Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Microsoft réfléchit à autoriser les réparations indépendantes de ses appareils, la Xbox concernée

Microsoft réfléchit à autoriser les réparations indépendantes de ses appareils, la Xbox concernée - Actualités des Jeux Videos

La vie est parfois faite de petites victoires : après des mois de négociations, un groupe d’investisseurs vient de faire plier le géant Microsoft, en créant un joli précédent.

Ceux qui ont un jour dans leur vie acheté un appareil high-tech ne le savent que trop bien : si les fabricants de ce monde sont toujours ravis de vous voir choisir leurs produits, ils font généralement tout leur possible pour que personne ne tente de découvrir ce qui se cache sous les coques de plastique et autres enveloppes de métal de l’industrie.

Un Nouvel Espoir

Voilà pourquoi la victoire tout juste arrachée par le groupe d’investisseurs As You Sow est notable : en juin dernier, le groupement interpelait Microsoft sur sa “politique hostile” vis-à-vis des réparations dans la durée. Le constructeur étant accusé de pratiquer un lobbying certain auprès du législateur américain. En prenant appui sur le modèle français et la loi n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte – c’est assez rare pour être souligné -, As You Sow est parvenu à un accord avec Microsoft, et pas des moindres.

L’entreprise va en effet opter pour une nouvelle approche, et pense autoriser les réparations indépendantes de ses appareils, une décision qui concernerait donc automatiquement ses consoles Xbox One, Xbox Series X et autres Series S. Mieux : elle va également mandater un tiers pour mener une étude sur l’impact environnemental de ce changement de stratégie, afin de mesurer les effets de cette réparabilité accrue sur l’environnement, et le renouvellement des appareils high-tech.

Retournement de Bomber

Le revers est aussi salutaire qu’inattendu, puisque Microsoft avait auparavant catégoriquement refusé de se pencher sur le sujet des réparations hardware, et le groupe d’investisseurs a donc retiré la résolution émise à son encontre. D’ici la fin de l’année 2022, le constructeur s’est ainsi engagé à publier le résultat de ses observations, et mettre à disposition la documentation et les pièces de rechange nécessaires à l’entretien de ses appareils sur la durée.

Avec cette décision, Microsoft se place en porte-à-faux avec l’Entertainement Software Association, qui regroupe les éditeurs de l’industrie vidéoludique outre-Atlantique : soucieuse de conserver elle aussi les secrets de fabrication de ses membres, elle rappelait en février dernier le “danger relatif à la sécurité et au piratage” qui pourrait survenir en permettant à des ateliers tiers de réparer les consoles du marché. Voilà donc un précédent qui risque donc d’avoir de nombreuses répercussions.

La partie est évidemment loin d’être terminée, puisqu’As You Sow entend conserver Microsoft dans le collimateur en attendant des preuves concrètes de sa bonne foi. L’entreprise est donc activement surveillée par les défenseurs de l’environnement, puisque la Xbox Series X était il y a quelques mois épinglée pour sa consommation énergétique élevée par le Conseil de défense des ressources naturelles, aux côtés d’une certaine… PlayStation 5.

Lire l’article original sur gameblog.fr

Microsoft réfléchit à autoriser les réparations indépendantes de ses appareils, la Xbox concernée - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *