Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

5 jeux de plateformes au concept surprenant


News jeu 5 jeux de plateformes au concept surprenant

Publié le 11/04/2021 à 12:51, mis à jour le 11/04/2021 à 14:57

Nés il y a 40 ans, les jeux de plateformes ont su s’adapter aux évolutions techniques, mais s’il devient plus en plus difficile de se démarquer, certains studios parviennent à apporter de la fraîcheur avec des concepts en 2D ou 3D étonnants, dont voici une sélection.

Skully

Ce premier titre nous invite à parcourir une île perdue, aux commandes d’un crâne qui s’est échoué sur le rivage. Une divinité dont on ignore presque tout réanime la tête squelettique nommée Skully, pour qu’elle mette fin à la guerre qui oppose les trois frères et sœurs de cette divinité bienfaitrice, un conflit familial dont les dommages collatéraux mettent l’île en danger.
L’originalité du titre réside notamment dans le personnage incarné, un crâne qui va se déplacer en roulant et en sautant et qui va être en mesure prendre trois formes différentes afin de progresser dans les 18 niveaux répartis dans 7 biomes, chacun avec ses ennemis, dangers et obstacles qui lui sont propres. En outre, les trois aspects du protagonistes apportent des mécaniques différentes de celles habituellement proposées dans le genre, pour un ensemble insolite.

Le titre est disponible sur PS4, Xbox, Switch et PC.

A découvrir également :

NiGHTS Into Dreams

NiGHTS est un exemple des plus parlant du jeu de plateformes qui était étonnant lors de sa sortie et qui a su le rester 25 ans plus tard. Cette aventure qui nous permet de parcourir le Monde des Rêves en incarnant un personnage humain flottant dans les airs est sortie à l’origine sur Sega Saturn en 1996, puis a connu différents portages, dont celui sur Playstation 2 en 2008. Le titre qui a rejoint le catalogue Steam en 2012 reste à l’heure actuelle une expérience surprenante dans son concept global, dans son ambiance, ou même dans la prouesse technique réalisée pour l’époque, et ce malgré une base assez classique en matière d’objectifs et d’histoire.

NiGHTS Into Dreams est disponible sur PC.

Vous aimerez également :

Super Chariot

Développé pour la Nintendo Switch, Super Chariot reprend l’expérience de Chariot premier du nom. Ce jeu de plateformes en 2D, intégralement réalisable en solo, revêt une toute autre dimension en coopération, plus amusante et ouvrant de nouvelles possibilités à découvrir.
Il y est possible d’incarner une princesse ou son fiancé dans une aventure souterraine durant laquelle ils vont manoeuvrer le cercueil à roulettes du Roi décédé afin de le mener à sa destination finale. Le fantôme du défunt va cependant se montrer exigeant et pénible, ajoutant une touche d’humour à l’affaire, dont l’originalité réside dans ses mécaniques servies par un moteur physique qui restitue bien la gravité et l’inertie à travers 25 niveaux et 5 environnements différents. L’ensemble surprend par ses manoeuvres assez réalistes qui gagne en fun durant les sessions en coopération, d’autant plus qu’il est nécessaire de jongler entre les déplacements du cerceuil à travers des niveaux qui demandent de la coordination et des ennemis qui vont ponctuer l’aventure. Si on peut lui reprocher une certaine redondance, le titre à de quoi surprendre les amateurs de jeux de plateforme en duo.

Retrouvez Super Chariot exclusivement sur Switch.

A découvrir également :

Sling Ming

Dans Sling Ming, l’inertie et la gravité vont s’exercer par le biais d’un réseau de câbles nommé l’oxyvoie, sur lequel des points appelés des noeuds vont devoir être reliés afin de permettre la progression de Ming, une princesse arrimée à ce réseau telle une astronaute à sa fusée lors d’une virée dans l’espace. Afin de pouvoir former le réseau et se déplacer, il est nécessaire de tenir compte de la couleur des nœuds, l’une étant réservée à ceux qui sont fixes, l’autre à ceux qui peuvent être déplacés. Il est souvent nécessaire de mouvoir un même point à plusieurs reprises et de donner un mouvement de balancier au personnage afin de l’envoyer d’un nœud à l’autre tout en contournant des obstacles afin d’atteindre une destination. Le gameplay demande également de récupérer des objets, dans le but de les lancer sur des interrupteurs afin de modifier la configuration de l’oxyvoie et ainsi atteindre la fin du niveau. Ce concept qui sort des sentiers battus demande une bonne dose de réflexion, de planification et de contrôle sur la force du balancement, à la fois pour progresser et pour vaincre les boss de chaque monde. L’expérience est atypique et plaisante.

Sling Ming est actuellement disponible sur Switch et PC.

A découvrir :

Shadow Bug

Shadow Bug est un ninja survitaminé qui part en croisade contre “l’usine de l’enfer” en passe de détruire sa forêt. Pour ce faire, il bondit d’ennemi en ennemi afin des les annihiler. Derrière cette base classique se cache un concept étonnant par ses mécaniques et sa direction artistique faite d’un contraste entre ses décors colorés et ses éléments monochromes uniquement constitués de noir. Le gameplay demande de viser un ennemi grâce à un petit insecte qui fait office de curseur, de sauter vers lui en le tranchant avec le katana du protagoniste, puis de viser immédiatement le monstre suivant et ainsi de suite, sachant que certaines portions du niveau nous mènent à la mort si notre petit ninja ne parvient pas à enchaîner les ennemis sans toucher un obstacle, un piège, ou même s’il effleure l’un des monstres avant de parvenir à le découper. Même si cette mécanique ressemble à une des compétences du personnage que nous incarnons dans Ori and the Blind Forest et qui lui permet de sauter d’ennemi en ennemi afin de progresser dans la zone, le résultat est original, particulièrement nerveux, frais et esthétique à souhait.

Shadow Bug est disponible sur Steam, Switch et iOS.

Vous aimerez également :

Par midnailah, Rédaction jeuxvideo.com

MPTwitter

Lire l’article original sur jeuxvideo.com


Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *