Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Overkill’s The Walking Dead – Un portage gangréné par le Virus Z – Les grands abandons de la huitième génération de consoles


Après Kid Icarus Uprising ou encore Ghost Recon Phantoms, nous nous attaquons à un troisième portage console au développement chaotique. Il s’agit de celui d’Overkill’s The Walking Dead de Starbreeze Studios, les papas du jeu d’horreur multijoueur Dead by Daylight ou encore de la saga vidéoludique Payday, mettant en scène des braqueurs de banques.

Overkill’s The Walking Dead

Malgré une fin de projet plus que tragique, tout commence pour le mieux pour Overkill’s The Walking Dead. Le jeu du développeur suédois Starbreeze Studios se dévoile pour la première fois en août 2014 par le biais d’un trailer dérangeant et particulièrement bien amené. Ce dernier nous annonce sur fond de musique country que cette adaptation sanglante du célèbre comics ayant vu le jour en 2003 arrivera à l’automne 2016 sur PC, mais aussi sur PlayStation 4 et Xbox One. Pour célébrer cette grande nouvelle, le jeu Payday 2 accueille gratuitement une nouvelle arme, la batte de base-ball de Negan, antagoniste emblématique des comics à succès. Pour couronner le tout, Overkill’s The Walking Dead se permet une étroite collaboration avec Robert Kirkman, le créateur des bandes dessinées, afin de se rapprocher au plus près de l’univers de la série.

Comme nous le confirme Robert Kirkman au micro de Polygon, Overkill’s The Walking Dead empruntera de nombreux éléments de gameplay à son grand frère Payday 2, à commencer par son aspect coopératif mettant en scène une équipe de quatre personnages complémentaires souhaitant survivre dans un milieu hostile. Mais ce n’est pas tout, Overkill’s The Walking Dead s’inspire des plus grands ! Le titre de Starbreeze Studios prend exemple sur Left 4 Dead, le FPS coopératif de Valve proposant, lui aussi, de détrousser des zombies par dizaines. Mais, malgré toutes ces belles promesses, le jeu vidéo est repoussé à 2017, puis à 2018. Pour faire passer la pilule aux nombreux joueurs qui attendent avec impatience le successeur de la saga Left 4 Dead, la société suédoise délivre en décembre 2017 de nouvelles images, promettant une fois de plus un univers alléchant respectant grandement les règles émises par Robert Kirkman en personne.

Overkill’s The Walking Dead présente Aiden, son premier héros

Après de multiples reports donc, certains joueurs chanceux peuvent enfin mettre la main sur le jeu courant octobre 2018 grâce à l’ouverture d’une bêta fermée. C’est seulement quelques semaines plus tard, le 6 novembre 2018 que le titre est enfin disponible… sur PC. En effet, le studio en charge du projet nous signale par la même occasion que les versions PlayStation 4 et Xbox One du titre arriveront début 2019. En attendant, notre cher 87 s’est permis de tester la version PC du FPS coopératif. En conclusion, même si Overkill’s The Walking Dead n’est pas un mauvais jeu, ce dernier n’est pas exceptionnel et comporte même quelques problèmes malvenus comme “des pépins techniques, un matchmaking à revoir et une progression d’une lenteur parfois décourageante”. Starbreeze Studios promet alors de corriger le tir dans les jours à venir en annonçant l’arrivée de nombreux patchs.

C’est bien sûr une déception, mais nous avons un bon nombre de jeux vendus. Nous avons également une première vague de joueurs simultanés, ce qui est essentiel pour que le développement continue dans le cadre de notre concept de “game as a service”. L’équipe de Starbreeze travaille à la fois sur l’amélioration du jeu, le nouveau contenu et la saison 2 qui commencera sous peu. Michael Hjorth, président de Starbreeze

Malheureusement, il est déjà trop tard pour Overkill’s The Walking Dead. Le jeu n’aura pas le droit à une seconde chance. En plus d’une mauvaise réception de la part du public, il ne suffit pas d’acquérir les droits sur une grande licence pour obtenir un grand succès, le studio Starbreeze a de nombreux problèmes avec la justice. La valeur de l’action en bourse chute alors drastiquement, obligeant le studio à céder les droits de publication de ces licences à d’autres éditeurs et à repousser les versions PlayStation 4 et Xbox One du jeu pour une durée indéterminée. C’est seulement fin février 2019, soit trois mois après la sortie du jeu, que tombe la sentence. Skybound Entertainment, l’éditeur qui possède les droits d’exploitation du jeu, annonce avoir rompu les contrats avec Starbreeze Studios. Le jeu est alors retiré de la vente de la plateforme Steam, ce qui signifie que le titre ayant seulement trois mois d’existence sur PC ne verra jamais le jour sur consoles.

À ce jour, nous avons résilié notre contrat avec Starbreeze Studios et nous mettrons fin à tous les efforts sur Overkill’s The Walking Dead. Nos créateurs et leurs histoires sont au cœur de Skybound, et depuis 2014, nous avons travaillé dur pour élargir le monde de The Walking Dead en un FPS coopératif exceptionnel. Nous avons fait de notre mieux pour travailler avec Starbreeze et résoudre de nombreux problèmes que nous avons vus, mais finalement Overkill’s The Walking Dead ne répondait pas à nos normes et ne correspondait pas à la qualité promise. Nous sommes extrêmement désolés pour nos fans et partageons leur déception face au jeu. Nous restons déterminés à fournir un contenu de la plus haute qualité, et continuerons de rechercher des options alternatives pour la licence The Walking Dead.

Une page se tourne donc pour Skybound Entertainment, mais aussi pour Starbreeze Studios qui après cette terrible histoire tente de se relever de ces lourdes pertes (la perte nette du studio a été de 131 millions d’euros pour les chiffres arrêtés au 31 décembre 2018), en se concentrant à nouveau sur Payday, sa licence phare. En attendant l’arrivée du troisième opus de la série qui ne devrait pas voir le jour avant 2022 ou 2023, nous vous proposons de vous tourner vers le jeu World War Z pour vivre une expérience plus ou moins similaire, et de découvrir ou redécouvrir les indémodables Left 4 Dead premier et deuxième du nom.

Overkill’s The Walking Dead – Les 23 premières minutes du jeu

Lire l’article original


Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *