Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Marvel’s Avengers : MODOK, les Zones de Guerre et une mission électrique avec Thor en vidéos, avec le plein d’infos


C’est une semaine chargée pour Marvel’s Avengers, qui après l’officialisation de ses versions PS5 et Xbox Series X vient de passer par la case présentation au cours d’un live War Table. Vous pouvez revoir la diffusion dans son intégralité dans notre précédent article, ou découvrir séparément les différents éléments présentés. Pour commencer, nous avons donc eu droit à une bande-annonce doublée en français et dédiée au scénario, dévoilant enfin le cerveau à la tête de l’AIM (Advanced Idea Mechanics) et de la traque des Inhumains, MODOK.

Rien de surprenant pour les lecteurs de comics qui ont déjà vu cette opposition entre le Mental Organism Designed Only for Killing (« organisme cérébral dont l’unique objectif est de tuer ») et les Vengeurs par le passé, ou pour les personnes n’ayant pas eu peur se spoiler via les Succès du jeu… Les développeurs ont voulu proposer une menace à la fois intelligente et brutale, nous serons servis. Et bien entendu, c’est ce même George Tarleton qui est à l’origine du fameux A-Day lorsqu’il était encore pleinement humain, bien décidé à éliminer de la surface de la planète les super pouvoirs (que personne ne lui parle du reste de l’univers surtout…).

Ensuite, c’est une Mission de héros intitulée Avenger un jour (Once an Avenger) qui a été diffusée, mettant en scène Thor alors qu’il fait son retour dans l’équipe lorsqu’elle s’attaque à l’AIM à New York, le jour de présentation d’un nouveau type d’Adaptoïde, nom donné aux robots ennemis. L’action prend place sur l’Héliporteur Chimère, qui subit de lourdes attaques, et permet de découvrir les coups au corps à corps ou à distance via la foudre du dieu asgardien, ainsi que son utilisation de Mjolnir.

Crystal Dynamics a ensuite introduit divers éléments de gameplay déjà entraperçus auparavant, entre les arbres de compétences propres à chaque héros, leurs Capacités héroïques, ainsi que le système d’équipement reprenant un système de rareté désormais bien connu des joueurs. Même en utilisant des personnages identiques, la variété du loot combinée aux perks et à des artefacts fera que nous n’aurons à priori pas le même Iron Man qu’un autre joueur. L’exemple de ce dernier a d’ailleurs été pris pour évoquer des types de dommages spéciaux, plasma et gamma. Et bien entendu, de multiples costumes changeront l’apparence de nos héros préférés, piochés en grande partie dans les comics. Certains s’obtiendront de façon progressive en décodant des modèles auprès d’une machine, tandis que d’autres demanderont de remplir des missions en particulier. Enfin, d’autres tenues seront uniquement disponibles dans la boutique en ligne du jeu, comprendre par là que les microtransactions devraient être de la partie.

Pour compléter le tableau, des emotes plus ou moins amusantes pourront être équipées, dont les icônes ressemblent un peu trop à celles de Destiny à notre goût, mais vraiment beaucoup trop. Ce n’est d’ailleurs pas le seul élément flagrant repris, comme nous l’avions déjà évoqué, avec par exemple ce vendeur robotique Roy (Model-G), qui évoquera forcément Banshee 44 pour les connaisseurs de l’univers de Bungie. Au moins, le dépaysement ne sera pas trop rude.

 

En plus des missions du scénario, jouables seul et présentant les capacités de chaque héros imposé, les Zones de guerre permettront à 4 joueurs de former une équipe en incarnant le personnage de leur choix. Pas de panique si vous n’aimez pas l’aspect multijoueur, elles seront aussi faisables en solo en étant accompagné par l’IA, la difficulté s’ajustant en fonction du nombre de participants humains. Dans tous les cas, l’objectif sera de bâtir la Résistance pour faire face à l’AIM. De nombreux visages familiers ont d’ailleurs été confirmés en tant que donneurs de quête (JARVIS, Maria Hill, Hank Pym, Dum Dum Dugan ou encore Nick Fury).

Notre base d’opérations, l’Héliporteur Chimère, pourra de son côté être remise en état et améliorée, tandis qu’un Quinjet nous emmènera sur les lieux de l’action, le voyage servant à nous préparer. Nous aurons également accès à la Fourmillière, une base où des anciens du SHIELD, des humains sans pouvoir et des Inhumains se sont réunis, avec plusieurs factions telles que l’Alliance des Inhumains. En gagnant de la réputation, nous débloquerons divers défis et objets chez les vendeurs.

Pour terminer, si la course au rassemblement des Avengeurs sera l’élément central de l’aventure, ce ne sera bien que le début, puisque nous avons là un jeu live service fait pour durer dans le temps, qui bénéficiera de mises à jour de contenu gratuites après son lancement, ajoutant des super-héros, zones de jeu et défis en tout genre au fil des mois.

La date de sortie de Marvel’s Avengers est fixée au 4 septembre prochain sur PS4, Xbox One, PC et Stadia, et vous pouvez le précommander à partir de 54,99 € sur Amazon dans son édition standard.

Alexandre SAMSON (Omega Law)
Responsable Correcteur – Rédacteur

Accro à Assassin’s Creed et Destiny, grand amateur de RPG et passionné d’expériences vidéoludiques en général. Lecteur de comics (DC) et de divers mangas (One Piece !). Chimiste de formation et Whovian dans l’âme.
Me suivre :

Lire l’article original sur gamergen.com


Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *