Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

“C’est la tempête parfaite” pour les nouveaux entrants selon Konami (eFootball), l’avenir de FIFA et d’EA incertain ?

News jeu “C’est la tempête parfaite” pour les nouveaux entrants selon Konami (eFootball), l’avenir de FIFA et d’EA incertain ?

Publié le 08/12/2022 à 11:35

Si FIFA et Electronic Arts ont régné sur la planète de la simulation de football depuis le début des années 2010, un changement de flambeau est-il à prévoir ? Selon un représentant de Konami, la scission entre EA et la FIFA représente l’opportunité parfaite.

Sommaire

La tempête parfaiteDe nouveaux challengers rentrent sur la pelouseLa tempête parfaite

Sorti à la fin du mois de septembre dernier, FIFA 23 constitue le dernier opus d’une longue lignée de jeux vidéo. En effet, à partir de l’année prochaine, la simulation de football telle qu’on la connaît n’existera plus et laisera sa place aux jeux EA Sports FC. La conséquence de l’absence d’accord entre la FIFA, instance internationale du football, et l’éditeur Electronic Arts. Une aubaine selon son concurrent direct Konami (eFootball). En effet, dans une interview accordée au média For the Win (USA Today Sports) que David Monk, responsable partenariat chez Konami pour eFootball, s’est exprimé :

Vous avez des capacités accrues des consommateurs dans le jeu mobile, et évidemment, avec le jeu sur console, il est plus accessible, avec la nouvelle génération de consoles qui sortent et ces nouvelles bases technologiques disponibles pour les utilisateurs, ainsi qu’Android. En outre, beaucoup plus de jeux gratuits sont sortis dans la catégorie des jeux de simulation autres que le football. Donc vous regardez tous ces ingrédients partout – c’est la tempête parfaite pour que de nouveaux éditeurs et de nouveaux développeurs entrent dans la catégorie de la simulation.”

De quoi donner du grain à moudre pour Electronic Arts, vers qui tous les yeux sont tournés : quel virage va prendre l’éditeur américain suite à la cession de son partenariat avec la FIFA ?

De nouveaux challengers rentrent sur la pelouse
UFL

En effet, il est aujourd’hui logique de considérer qu’une attention toute particulière est portée au monde de la simulation de football puisque l’on peut appuyer les propos de David Monk : outre eFootball (qui est loin d’avoir eu le succès escompté l’année dernière après son passage en free-to-play), d’autres concurrents pointent le bout de leur nez. C’est par exemple le cas de UFL développé par Strikers Inc, mais aussi de la FIFA qui dialogue actuellement avec des éditeurs, des studios et des investisseurs pour un grand jeu en 2024.

Un marché qui se garnit de prétendants pour 2023. En attendant, Electronic Arts n’a pas l’air de s’inquiéter outre mesure de l’avenir : avec FIFA 23, l’éditeur applique une nouvelle fois sa recette. Une formule qui semble marché à l’infini, en témoignent les chiffres synonymes de meilleur démarrage de la licence.

Lire l’article original sur jeuxvideo.com

"C'est la tempête parfaite" pour les nouveaux entrants selon Konami (eFootball), l'avenir de FIFA et d'EA incertain ? - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *