Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Josef Fares s’interroge sur l’intérêt de la rejouabilité


S’il y a bien un élément qui est souvent mis en avant dans l’industrie du jeu vidéo, c’est la rejouabilité. Que ce soit la presse ou les joueurs, chacun estime que le gameplay et le contenu d’un jeu doivent être suffisamment riches pour que l’on soit tenté de le terminer une nouvelle fois, voire plus. Avec son franc-parler qui le caractérise, Josef Farès, le patron de Hazelight Studios, pense plutôt que c’est de l’enfumage complet.

Je vais faire court. Finalement, on devrait faire attention quand on parle de rejouabilité, parce que lorsque l’on regarde les statistiques, on s’aperçoit que les gens ne terminent même pas les jeux, a en effet confirmé le créateur d’It Takes Two a nos confrères de VentureBeat. Le danger, c’est que tout le monde, y compris les analystes, parlent de rejouabilité. Franchement, qui rejoue aux jeux ? Sans doute un petit pourcentage de joueurs. On devrait d’abord s’intéresser au fait que les gens finissent les jeux.

S’il sera possible de rejouer à It Takes Two, Josef Fares assure que lui et ses équipes n’en ont pas fait une priorité. “Oui, si vous en avez envie, vous pouvez rejouer à It Takes Two, a-t-il assuré. Selon la manière dont vous jouez, les mécaniques seront différentes. Mais ça ne devrait pas être la chose la plus importante du jeu. C’est une question que l’on nous pose souvent, et je ne comprends pas pourquoi. Combien de personnes rejouent jeux ? Pas autant que vous le pensez.

Voilà un sujet qui mériterait que l’on s’y attarde, tant les avis divergent. Dans la même interview, le bonhomme indique qu’il n’y aura pas d’objets à collectionner dans It Takes Two, considérant là encore que ce genre d’artifice n’apporte absolument rien à l’expérience de jeu. On profite de l’occasion pour rappeler que la sortie d’It Takes Two est fixée au 26 mars prochain sur Xbox One, Xbox Series X, Xbox Series S, PS4, PS5 et PC, et que nos impressions sur le jeu se trouvent à cette adresse.


Lire l’article original sur jeuxactu.com


Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *