Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Quelle console de salon a eu les meilleurs jeux de lancement de l’histoire ? – Actualités


Le line-up de lancement d’une console de jeux a souvent été considéré comme étant important pour assurer le succès d’une machine lors de ses premiers mois de mise en vente. Il y a pourtant eu des systèmes qui n’ont pas rencontré la célébrité envisagée en dépit de softs exceptionnels. Alors que Microsoft et Sony viennent de sortir leurs nouvelles consoles, nous vous proposons de regarder dans le rétroviseur afin de constater la qualité des précédents lancements.

Le 20 juillet 2020, Phil Spencer (vice-président du gaming chez Microsoft) déclarait que la Xbox Series X possédera “le plus grand line-up de lancement de toute l’histoire de Xbox”. Le mois suivant, c’est Eric Lempel (directeur marketing de Sony Interactive Entertainment) qui assurait que la PlayStation 5 aura “le meilleur line-up de lancement jamais vu pour une PlayStation”. Aujourd’hui, il est l’heure de faire un petit tour dans le passé et juger la qualité des précédentes propositions, de la troisième jusqu’à la huitième génération de consoles de jeux. Nous faisons également le point sur les softs que proposent les Xbox Series X|S et la PlayStation 5 à la fin de l’article.

La méthodologie

Il est particulièrement délicat d’établir un classement des meilleurs jeux de lancement au fil des générations de consoles, et ce pour plusieurs raisons. La première, c’est que l’appréciation d’un jeu est forcément subjective. La seconde, c’est que les consoles plus anciennes sortaient parfois en avance dans certains magasins, avec des jeux arrivant au compte goutte. Afin de réaliser cet article, nous avons effectué des listes en nous basant sur les jeux “day one” des lancements français (qui peuvent différer de ceux des lancements européens). Nos sources proviennent des magazines spécialisés de l’époque (Player One, Console +, Joypad, etc.). En ce qui concerne les notes, nous nous sommes basés sur celles de Jeuxvideo.com. Quand aucun test de la rédaction n’est disponible, nous prenons en compte la moyenne des lecteurs (si au moins quatre avis sont partagés). Nous n’avons pas pris Metacritic en compte, les jeux les plus anciens n’y figurant pas. Nous souhaitions également nous concentrer sur les goûts des français, qu’ils viennent de membres de la rédaction ou de nos lecteurs. En cas de jeu multisupport non testé sur une plateforme en particulier, nous avons pris la note d’une version jouée sur un autre support, lorsque cela est applicable. Enfin, pour les Xbox Series et la PlayStation 5, nous avons pris en compte les anciens jeux disposant d’un patch améliorant l’expérience de jeu. Il nous semblait effectivement injuste de compter des remaster payants tout en omettant de comptabiliser des soft disposant d’un patch gratuit augmentant la résolution et/ou le framerate comme le ferait un remaster.

Troisième générationMaster System (septembre 1987)

La moyenne sur 6 titres (8 disponibles) : 15,55/20

Avec du combat, de la course, de l’action et surtout du shoot, le line-up de lancement de la Master System ne faisait pas dans la dentelle et visait la diversité. Normal, SEGA a toujours puisé ses racines de l’arcade, et donc de l’action immédiate. Les softs de lancement de la Master System furent de qualité, mais il manquait sûrement le soft capable de mettre tout le monde d’accord. À l’avenir, il sera reproché à la ludothèque de la machine de manquer de jeux par rapport à celle de la NES, malgré une fin de vie explosive.

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Hang-On13,8Fantasy Zone17Transbot13Black Belt11,5World Grand Prix15Alex Kidd in Miracle World17Choplifter/Action Fighter/Nintendo Entertainment System (octobre 1987)

La moyenne sur 6 titres (7 disponibles) : 14,88/20

Pour le lancement français de sa toute première console, Nintendo livra un line-up avec peu de jeux disponibles pour le jour J. Pire, certains titres qui dataient de 1983 accusaient le poids des années, techniquement. Mais il y avait Super Mario Bros., conçu par un jeune créateur connu sous le nom de Shigeru Miyamoto. Le soft a tellement apporté à l’histoire du jeu vidéo qu’il a représenté à lui seul l’unique bonne raison de se procurer une NES pendant des mois. Aujourd’hui encore, le jeu de plates-formes mettant en scène le célèbre plombier moustachu peut être joué sur la “nouvelle” Game & Watch, preuve s’il en fallait de son incroyable impact dans le monde des pixels. Au lancement de la console et jusqu’à noël 1987, 27 cartouches de jeux NES trouveront le chemin des boutiques (avec des titres tels que Excitebike, Ice Climber ou encore Kung Fu).

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Super Mario Bros.19Duck Hunt14Gyromite16,3Pinball14,8Popeye/Soccer10,2Tennis15Quatrième générationMega Drive (septembre 1990)

La moyenne sur 13 titres (17 disponibles) : 13,65/20

En apportant les jeux de l’arcade à la maison, SEGA, avec sa Mega Drive, a proposé un line-up de lancement qui sentait fort le tabac froid des salles spécialisées. Distribuée par Virgin Mastertronic en France, la console disposait du nombre impressionnant de 17 titres au jour J, comme le relatent les magazines Player One (#1) et Joystick (#8). Si aujourd’hui l’arcade a perdu de sa renommée, à l’époque, la simple promesse de pouvoir se faire un Altered Beast ou un Golden Axe sans avoir à mettre de pièces dans une borne était un argument fort. Sonic arrivera l’année suivante, en juin 1991.

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Alex Kidd in the Enchanted Castle9Altered Beast16Arnold Palmer Tournament Golf/Forgotten Worlds/Ghouls’n Ghosts17Golden Axe16Last Battle5Mystic Defender15Rambo III16,2Soccer/Space Harrier II13,6Super Hang On15,4Super Thunder Blade10The Revenge of Shinobi16Thunder Force II/Truxton14,6Zoom/Super Nintendo (avril 1992)

La moyenne sur 5 titres (5 disponibles) : 16,56/20

La Super Nintendo est une des machines qui possède le meilleur line-up de lancement de toute l’histoire du jeu vidéo. Disposant de genres variés et de productions qui ont laissé une trace durable (Super Mario World, F-Zero), elle manquait juste de softs supplémentaires afin de permettre un meilleur choix aux consommateurs. Il aurait été tout de même dommage de bouder son plaisir face à ces 5 créations disponibles dès le premier jour de sa sortie en avril 1992.

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Super Mario World18F-Zero17Super R-Type16Super Tennis15,8Super Soccer16Cinquième générationSaturn (juillet 1995)

La moyenne sur 3 titres (4 disponibles) : 16,06/20

Malgré son funeste destin, la vie de la Saturn a démarré tambour battant grâce à des productions remarquables. Daytona USA et Virtua Fighter ont prouvé qu’il était toujours possible d’apporter l’arcade à la maison (la spécialité de SEGA) en 3D, tandis que Clockwork Knight a insisté sur le fait que les jeux originaux avaient également leur place sur la nouvelle 32 bits. Le sport était aussi représenté par l’intermédiaire d’International Victory Goal. True Golf Classics : Pebble Beach Golf Links et Panzer Dragoon n’arriveront qu’au mois d’août 1995 en France.

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Daytona USA16Clockwork Knight17,7International Victory Goal/Virtua Fighter14,5PlayStation (septembre 1995)

La moyenne sur 6 titres (7 disponibles) : 15,42/20

Le line-up de la PlayStation était extrêmement solide : il mettait en avant de la course, du combat, voire les deux en même temps avec Destruction Derby. Des séries comme Wipeout ou encore Ridge Racer ont continué à faire les beaux jours des consoles Sony durant de nombreuses années. Comme le rappelle Les Echos, une quarantaine de titres arriveront sur PlayStation avant la fin de l’année 1995, tous éditeurs confondus. Crash Bandicoot ne bondira que l’année suivante, en 1996.

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Air Combat/Battle Arena Toshiden16,4Destruction Derby14Rayman18Ridge Racer15Tekken14,6Wipeout15Nintendo 64 (septembre 1997)

La moyenne sur 9 titres (11 disponibles) : 16,15/20

Nintendo a décidément pris l’habitude de lancer ses nouvelles consoles avec des softs renversants. Oui, il y a bien eu Pilotwings 64 ou encore Turok (d’Acclaim), mais c’est évidemment Super Mario 64 qui a raflé toutes les distinctions en 1997. Pour beaucoup, il a révolutionné le jeu de plates-formes 3D. D’autres titres forts arriveront durant le dernier trimestre de l’année 1997 avec GoldenEye 007, Lylat Wars ou encore Extreme-G. Quant à la licence Star Wars, elle fut représentée par un Shadows of the Empire disponible quelques semaines après le lancement français de la machine. La licence se retrouvera une nouvelle fois aux côtés de Nintendo pour la sortie du (ou de la) GameCube.

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Doom 6415,3FIFA 64/ISS 6415,5Mario Kart 6417Mortal Kombat Trilogy/NBA Hangtime13,5Pilotwings 6415Super Mario 6419Turok : Dinosaur Hunter16,1Wave Race 6417Wayne Gretzky’s 3D Hockey/Sixième générationDreamcast (octobre 1999)

La moyenne sur 9 titres (9 disponibles) : 14,64/20

En matière de variété, il est difficile de reprocher quoi que ce soit au line-up généreux de la Dreamcast. Parmi les 9 jeux disponibles au jour J français, nous retrouvons de la course, du combat, de l’action/aventure, de la plate-forme, du shoot, et même du survival-horror. Là encore, il s’agit d’un lancement particulièrement réussi, alliant à la fois qualité, quantité et exclusivités. Dans les jours qui suivront sa sortie, la Dreamcast accueillera l’excellent The House of the Dead 2, le sympathique Toy Commander et le superbe SoulCalibur. Oui, les joueurs ayant craqué pour la petite machine à la spirale bleue furent gâtés.

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Blue Stinger15Incoming13Millenium Soldiers : Expendable12Monaco Grand Prix : Racing Simulation 210,8Power Stone16Sega Rally 217Sonic Adventure16TrickStyle17Virtua Fighter 3 TB15PlayStation 2 (novembre 2000)

La moyenne sur 15 titres (15 disponibles) : 15,46/20

Si le lancement de la PlayStation 2 se révèle au final plutôt bon, c’est avant tout grâce au soutien indéfectible des éditeurs tiers qui ont livré des productions réussies, à défaut d’être exclusives. Il est coutume de se rappeler de Fantavision pour ringardiser le line-up de la PS2, mais ce serait oublier les très efficaces SSX et Tekken Tag Tournament. Il est certain que par rapport aux lancements des consoles SEGA et Nintendo jusque-là, la proposition strictement first party de Sony est très légère sur ce lancement.

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Aqua Aqua : Wetrix 2/Dynasty Warriors 211FantaVision15FIFA 200116International Superstar Soccer15Midnight Club17NHL 200115Orphen16Ready 2 Rumble Boxing : Round 217Ridge Racer V16Silent Scope13Smuggler’s Run16SSX18Tekken Tag Tournament16TimeSplitters16Wild Wild Racing15Xbox (mars 2002)

La moyenne sur 19 titres (19 disponibles) : 14,73/20

Pour son arrivée dans le monde des consoles de jeux, Microsoft a sorti l’artillerie lourde. Les passionnés ne jurent que par les sports extrêmes ? Alors il y a Amped. Les joueurs veulent de la course ? Pas de problème, Project Gotham Racing est disponible. Mieux, Microsoft sécurise une exclusivité forte de SEGA, avec Jet Set Radio Future, et arrive à avoir uniquement sur sa console la suite des aventures d’Abe, ainsi que les combattant(e)s de Dead or Alive. Enfin, la firme de Redmond lance sa Xbox avec Halo, un FPS qui est entré, depuis, au Hall of Fame (aux côtés de Doom et de Donkey Kong). Avec presque vingt titres disponibles, le line-up de la première Xbox était impressionnant.

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Amped : Freestyle Snowboarding16Batman Vengeance14Blood Wake13Dave Mirra Freestyle BMX 213Dead Or Alive 316Fuzion Frenzy9Halo : Combat Evolved17Jet Set Radio Future17Mad Dash Racing14Max Payne15NBA Live 200214NHL 200216NHL Hitz 200214Oddworld : Munch’s Oddysee16Project Gotham Racing16Rallisport Challenge16Tony Hawk’s Pro Skater 316Transworld Surf15Wreckless : The Yakuza Missions13GameCube (mai 2002)

La moyenne sur 17 titres (17 disponibles) : 14,05/20

Du haut de ses 17 titres disponibles au “day one”, le (ou la) Game Cube a proposé un line-up assez bon, riche en genres. Du côté des productions maison, Luigi’s Mansion et Wave Race : Blue Storm ont donné de jolies couleurs à ce line-up, même si Nintendo avait jusque-là réussi à produire des jeux de lancement plus marquants (oserions-nous dire révolutionnaires ?). Fraîchement sorti du monde des constructeurs, SEGA a également donné quelques munitions (Crazy Taxi, Sonic Adventure 2 Battle, Super Monkey Ball). Mais c’est peut-être Star Wars : Rogue Squadron II : Rogue Leader qui a offert à ce lancement ses lettres de noblesse. Le jeu d’action de LucasArts est en effet d’une qualité rare, surtout pour un jeu à licence.

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Batman Vengeance14Bloody Roar : Primal Fury15Burnout15Crazy Taxi15Dave Mirra Freestyle BMX 213Disney’s Tarzan Freeride14ESPN International Winter Sports7Extreme-G 314FIFA Football 200216International Superstar Soccer 216Luigi’s Mansion15Sonic Adventure 2 Battle15Star Wars : Rogue Squadron II – Rogue Leader18Super Monkey Ball15Tony Hawk’s Pro Skater 316Universal Studios Theme Parks Adventure4Wave Race : Blue Storm17Septième générationXbox 360 (décembre 2005)

La moyenne sur 15 titres (15 disponibles) : 13,80/20

La Xbox 360 est arrivée le 2 décembre 2005 en France avec dans sa besace une quinzaine de titres au lancement. Pour sa seconde console de jeux, Microsoft a décidé de faire de nouveau confiance à Amped (3) et Project Gotham Racing (3). Point de nouvel Halo à se mettre sous la dent, mais du Perfect Dark Zero de Rare. Un titre qui a été néanmoins assez mal accueilli par la presse et les joueurs. Heureusement, la firme de Redmond a pu compter sur l’autre jeu du studio britannique, Kameo, pour assurer un joli jeu d’aventure aux premiers acheteurs de la 360. Les amateurs d’ambiances sombres, eux, se sont jetés sur Condemned. De quoi constituer un line-up solide qui sera complété quelques semaines plus tard par l’arrivée de Dead or Alive 4.

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Amped 311Call of Duty 217Condemned : Criminal Origins16FIFA 0614Gun11Kameo : Elements of Power17Madden NFL 0613NBA Live 0613Need for Speed : Most Wanted15Perfect Dark Zero11Peter Jackson’s King Kong15Project Gotham Racing 316Quake 412Tiger Woods PGA Tour 200612Tony Hawk’s American Wasteland14Wii (décembre 2006)

La moyenne sur 15 titres (15 disponibles) : 12,53/20

La Wii est arrivée avec des jeux mettant en avant le motion gaming et l’accessibilité. Le moindre que l’on puisse dire, c’est que cela a fonctionné sur les ventes, la petite console de Nintendo s’étant distribuée comme des petits pains partout dans le monde. Mais d’un point du vue purement ludique, le line-up de la Wii n’a pas forcément marqué les esprits. Les notes ne montent donc pas bien haut, malgré la présence de The Legend of Zelda : Twilight Princess également disponible sur GameCube. C’est surtout l’indémodable Wii Sports qui est parvenu à réunir les familles et les amis devant leur écran.

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Bob L’éponge : La créature du crabe croustillant11Call of Duty 3 : En marche vers Paris12GT Pro Series8Happy Feet10The Legend of Zelda : Twilight Princess19Madden NFL 0716Marvel : Ultimate Alliance12Monster 4X4 World Circuit8Need for Speed : Carbon13Rayman Contre les Lapins Crétins15Red Steel10Super Monkey Ball : Banana Blitz14Tony Hawk’s Downhill Jam14Wii Play12Wii Sports14PlayStation 3 (mars 2007)

La moyenne sur 25 titres (25 disponibles) : 13,88/20

La PlayStation 3 est arrivée en France avec une liste impressionnante de 25 titres pour sa sortie. Certains étaient des portages de versions Xbox 360, d’autres des exclusivités comme MotorStorm ou encore Resistance : Fall of Man. Comme à l’accoutumée, Sony a pu compter sur les éditeurs tiers pour donner des couleurs à sa machine. SEGA, Ubisoft, Namco, Activision, Electronic Arts… les géants étaient bien là pour soutenir cette troisième PlayStation. Normal : la PlayStation 2 a eu succès étourdissant et reste encore aujourd’hui la console de Sony la plus vendue dans le monde. De quoi mettre en confiance.

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Blazing Angels : Squadrons of WWII13Call of Duty 314Def Jam : Icon14Enchanted Arms14Fight Night Round 316Formula One Championship Edition13Full Auto 2 : Battlelines11Genji : Days of the Blade8Marvel : Ultimate Alliance14Mobile Suit Gundam : Target in Sight8MotorStorm15NBA Street Homecourt17Need for Speed : Carbon16NHL 2K717Resistance : Fall of Man15Ridge Racer 715Sonic the Hedgehog9Tiger Woods PGA Tour 0714Tom Clancy’s Splinter Cell : Double Agent18Tony Hawk’s Project 816Le Parrain : Edition du Don13Untold Legends : Dark Kingdom11Virtua Fighter 517Virtua Tennis 316World Snooker Championship 200713Huitième générationWii U (novembre 2012)

La moyenne sur 25 titres (25 disponibles) : 12,68/20

Ce qui fut reproché à la Wii était le manque de soutien des grands éditeurs tiers. Nintendo souhaita revoir sa copie avec une Wii U offrant dès le jour de son lancement de nombreux titres… déjà sortis sur d’autres supports, à l’image d’Assassin’s Creed III, Batman Arkham City ou encore Mass Effect 3. Du côté des exclusivités, seul ZombiU a réussi à utiliser intelligemment le pad tactile de la console au sein d’une véritable aventure. New Super Mario Bros. U se contentait d’être un bon Mario 2D, tandis que Nintendo Land proposait des mini-jeux plutôt marrants à plusieurs (dont l’excellent jeu de chasse au fantôme). Pas trop mal, mais nous sommes loin des gros coups du Nintendo de la belle époque (NES, SNES, N64).

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Assassin’s Creed III18Batman Arkham City – Armored Edition18Ben 10 : Omniverse7Call of Duty : Black Ops II17Darksiders II16Epic Mickey 2 : Le Retour des Héros16Family Party : 30 Great Games Obstacle Arcade3FIFA 1312Funky Barn10Game Party Champions4Just Dance 415Mass Effect 318Nano Assault Neo13Nintendo Land16Skylanders Giants15Sonic and All-stars Racing Transformed16Sports Connection5Tank! Tank! Tank!5Tekken Tag Tournament 216The Lapins Crétins Land8Transformers : Prime, le jeu10Trine 2 : Director’s Cut18Warriors Orochi 3 Hyper12Your Shape : Fitness Evolved 201313ZombiU16Xbox One (novembre 2013)

La moyenne sur 25 titres (25 disponibles) : 13,31/20

À cause des nombreuses péripéties entourant la sortie de la Xbox One, le lancement de la machine est souvent considéré comme un échec. Pourtant, le line-up était bien là avec beaucoup de diversité et de nombreuses exclusivités… plus ou moins réussies. Ryse faisait office de démo technique au gameplay malheureusement sans grande saveur. LocoCycle était un délire trop répétitif, tandis que Crimson Dragon ne parvint pas à remplacer Panzer Dragoon dans le cœur des fans. Forza Motorsport 5 manquait un peu de contenu, au même titre que Killer Instinct, sorti avec seulement 3 personnages jouables. Dead Rising 3 était sans aucun doute l’exclusivité One la plus aboutie au “day one”, sans pour autant s’avérer être incontournable.

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Angry Birds Star Wars17Assassin’s Creed IV Black Flag16Battlefield 416Call of Duty Ghosts15Crimson Dragon8Dead Rising 315FIFA 1415Fighter Within7Forza Motorsport 514Just Dance 201416Killer Instinct14Lego Marvel Super Heroes16LocoCycle6Madden NFL 2514NBA 2K1417NBA Live 149Need for Speed : Rivals15Powerstar Golf11Ryse : Son of Rome11Skylanders : Swap Force16Zoo Tycoon13Zumba Fitness : World Party12PlayStation 4 (novembre 2013)

La moyenne sur 24 titres (25 disponibles) : 15,47/20

Son bon line-up de lancement, la PlayStation 4 le doit surtout à des versions spéciales de jeux PS Vita (Sound Shapes, Escape Plan), PlayStation 3 (Flower), ainsi qu’à des jeux de petite envergure mais de grande qualité (Contrast, Resogun). Bien que Knack n’ait pas vraiment réussi à rassembler, Killzone : Shadow Fall a su s’imposer comme un très bon FPS, graphiquement “next-gen”. Une proposition pleine de diversité qui a su convaincre.

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Angry Birds Star Wars17Assassin’s Creed IV Black Flag16Battlefield 416Call of Duty Ghosts15Contrast15DC Universe Online15Escape Plan15FIFA 1415Flower18Injustice : Les dieux sont parmi nous16Just Dance 201416Killzone : Shadow Fall18Knack10Lego Marvel Super Heroes16Madden NFL 2514NBA 2K1417NBA Live 149Need for Speed : Rivals15Putty Squad/Resogun16Sound Shapes17Super Motherload/Trine 2 : Complete Story16,9Warframe17War Thunder16Nintendo Switch (mars 2017)

La moyenne sur 12 titres (16 disponibles) : 14,91/20

Avec la Nintendo Switch, Nintendo a renoué avec ses bonnes habitudes. Le géant japonais a livré un bon line-up de lancement. The Legend of Zelda : Breath of the Wild (également sorti sur Wii U) a mis tout le monde d’accord en récoltant la note maximale aussi bien chez nous que chez plusieurs de nos confrères. 1-2 Switch fut un petit party game aussi étrange qu’amusant tandis que Fast RMX proposait les sensations fortes d’un F-Zero… sans la licence F-Zero. En outre, Snipperclips s’avérait être un habile puzzle game utilisant les capacités de la Switch avec un certain brio. Contrairement au lancement de la Wii U, par contre, les grands éditeurs tiers n’étaient pas vraiment présents. Cela changera évidemment par la suite.

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)1-2 Switch13Fast RMX15Human Resource Machine16I Am Setsuna14Just Dance 201716The Legend of Zelda : Breath of the Wild20New Frontier Days : Founding Pioneers/Othello/Shovel Knight : Treasure Trove16Little Inferno13Skylanders Imaginators14Snipperclips14Super Bomberman R10World of Goo18Vroom in the Night Sky/Voez/Neuvième générationXbox Series X/S (novembre 2020)

La moyenne sur 26 titres (31 disponibles) : 15,84/20

Avec le Smart Delivery et les nouvelles sorties officielles disposant de quelques bonus, qu’il est compliqué d’établir une liste de jeux de lancement Xbox Series X|S ayant du sens ! En comptabilisant les jeux Smart Delivery (ajoutant généralement une meilleure fluidité et des graphismes plus jolis) et en nous basant sur nos notes, nous nous trouvons étrangement face au lancement le plus réussi de Microsoft pour une console de jeux, avec à la fois de la qualité (15,84 de moyenne) et de la quantité (31 jeux). Nous savons qu’en matière de titres first party exclusifs et de réelles nouveautés, le line-up est plutôt faible… mais les chiffres sont les chiffres.

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Assassin’s Creed Valhalla18Borderlands 316Cuisine Royale17Dead by Daylight15Devil May Cry 5 : Special Edition18DiRT 515Enlisted/Evergate/The Falconeer13Forza Horizon 418Gears 518Gears Tactics16King Oddball/Maneater13Mortal Kombat 11 Ultimate18NBA 2K2115No Man’s Sky16Observer : System Redux15Ori and the Will of the Wisps18Planet Coaster16Sea of Thieves16Tetris Effect : Connected17The Touryst14War Thunder16Warhammer : Chaosbane12Watch Dogs Legion16WRC 916Yakuza : Like a Dragon16Yes, Your Grace14Bright Memory 1.0/Manifold Garden/PlayStation 5 (novembre 2020)

La moyenne sur 22 titres (24 disponibles) : 15,47/20

En comptabilisant les jeux rétrocompatibles qui bénéficient d’un patch, les remasters et les nouvelles sorties, nous ne pouvons que reconnaître la bonne qualité du line-up de lancement de la PlayStation 5. En outre, il propose un nombre conséquent de jeux first party exclusifs. Le géant japonais s’est appliqué à sortir des softs à destination d’un large public, avec Astro’s Playroom (préinstallé dans chaque machine) et Sackboy : A Big Adventure. Les core gamers, quant à eux, sont ravis de retrouver les froids corridors du remake de Demon’s Souls. Il y en a donc pour tous les goûts.

JeuNote Jeuxvideo.com ou moyenne des lecteurs (/20)Assassin’s Creed Valhalla18Astro’s Playroom16Borderlands 316Bugsnax14Call of Duty Black Ops Cold War13Demon’s Souls18Devil May Cry 5 : Special Edition18Days Gone15DiRT 515Ghost of Tsushima15Godfall13Maneater13Marvel’s Spiderman : Miles Morales16Marvel’s Spiderman Remastered17Mortal Kombat 11 Ultimate18NBA 2K2115No Man’s Sky16Observer System Redux15Planet Coaster16Sackboy : A Big Adventure15Warhammer : Chaosbane12WRC 916Just Dance 2021/The Pathless/Watch Dogs Legion16Et les grandes gagnantes sont…

Suivies des Xbox Series, de la PlayStation 4, de la Playstation 5, de la Playstation 2, de la PlayStation, de la Switch, de la NES, de la Xbox, de la Dreamcast, de la Master System, du (ou de la) GameCube, de la PlayStation 3, de la Xbox 360, de la Mega Drive, de la Xbox One, de la Wii U et de la Wii.

Entre les 4 softs de la NES et la trentaine de titres Xbox Series X|S, les line-up de lancement des consoles ont bien changé en 30 ans. En nous fiant aux notes de la rédaction ou aux vôtres, nous nous apercevons que la Wii est la console qui aurait eu les moins bons jeux de lancement, et la Super Nintendo les meilleurs. Si les jeux de lancement participent sans aucun doute au succès d’une machine fraîchement débarquée, l’assurance de bonnes ventes ne repose pas que sur eux.

Lire l’article original sur jeuxvideo.com


Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *