Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

une perte qui va tout changer et ça commence déjà à déraper

une perte qui va tout changer et ça commence déjà à déraper - Actualités des Jeux Videos

Disney vient de perdre l’exclusivité d’un de ses personnages les plus cultes et tout est déjà en train de déraper. Les premiers projets insolites ne se sont pas fait attendre.

Toutes les bonnes choses ont une fin, même les meilleures idées du monde. On le savait depuis un bon moment maintenant, mais Disney a perdu sa mascotte, ou du moins, ce qu’elle était jadis. C’est comme ça pour presque tout, il arrive un moment où les noms, les licences ou encore les personnages fictifs finissent par tomber dans le domaine public. Et là en général, c’est à ce moment que l’on voit débarquer de petites dingeries.

Disney vient de perdre sa mascotte… enfin, pas totalement

Oui, Disney n’a plus le droit exclusif sur Mickey, du moins sur sa version originelle à la fin des années 1920 et apparue pour la première fois dans Steamboat Willie, un court-métrage muet. Véritable icône de la marque depuis près de 100 ans, ce bon vieux Mickey (version Steamboat du coup) est désormais tombé dans le domaine public, ce qui signifie que n’importe qui peut utiliser la marque et l’image pour faire ses propres projets. Il est toutefois bon de noter que le Mickey tout récent reste une propriété de Disney, bien entendu, au même titre de tout ce qui l’entoure.

Quoi qu’il en soit, la première version de la mascotte est désormais accessible pour tous et on a déjà le droit à de nombreux projets. Deux gros en réalité et ils ont bien décidé de nous ruiner notre enfance une bonne fois pour toutes. Comme pour Winnie L’Ourson, Mickey va lui aussi être transformé en tueur en série complètement cinglé dans deux productions : un film et un jeu vidéo.

Mickey a déjà d’autres projets et ça part en vrille

Les longs métrages d’abord, on commence avec Mickey’s Mouse Trap, un slasher (parmi tant d’autres) où le tueur sera affublé d’un masque… de Mickey justement, puisque maintenant c’est totalement autorisé. Plusieurs jeunes vont se retrouver coincés dans un grand complexe dédié à la célèbre souris et ils se feront décimer un à un. On suppose que ce sera sanglant, en tout cas le trailer ne montre pas grand-chose finalement. Mickey’s Mouse Trap sera disponible dans le courant de l’année.

Un second film est lui aussi en préparation sera directement inspiré de Steamboat Willie. Là on ne sait pas grand chose si ce n’est que se sera, encore une fois, un film d’horreur avec un Mickey assassin à des kilomètres de sa version Disney qui va s’en prendre aux passagers d’un ferry. On vous laisse le seul visuel disponible pour le moment juste en dessous. C’est un peu opportuniste (beaucoup) mais pourquoi pas. Les films d’horreur arrivent parfois à surprendre, à l’instar de celui inspiré par Winnie l’Ourson par exemple qui, s’il n’est certainement pas culte, est suffisamment sanglant pour être distrayant.

Un jeu vidéo en plus des films

Autre projet d’horreur, mais du côté des jeux vidéo cette fois avec Infestation 88. C’est un jeu coopératif et horrifique donc, où l’on sera amené à incarner une équipe d’exterminateurs. En tenue hazmat orange comme si l’on sortait des Backrooms, il faudra explorer différents environnements extrêmement glauques pour liquider toutes les créatures qui s’y trouvent. Des monstruosités inspirées par des légendes urbaines, des monstres horrifiques ou encore des personnages iconiques ici totalement possédés. Vous le voyez venir, c’est ici que Mickey entre en piste. La souris à grandes oreilles fera partie du bestiaire et devrait avoir une certaine importance d’ailleurs. Pour le reste, on ne sait pas grand-chose du jeu. Il arrivera en early access prochainement sur Steam et compte bien se faire une place aux côtés d’autres jeux coopératifs et horrifiques tendance comme Phasmophobia, Lethal Company ou les différents titres Backroom justement.

Si Mickey est, et restera à jamais, le symbole de Disney, une silhouette iconique qui nous ramène instantanément à l’enfance, il va falloir se dire que désormais, la souris pourra se retrouver dans n’importe quel projet bizarre. D’ailleurs, ce n’est pas le seul personnage de notre enfance qui atterrit dans le domaine public ce jour. Peter Pan, créé par J.M. Barrie en 1904. Peut-être aurons-nous le droit prochainement à une version horrifique du conte, avec une fée clochette armée d’une tronçonneuse et un Peter Pan possédé par son ombre. Qui sait.

Lire l’article original sur gameblog.fr

une perte qui va tout changer et ça commence déjà à déraper - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *