Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

SEGA : Le gestionnaire des salles d’Arcade japonaises fait appel au financement participatif

SEGA : Le gestionnaire des salles d'Arcade japonaises fait appel au financement participatif - Actualités des Jeux Videos

SEGA a revendu une grande majorité des parts de sa filiale gérant des salles d’Arcade au Japon à la fin de l’année dernière. Si ces salles ont gardé le branding SEGA, elles sont désormais sous le contrôle de GENDA SEGA Entertainment. Et si le patron de cette nouvelle société se veut confiant quant à l’avenir de l’Arcade au Japon, il a visiblement besoin d’un coup de pouce.

GENDA SEGA Entertainment a choisi de faire appel au financement participatif pour lever des fonds pour le développement de ses salles d’Arcade au Japon. Pour y parvenir, la société de Nao Kataoka a décidé de passer par le site japonais Funds. La campagne, intitulée “Game Center Fund #1” et lancée il y a quelques jours, a permis d’atteindre un premier objectif de 50 millions de yens (environ 377.000 euros).

Et selon le site de Funds, cette levée de fonds se fera en plusieurs étapes. Au total, GENDA SEGA Entertainment souhaite obtenir 100 millions de yens soit environ 750.000 euros. Et contrairement à ce qui se passe sur une plate-forme comme Kickstarter, il n’est pas ici question de récupérer des goodies ou des jeux.

En effet, il s’agit ici de véritables investissements de la part du public. En fonction des résultats financiers à venir de GENDA SEGA Entertainment, les “backers” recevront des dividendes. Ces dernières seront reversées tous les trimestres et la firme japonaise estime des retours annuels à hauteur de 2,5%. D’après le site de Funds, cette campagne de financement participatif devrait durer jusqu’à la fin du mois de septembre 2024.

GENDA SEGA Entertainment explique passer par ce système pour “diversifier ses méthodes de financement” ainsi que pour se faire connaître. Le groupe insiste également sur le fait que pré-COVID 19, le secteur de l’Arcade a connu cinq années de croissance successives (2014-2019). Et il précise également que depuis le début de l’année, les recettes hebdomadaires générées par les UFO Catchers ont régulièrement dépassé celles de la dernière année pré-coronavirus.

L’Arcade made in SEGA, ce n’est plus ce que c’était

Et c’est là où cette situation risque de faire grincer des dents chez les fans d’Arcade. En effet, GENDA SEGA Entertainment insiste sur le fait que la croissance pré-COVID était le fait de ces mêmes UFO Catchers. La société qui exploite les salles d’Arcade SEGA du Japon affirme déployer “activement” de telles machines dans toutes ses salles.

En somme, la croissance de l’Arcade au Japon passe pour GENDA SEGA Entertainment par les “prize games.” Nao Kataoka s’est d’ailleurs récemment félicité de l’ouverture d’une salle leur étant entièrement dédiée.

Le groupe a également récemment teasé l’ouverture d’une salle destinée à remplacer la célèbre salle d’Arcade SEGA Ikebukuro GiGO qui a récemment fermé. Il est donc légitime de se demander si ce nouvel emplacement ne proposera que des UFO Catchers. Ou s’il proposera également des jeux d’Arcade traditionnels.

Pour terminer, précisons que GENDA SEGA Entertainment gère environ 200 salles SEGA dans l’archipel. C’est la troisième société spécialisée dans l’Arcade du Japon, derrière Bandai Namco Amusement et AEON Fantasy.

Que pensez-vous de cette situation ? Croyez-vous que les machines d’Arcade traditionnelles ont encore une place dans les salles japonaises ? Quel image renvoie cet appel au financement participatif selon vous ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

Lire l’article original sur gameblog.fr

SEGA : Le gestionnaire des salles d'Arcade japonaises fait appel au financement participatif - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *