseaux sociaux.

Les abus sexistes font voir rouge au “père de la Xbox

Et parmi les personnes qui ont commenté ce triste spectacle se trouvait donc Seamus Blackley. Le “père de la Xbox” a cité la vidéo de “Grenade Queen” et y a joint son avis :

Ce n’est pas l’avenir que nous avions envisagé pour le Xbox Live. La communauté de joueurs doit, avec l’aide de Microsoft, souligner et arrêter (ce type de comportement). Changer les choses va demander aux joueurs, développeurs et constructeurs de consoles de travailler en équipe. Et il est temps que ça se fasse. Cela devrait même déjà être fait. Je sais que cette situation n’est pas nouvelle.

Je sais que vous êtes en colère car rien n’a été fait pendant longtemps. Et vous avez raison. Cela ne fait que me motiver davantage. Il est possible de faire le ménage dans ces environnements. Faisons-le.

Halo Infinite, un exemple parmi tant d’autres

Bien évidemment, de tels comportements ne sont pas uniquement présents sur le Xbox Live et sur Halo Infinite. Les problèmes de harcèlement, de sexisme ou encore de racisme sont omniprésents dans les jeux en ligne. Et malgré les mesures prises par les différents acteurs du jeu vidéo, la situation perdure.

À noter qu’après avoir posté ce tweet, Seamus Blackley n’en a pas eu fini avec cette affaire. Il a en effet pris le temps de répondre à des tweets s’attaquant à la victime ou prenant la défense des fautifs. Seamus Blackley semble motivé. Il sera donc intéressant de voir jusqu’où il va aller pour tenter d’améliorer la situation.

Que vous inspire cette affaire ? Que peut-il être fait pour mettre un terme aux abus sexistes, ainsi qu’aux autres types d’abus dans les jeux en ligne ? Le « père de la Xbox » peut-il contribuer à faire changer les choses selon vous ? Donnez-nous votre avis dans les commentaires ci-dessous.

Lire l’article original sur gameblog.fr

Le "père de la Xbox" réagit à une vidéo d'abus sexistes - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.