Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Netflix plonge encore et fait payer le partage de compte

Netflix plonge encore et fait payer le partage de compte - Actualités des Jeux Videos

Même si la perte est moins conséquente que prévu, Netflix n’a pas arrêté l’hémorragie d’abonnés. Et le déploiement du partage de compte payant ne devrait peut-être pas renverser cette tendance.

Après avoir perdu plus de 200 000 abonnés, Netflix s’enfonce. Et étonnamment, c’est le moment choisi par le géant de la SVOD pour empêcher le partage de compte gratuit. À terme, tout le monde devra payer un supplément par mois.

Netflix limite la grosse fuite d’abonnés

Au deuxième trimestre, 970 000 abonnés Netflix ont résilié leur abonnement. Une perte encore plus importante que la précédente donc. La chute est colossale aux Etats-Unis et au Canada avec 1,3 millions d’abonnés en moins, tandis qu’en Europe, Moyen-Orient et Afrique, « seulement » 770 000 ont quitté le service. Ça s’équilibre cependant avec un gain de 10 000 abonnements en Amérique Latine et 1,08 million dans la zone Asie-Pacifique.

La société préfère boire le verre à moitié plein en arguant que ce n’est pas si mal, puisqu’elle tablait sur une perte de 2 millions d’abonnés. Le PDG Reed Hastings ne saute pas au plafond pour autant :  « Pas évident de parler de succès quand on a perdu un million ». Le nombre total d’abonnés est actuellement de 220,67 millions, et la firme aspire à récupérer 1 million de gens pour le prochain trimestre en cours.

Ce qui apparaît comme une contre-performance n’a pas été sanctionné en bourse. La cote a même augmenté de 7% suite à une perte d’abonnés moins forte qu’anticipé et aux résultats de l’entreprise. Le chiffre d’affaires est de 7,97 milliards de dollars et le bénéfice net de 1,44 milliard contre 1,35 milliard en 2021.

Opération récupérer de l’argent coûte que coûte

Après l’ascension fulgurante de Netflix et sa descente, le géant au N rouge va revoir son offre tarifaire. À une date encore inconnue, la société entend lancer un abonnement moins cher… mais avec des pubs en contre-partie. Les négociations à ce sujet sont d’ailleurs terminées et c’est Microsoft qui gèrera la publicité de la plateforme. Mais ce n’est pas tout. Netflix veut que vous cessiez de partager votre mot de passe et de ce fait votre compte à tout va… gratuitement.

Dès maintenant, l’entreprise fait payer le partage de compte à hauteur d’environ 3 euros. Pour cela, elle scrutera vos précieuses données telles que l’adresse IP, les identifiants et l’activité du compte. De même si vous utilisez votre compte sur une télévision en dehors de chez vous, type une résidence secondaire, la taxe des 3 euros s’applique.

Il y a toutefois une légère tolérance où vous êtes autorisés à vous connecter à Netflix sur une télé à l’extérieur, à condition de ne pas dépasser deux semaines d’utilisation, une fois par an. En revanche si vous regardez vos programmes sur le smartphone, tablette ou un ordinateur à l’extérieur, Netflix est « bon prince » et ne vous tapera pas sur les doigts en vous facturant du rab.

Pour l’heure, cette fonctionnalité est testée au Honduras, en Argentine, au Salvador, au Guatemala et en République dominicaine. Mais aucune raison que ça n’arrive pas en France dans les prochains mois. Money is money… d’autant plus que 100 000 millions de foyers seraient concernés par le partage de comptes d’après Netflix. Que la chasse aux fraudeurs commence ! (Planquez-vous).

Lire l’article original sur gameblog.fr

Netflix plonge encore et fait payer le partage de compte - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.