Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Les remasters à la mode, Nintendo tout permis ? On en parle dans JV le journal à 12h30


News inside jeuxvideo.com Les remasters à la mode, Nintendo tout permis ? On en parle dans JV le journal à 12h30

Publié le 19/05/2021 à 11:52

GTA, Saints Row… Les remasters continuent de se multiplier. Malgré de nombreuses critiques, Nintendo ne change pas sa stratégie. L’équipe de JV le journal vous retrouve à partir de 12h30 sur LeStream pour en discuter, ainsi que d’autres sujets d’actualité.

La folie des remasters new generation

Vous n’avez pas pu passer à côté de l’information : GTA 5 aura le droit à sa version remasterisée sur PS5 et XBox Series, le 11 novembre prochain. Il s’agira donc déjà de la troisième génération de consoles sur laquelle le titre de Rockstar Games sortira, tandis que sa suite se fait attendre depuis des années. On vient d’apprendre qu’un GTA-like, Saints Row : The Third, sortira lui-aussi de nouveau en version (re)remasterisée dès ce week-end. Mais n’en a-t-on pas marre, de tous ces remasters ? Les joueurs ne préfèrent-ils pas des suites ou des licences inédites ? Mais si les remasters continuent de sortir, c’est bien qu’ils se vendent. Non ?

Nintendo peut-il tout se permettre ?

Nintendo a annoncé cette nuit la commercialisation d’un amiibo Zelda, exclusif au prochain remaster (encore un) de la saga culte : Skyward Sword HD, qui sortira sur Nintendo Switch à la mi-juillet. Cet amiibo donnera des avantages en jeu (détaillés dans notre Daily de midi). Tous les joueurs n’auront donc pas la même expérience de jeu selon l’argent dépensé, sachant que ce remaster semble déjà n’assurer que le minimum syndical. Concernant la Nintendo Switch de manière plus générale : celle-ci est toujours limitée aux 720p en portable, le mode online est loin d’être optimisé, les joy-con coûtent environ 80 euros, le prix des jeux ne diminue quasiment pas… Nintendo manque-t-il de respect aux joueurs? Leur pardonne-t-on plus qu’aux autres éditeurs ?

Twitch a-t-il le droit de vie ou de mort sur ses créateurs ?

La mode sur Twitch, ces derniers temps, consiste pour les streameuses à se présenter en bikini dans une piscine. Un contenu bien loin du gaming habituel et qui a fait polémique, les viewers ayant demandé plus de contrôle de la part de la plateforme. N’ayant pas réagi dans un premier temps, Twitch a pris un virage à 180 degrés en prenant une décision radicale : la streameuse Kaitlyn “Amouranth” Siragusa, grande habituée de ce genre de contenu, a vu sa chaîne être totalement démonétisée. C’est donc l’immense majorité de ses revenus qui sont coupés. Twitch is the new Thanos : en un claquement de doigt, il semblerait que la plateforme puisse mettre un frein énorme à la carrière de ses créateurs.

Retrouvez JV le journal à 12h30 sur la chaîne Twitch LeStream.

Par Rob_Bellamy, Rédaction jeuxvideo.com

MPTwitter

Lire l’article original sur jeuxvideo.com


Les remasters à la mode, Nintendo tout permis ? On en parle dans JV le journal à 12h30 - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *