Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Miyamoto nous fait la visite du parc, c’est magique !


C’était il y a quelques heures, dans la nuit du vendredi 18 au samedi 19 décembre 2020, à minuit très exactement, que Nintendo a diffusé un Nintendo Direct spécial puisqu’il n’était pas consacré à un jeu vidéo, mais à la découverte du Super Nintendo World, le parc d’attractions dont les travaux se sont achevés il y a quelques semaines et qui avait fait l’objet de photos aériennes volées. Installé au sein du Parc Universal Studios Japan à Osaka, le Super Nintendo World est un concentré de tout l’univers Mario et c’est Shigeru Miyazaki en personne qui s’est chargé de la visite.

Pendant un peu plus de 15 minutes, on déambule aux côtés du papa de Mario qui nous explique que la découverte et la visite du parc sera fera à l’aide d’un bracelet connecté, qui fonctionnera en duo avec une application dédiée. Ce bracelet, qu’on pourra conserver après visite du parc, nous permettra de repérer les différentes activités présentes dans le parc, comme par exemple s’approcher d’un bloc interactif, de taper dessous (comme Mario le fait dans le jeu) et ainsi récupérer une pièce qui s’affichera directement sur l’application du smartphone. Nintendo sachant pertinemment que les visiteurs seront aussi des collectionneurs, sachez qu’il existe 6 bracelets connectés différents, chacun représentant un des personnages mythiques de l’univers Mario.

En créant ce parc à thème, Nintendo souhaite immerger le joueur dans l’univers de Mario, avec une reconstitution très fidèle des niveaux iconiques de Mario, comme le lobby du château de Peach dans lequel on peut entendre des musiques issus de Super Mario 64. D’autres zones permettent au visiteur d’intéragir avec les éléments des décors, comme l’activité Koopa Troopa où Shigeru Miyamoto nous fait une démonstration. Il faut dans un premier temps activer sa présence avec le bracelet connecté pour lancer le défi, qui consiste à taper sur le bloc Pow au bon moment pour que les autres en face fasse monter la carapace verte et taper ainsi le bloc sur lequel se trouve la clef. Il existe plusieurs types d’activités dans le parc et en obtenant un minimum de trois clefs, il est alors possible d’accéder à une activité spéciale : affronter Bowser Jr.

En poursuivant sa visite, Miyamoto-san nous fait découvrir les niveaux sous-sol, là aussi habillés de thèmes sonores bien connus. L’ambiance y est plus sombre et parmi les dédales, on peut trouver des logos M “Mario” qu’on peut activer avec le bracelet connecté. Il y a bien sûr d’autres zones à découvrir, mais Shigeru Miyamoto laisse au visiteur la surprise de les découvrir par lui-même lors de sa venue. Aussi, c’est du côté de la boutique officielle que la papa de Mario nous propose de nous diriger et découvrir l’ensemble des goodies et produits officiels qui ont été réalisés spécialement pour le parc.

Il y a en effet une grosse quantités de produits dérivés exclusifs, comme des t-shirts ou des peluches, mais surtout une figurine Mario articulée qui a été présentée en détails. Cette figurine qui répond au nom de TokoToko Mario, capable de marcher en poussant la carapace rouge fixée à l’arrière et qui lui sert de mécanisme pour marcher. Précision importante : la figurine TokoToko Mario n’a pas besoin de piles ou d’une quelconque batterie pour fonctionner. Miyamoto nous explique qu’il s’agit des mêmes équipes qui développent les jeux qui ont pris un malin plaisir à fabriquer ce jouet inédit.

On découvre aussi une boîte à pop-corn exclusive au parc, créée par Universal et qui reprend la forme de l’étoile dans laquelle on pioche le pop-corn. Il y a aussi le restaurant de Toad, le Kinopio Café, habillé entièrement à l’univers de Toad et qui propose des plats thématisés également. On notera le Mario Burger, le Super Mushroom Pizz Bowl ou des desserts qui respecte l’univers de Mario. Là aussi, pas mal d’objets sont intéractifs avec le bracelet, permettant de récupérer des pièces d’or.

Enfin, Miyamoto-san termine cette visite par le château de Bowser dans lequel on pourra participer à une sorte de “course de karts” puisqu’il s’agit en réalité d’un rollercoster dans lequel on enfilera des lunettes de réalité augmentée pour nous donner la sensation de conduire un kart dans les grandes allées de ce château impressionnant et si iconique également.

Le Super Nintendo World ouvrira ses portes le 4 février 2021 au Japon à Osaka, en prenant en compte la crise sanitaire bien entendu. Miyamoto a conscience qu’il est compliqué pour les touristes de venir découvrir le parc en ces temps de restrictions, mais nous précise que d’autres pays accueilleront le Super Nintendo World, comme Miami, Los Angeles et Orlando, mais aussi Singapour, des villes qui abritent déjà un parc Universal Studoios.

Lire l’article original sur jeuxactu.com


Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *