Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Test de Boris the Rocket (PC, Xbox One, PS4, Nintendo Switch)

Test de Boris the Rocket (PC, Xbox One, PS4, Nintendo Switch) - Actualités des Jeux Videos

Changement climatique oblige, la Guerre Froide demeure d’actualit… Une priode que toR. Studio revisite avec Boris the Rocket, l’aventure d’un exil sovitique dans le grand nord sibrien, contraint vouer son existence au lancement de missiles. Sa mission consiste reprer et identifier les ogives adverses ds que l’alarme retentit, puis configurer des roquettes anti-missiles selon leur type, suivant un panel de fonctions volutives de plus en plus compliques, nigmes l’appui. Et la tche ncessite aussi de rassembler des ressources afin de restaurer et d’amliorer l’arsenal, ce qui suppose de s’exposer au froid glacial ainsi qu’ d’ventuels ours alcooliques aux alentours du bunker. Autant dire que notre patriote n’a gure le temps de cuisiner, de distiller de la vodka, de jouer de la balalaka ou aux poupes russes. Car il s’agit d’une course contre la montre permanente, la principale source d’intrt de ces journes routinires. Une pression encore intensifie par des objectifs optionnels, de sorte que les colis bonus et l’amlioration des comptences se rvlent prcieux pour s’en sortir. Rptitif, stressant, souvent brutal en raison de son challenge discutablement calibr, ce jeu de survie n’en reste pas moins bizarrement intrigant, voire prenant. Le doit-il son humour maladroitement subversif, ses musiques de 51me zone, son univers la fois confin et ouvert, ou sa cohorte de dfauts que mme son lointain anctre Silent Service avait su jadis viter ? Mystre et babouchka.

par Yann Bernard

Lire l’article original sur gameblog.fr

Test de Boris the Rocket (PC, Xbox One, PS4, Nintendo Switch) - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *