Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Voici les jeux Pokémon les plus faciles, et c’est prouvé scientifiquement !

Voici les jeux Pokémon les plus faciles, et c'est prouvé scientifiquement ! - Actualités des Jeux Videos

News jeu Voici les jeux Pokémon les plus faciles, et c’est prouvé scientifiquement !

Publié le 12/12/2023 à 11:30

Partager :

De nos jours, les jeux Pokémon ont la réputation d’être trop faciles certains prétendant même que c’était bien plus dur il y a 20 ans. Et si tout cela était erroné ? Un Youtubeur s’est penché sur la question.

Quel Pokémon est le plus facile ?

Les jeux n’ont pas fait leur réputation pour leur difficulté. Bien au contraire, c’est probablement parce qu’ils sont peu exigeants qu’ils ont pu être autant grand public. Depuis quelques années, c’est cette facilité qui est souvent pointée du doigt par les joueurs. Ces derniers, parfois, se rappellent de challenges épineux avec les premiers épisodes. Et si tout cela n’était qu’un biais, dû à la découverte de l’univers ? À force d’écumer les mondes de Pokémon, on y navigue forcément avec plus de confort.

Une supposition qu’il est difficile de démontrer. Mais d’une autre manière, c’est le Youtubeur Patrick Smith (SmithPlaysPokemon) qui a cherché à savoir quel était LE Pokémon le plus facile. Il a classé les 152 champions d’arène, membres du conseil des 4, champions de la ligue sans oublier les dresseurs de renom comme peut l’être Cynthia ou Timmy. Il a fait s’affronter chaque dresseur 100 fois avec leur équipe originale (au niveau auquel les joueurs les rencontrent) pour établir un classement individuel.

Un classement qui se comprend

En moyenne, ce sont donc… les dresseurs de Johto (Or, Argent, Cristal) les moins expérimentés. Le pire ratio victoire/défaite revient à Albert, le 1er champion d’arène de Johto ayant une équipe de type vol. Il a gagné seulement 5 de ses 15 000 matches. C’est 209 de moins que Violette, la championne Insect de Pokémon X/Y, avant-dernière du classement. Mais si Johto est la pire région en termes de qualité de dresseur, cela s’explique assez facilement.

Les versions Or/Argent/Cristal sont les seuls épisodes de la série à mettre en scène deux régions entières dans leur aventure. Les joueurs explorent d’abord Johto avant d’entamer une nouvelle aventure dans la région de Kanto, celle du premier opus. Pour opposer du challenge de manière continue aux joueurs avec un nombre de dresseurs multiplié par 2, il faut donc lisser la progression. C’est pour cela que Johto affiche des dresseurs ayant des Pokémon au niveau moins élevé.

Toutefois, la région inspirée du Tokai et du Kansai du Japon n’est pas en reste quant il s’agit d’être parmi les meilleures. C’est le dresseur Red, boss final des versions Or/Argent/Cristal, qui se pose en quatrième positions des dresseurs les plus durs (même si, techniquement, il n’est pas de Johto). Pour le podium, on retrouve Nabil (rival dans Épée et Bouclier), Cynthia (maître de la ligue de Diamant/Perle, mais est aussi affrontable dans les épisodes de 5e génération). La première place revient à Mustar, ancien champion de Galar et entraîneur sur l’île d’isolarmure.

A propos de Pokémon Écarlate / Violet

News jeu

Pokémon Écarlate Violet : Téracristal, Pokémon Paradoxes… Quel est le « Trésor Enfoui » du DLC ?

News jeu

Pokémon Écarlate Violet : la taille du monde ouvert calculée par un joueur, elle est comparée aux plus grandes maps du jeu vidéo !

News jeu

Pokémon Écarlate & Violet Zone Zero : date de sortie, toutes les infos sur le DLC tant attendu du jeu de la Nintendo Switch !

Test

Pokémon Écarlate et Violet : une vraie révolution en monde ouvert sur Nintendo Switch ?

Lire l’article original sur jeuxvideo.com

Voici les jeux Pokémon les plus faciles, et c'est prouvé scientifiquement ! - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *