Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Horizon Forbidden West se dévoile un peu plus – Actu

Horizon Forbidden West se dévoile un peu plus - Actu - Actualités des Jeux Videos

La première démo prenait place dans un endroit nommé Daunt, un canyon situé non loin d’Héliaume, le territoire des Carjas. Daunt sera la dernière étape d’Aloy avant de pénétrer dans l’Ouest prohibé qui donne son nom au jeu. Située au début de l’aventure, cette zone permettra au joueur de prendre ses marques et de découvrir les nouvelles mécaniques de cette suite.

Pour traverser l’endroit, Aloy doit d’abord résoudre le problème causé par les Bristlebacks qui infestent la vallée située au pied de cet élévateur. Comptant parmi les nouvelles machines de cette suite, les Bristlebacks sont semblables à de gros sangliers et sont sensibles à l’acide, ce qui conduit Aloy à faire un détour par un village voisin pour améliorer son arc et pouvoir utiliser ce nouveau type de flèche.

Le village en question se nomme Scoroc et se trouve à l’endroit qui abrite de nos jours le parc national de Zion, une réserve naturelle du sud-ouest de l’Utah, identifiable ici à une emblématique formation rocheuse du coin, Angels Landing. Ces repères naturels et autres monuments en ruines, qui ne se limiteront pas à la région de San Francisco, seront encore plus présents dans cette suite et permettront de situer Aloy sur la carte de notre monde actuel.

En se promenant dans ce village, le joueur notera que le statut d’Aloy a bien changé depuis ses débuts. Jusqu’ici considérée au mieux comme une marginale et au pire comme une paria, elle est ici qualifiée de Sauveuse par les gens du coin. Cette nouvelle pression pesant sur ses épaules fera partie du développement du personnage, explique le directeur narratif Ben McCaw. Aloy pourra au moins compter sur la proximité de certains amis, comme la forgeronne Petra, qui va lui proposer de descendre quelques pintes à la taverne.

Une proposition alléchante, d’autant que Petra semble toujours aussi attirée par Aloy à bien des niveaux, mais l’héroïne décide de reporter ces retrouvailles pour revenir à son histoire de flèches d’acide, qui passe par l’amélioration de son arc basique. L’amélioration des armes comme des tenues s’effectue d’ailleurs désormais sur des établis conçus à cet effet, tandis que la confection de munitions et de pièges sera possible n’importe où dans la nature.

Soigneusement choisies, ces images mettent en avant les améliorations attendues en ce qui concerne la sensation de vie et d’agitation qui se dégage des communautés, avec des personnages aux comportements et occupations authentiques et propres à la tribu à laquelle ils appartiennent. Ce travail sur la création d’un monde vivant était d’ailleurs longuement abordée le mois dernier sur le PlayStation Blog.

Les quêtes secondaires, en plus d’offrir des récompenses plus intéressantes (tenues, armes, ressources) nous ferons passer davantage de temps avec les personnages de l’histoire. Game Informer a pu découvrir avant tout le monde l’un de ces nouveaux camarades de route, une certaine Alva, présente dans la seconde démo présentée aux journalistes. Située bien plus loin dans l’aventure et dans un environnement tropical, cette seconde démo met en scène un combat contre un Rampant, l’impressionnant serpent géant dévoilé dans une bande-annonce il y a quelques jours.

Côté mécaniques, on peut déjà noter que l’ancien arbre des compétences a complètement changé. Aloy peut désormais apprendre des capacités actives et passives en piochant librement dans six classes / spécialisations : warrior, trapper, hunter, survivor, infiltrator et machine master. Du combat rapproché à la furtivité en passant par le piratage et les pièges, chaque arbre présente entre 20 et 30 compétences à débloquer. L’attaque spéciale Valor Surge, qui devient accessible une fois la jauge remplie à force de jouer finement, change d’ailleurs elle aussi de nature en fonction des six classes.

Le système de scan d’Aloy lui permet désormais de passer en revue les composants des machines ainsi que leurs faiblesses. Le scan détecte les parties indestructibles de la machine mais aussi et surtout la présence d’un composant nécessaire à l’amélioration d’une arme ou d’un équipement. La nécessité de récupérer des matériaux sur les machines sera beaucoup plus mise en avant que dans le premier opus, d’où l’ajout d’une option permettant de “créer une tâche” pour retrouver un composant spécifique, qui est ensuite indiqué par marqueur de quête et un chemin balisé vers les machines porteuses de ce composant. Ce même scan sera également utile pour mettre en évidence les points de l’environnement destinés à l’escalade et l’Attracteur, le grappin dont Aloy est désormais équipée.

Source : Game Informer

Lire l’article original sur Gamekult

Horizon Forbidden West se dévoile un peu plus - Actu - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *