Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

une décision radicale contre les tricheurs, ils vont rager

une décision radicale contre les tricheurs, ils vont rager - Actualités des Jeux Videos

Le cheat est une véritable catastrophe pour les jeux multijoueurs, et les développeurs et éditeurs doivent toujours redoubler d’inventivité pour s’en sortir. Sur Call of Duty, la solution est assez radicale.

Le cheat est un élément qui vient ruiner l’expérience de jeu de nombreux joueurs. En effet, quoi de plus rageant sur un jeu en ligne que d’être victime d’une triche qui vient totalement détruire l’immersion ou ruiner complètement un classement ? Conscient de cette problématique, Activision Blizzard a désormais une méthode assez infaillible pour punir les contrevenants sur Call of Duty. C’est pour le moins radical. Mais est-ce suffisant pour mettre un terme définitif à la triche lors des parties ?

Call of Duty : un système antitriche absolu ?

Activision, connu pour sa franchise à succès Call of Duty, a récemment implémenté une tactique originale et quelque peu humoristique pour combattre les tricheurs. Après des méthodes variées comme désactiver les parachutes dans Warzone ou désarmer les joueurs tricheurs, la société s’attaque maintenant aux utilisateurs d’outils non autorisés permettant l’activation de l’assistance à la visée (aim assist) lors de l’utilisation d’une souris et d’un clavier.

Selon l’équipe anti-triche Ricochet, dès que les systèmes de sécurité détectent de tels comportements, l’application Call of Duty se ferme automatiquement. Fini les astuces complexes, le jeu s’arrête tout simplement. Le groupe Ricochet précise : « L’usage répété de ces outils peut conduire à des sanctions supplémentaires sur le compte. » Autrement dit, les tricheurs récidivistes pourraient se voir suspendus ou bannis définitivement par Activision.

Cette stratégie vise à assurer une équité de jeu pour tous les participants. L’assistance à la visée est principalement une aide pour les joueurs sur console ou utilisant une manette, afin de pallier la précision supérieure d’une souris. Bien que cette nouvelle mesure ne résolve pas intégralement les problèmes de triche dans Call of Duty (comme les triches permettant de voir à travers les murs, le fameux wall hack), cette démarche d’Activision permet de décourager activement les tricheurs. Et c’est fonctionnel sur Modern Warfare 2, Modern Warfare 3 ou encore Warzone.

Les méthodes sont finalement nombreuses. Counter-Strike Global Offensive utilise un système communautaire appelé Overwatch. Dans ce système, les joueurs expérimentés examinent les replays de parties où des tricheries sont suspectées et votent pour déterminer si le joueur concerné triche ou non.

Lire l’article original sur gameblog.fr

une décision radicale contre les tricheurs, ils vont rager - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *