Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Apprécié par les joueurs, ce jeu se fait laminer par les scammers

Apprécié par les joueurs, ce jeu se fait laminer par les scammers - Actualités des Jeux Videos

Les mauvaises critiques Steam peuvent être une arme redoutable comme ce qui se passe actuellement avec le jeu Brok. Triste constat… Explications !

Le système de notation Steam peut être un vrai calvaire pour les développeurs et une arme contre eux même si globalement c’est un système fort utile pour la communauté. Ainsi Cowcat, le développeur derrière Brok explique sa mésaventure avec son jeu d’aventure.

Les notations Steam, une véritable arme

En fait c’est l’alliance du système de note et de curation qui pose problème. Les listes de curation Steam sont créées par l’utilisateur et n’importe qui peut en créer pour aider les gens à trouver plus facilement le prochain jeu “à acheter”.

L’histoire commence le 28 août, deux jours seulement après la date de sortie de Brok , Cowcat explique que le jeu était ciblé par certains curateurs Steam avec des critiques négatives suspectes. Alors que beaucoup de ces curateurs avaient des centaines de critiques positives pour divers autres jeux, certains avaient publié des critiques négatives spécifiquement sur le jeu Brok . Ce qui rend le tout suspect, c’est que beaucoup de ces curateurs n’ont eu qu’une seule critique négative à leur actif, sur le jeu Brok…

Un enchainement rapide

Quelle est la raison de tout cela ? Eh bien, le développeur pense que cette tentative vient du fait qu’il aurait refusé d’envoyer des codes gratuits à des demandes par mail. Bref, une vengeance pure et dure sans fondement ? Comme il l’indique dans son thread, les boîtes de réception des développeurs indépendants sont spammées de nombreuses demandes, parfois illégitimes de la part d’escrocs qui profitent de la situations revendre les clés sur des sites douteux.

Pour éviter cette situation ubuesque, le studio Cowcat a élaboré un stratagème : à savoir envoyer des clés du jeu donnant accès au prologue gratuitement. Ainsi, les testeurs légitimes n’auraient plus qu’à envoyer un mail pour prévenir du bug et l’impossibilité de jouer au titre dans son intégralité… Sauf que cela n’a visiblement pas plu aux scammers avec une pluie de fausses notes et un système de curation totalement corrompu.

Le point positif de l’affaire c’est que Cowcat a pu identifier toute une liste de groupes de curation douteux pour les signaler à Valve.

Lire l’article original sur gameblog.fr

Apprécié par les joueurs, ce jeu se fait laminer par les scammers - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.