Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Preview F1 2021 : Des surprises à venir pour la simulation de Codemasters ?


Preview F1 2021 : Des surprises à venir pour la simulation de Codemasters ?

Publié le 02/06/2021 à 19:32

S’il y a bien une écurie qui ne souffre d’aucune concurrence sur la piste de la simulation de F1, c’est Codemasters. Le studio britannique prépare la sortie de F1 2021 le 16 juillet, galvanisé par un F1 2020 irréprochable. Et la nouvelle collaboration avec EA Sports réserve d’ailleurs quelques surprises alléchantes.

Après le rachat de Codemasters par Electronic Arts, on est en droit d’attendre la direction que prendront les Britanniques sur leur licence officielle et prestigieuse, celle du championnat du monde de Formule 1. Premiers éléments de réponse avec F1 2021 et une build preview tombée dans nos mains à 1 mois et demi de la sortie.

F1 2021 : Du gameplay sur le circuit de Spa-Francorchamps

Conditions d’aperçu

L’éditeur EA Sports nous a fourni une version preview de F1 2021 via un code PC. Cette dernière proposait 3 modes de jeu, à savoir la Carrière (version condensée), le Grand Prix et le contre-la-montre. Tous les pilotes et monoplaces officiels étaient disponibles hormis les légendes, et 6 circuits pouvaient être testés : Bahreïn, Espagne, Belgique, Australie, Grande-Bretagne, Azerbaïdjan.

Un moteur bien huilé

Dans la lignée de F1 2020, le futur gameplay de la licence ne surprend pas dans les ressentis. Que ce soit à la manette ou au volant, les sensations sont bonnes avec en mode expert (voir ci-dessous) des changements d’adhérence lorsque l’on sort un peu de la piste ou avec l’usure des pneus, une sensation de vitesse prenante en vue classique et des critères techniques à bien appréhender pour ne pas perdre le fil de la course. Nous n’avons aussi pas constaté de changement flagrant dans le comportement des IA, assez féroces sans jouer le jeu des auto-tamponneuses en difficulté élevée. Les habitués ne seront pas dépaysés, sauf si la version finale change quelque chose sur ce point.

Pour les petits “plus” du gameplay, notons la présence d’un HUD repimpé. L’affichage des paramètres techniques à l’écran a été replacé en bas dans l’axe de l’écran pour les vues classiques et en troisième personne. Alors en bas à droite dans F1 2020, c’est moins contraignant pour voir ce qu’il se passe dans le rétro droit. En plus, il est possible de voir et d’ajuster des paramètres en direct (comme le différentiel) et même demander des infos via la radio de son écurie de manière bien plus intuitive. Le jeu ajoute trois paramètrages prédéfinis avant de commencer une partie, nommés “Décontracté”, “Standard” et “Expert”. À l’instar d’autres jeux de sports mécaniques, le premier est plus simpliste avec freinage et changements de rapport assistés, tandis que le dernier est bien plus technique avec un nombre d’ajustements à faire avant les courses conséquent.

Du niveau dans les graphismes, moins dans les animations

Ça n’est pas forcément là où l’on attend un jeu de Formule 1 mais Codemasters a consenti un effort monstre ces dernières saisons concernant le graphisme et la modélisation des pilotes. On retrouve tous les coureurs officiels représentés à la perfection dans les paddocks, sur le podium en cas de bons résultats ou tout bonnement dans l’écran de sélection. Idem pour les chefs d’écurie, même si leurs apparitions sont rares comme Toto Wolff pour Mercedes-Benz (que vous risquez de voir régulièrement tout de même avec la domination de son écurie). En outre, F1 2021 intégrera en juillet les pilotes de légendes avec une sélection impressionnante de qualité et de talent, dont le frenchie Alain Prost. En revanche, on attend de voir si les notes de ces pilotes auront un impact réel sur le gameplay, et si les animations des protagonistes (dans les stands, sur le podium etc.) seront renouvelées car généralement assez répétitives.

F1 2021 : Plusieurs tours lors du grand prix de Bahreïn

Le plus alléchant encore à venir

Même si ce dernier était disponible en version condensée sur notre preview avec seulement 10 courses donc 4 répétées, le mode Carrière conservera quelques features intéressantes, comme la notion de rivalité avec un autre pilote, la Recherche & Développement de son véhicule, le fait de pouvoir commencer en Formule 2 (la catégorie inférieure)… Mais cette version light ne nous a pas rassuré sur le véritable intérêt de la chose par rapport au mode Mon Écurie, bien plus poussé avec en plus les même features évoquées précédemment.

Mais un ajout pourrait bien faire basculer la donne. EA Sports et Codemasters avaient annoncé récemment un mode scénario, baptisé Braking Point. Ce dernier intégrera le personnage de Devon Butler, le rival du dernier mode scénario en date sur F1 2019. S’il est ajouté au mode carrière, cela peut vraiment lui donner du cachet et un véritable intérêt face à l’écrasant mode Mon Écurie. Impossible de vous en dire plus vu son absence dans la version preview, tout comme une autre nouveauté très attendue. En plus des parties classiques et rapides en écran splitté, il sera possible de jouer au jeu en mode Coop en carrière. Du pain béni si la chose offre une certaine épaisseur dans sa gestion, parce qu’on ne voit pas comment le fun pourra être absent. Comment gérer une écurie en duo ? Possibilité d’être adversaire tout de même dans la carrière ? Des questions encore sans réponses.

F1 2021 : Quelques tours de pistes sur Silverstone

Nos impressions

L’attente suscitée par F1 2021 n’est pas vraiment dans l’aspect technique, tellement le dernier opus était convaincant dans les sensations de course. Nos premiers contacts avec le bébé de la nouvelle collaboration entre EA Sports et Codemasters n’ont d’ailleurs pas surpris sur ce point, et on risque de prendre toujours autant de plaisir à faire chauffer la gomme en juillet prochain. On espère surtout que les nouveautés de contenu annoncées et encore cachées, à savoir un mode carrière en coopération et le mode histoire Braking Point seront au rendez-vous pour que la licence domine encore plus la discipline. Mercedes style ?

Rédaction jeuxvideo.com

02 juin 2021 à 19:32:20

Lire l’article original sur jeuxvideo.com


Preview F1 2021 : Des surprises à venir pour la simulation de Codemasters ? - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *