Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

écrasé par le Xbox Game Pass, Sony craint le pire pour la suite

écrasé par le Xbox Game Pass, Sony craint le pire pour la suite - Actualités des Jeux Videos

La guerre entre Sony et Microsoft n’est pas encore terminée, loin de là, et le rachat d’Activision traîne de la patte, encore et toujours à cause de Call of Duty.

La franchise à succès continue de donner des sueurs froides à Sony qui craint pour l’avenir de son PS Plus et ne veut absolument pas voir Call of Duty atterrir sous l’étendard Xbox. Et pour ça, tous les coups sont permis et chacun y va de ses petites attaques et contre-attaques.

Le Xbox Game Pass domine le PlayStation Plus ? Apparemment oui

Peu à peu, les langues se délient et chacun tente de se placer en victime pour amadouer les organismes de certification. Il y a peu, Microsoft avouait que la Xbox n’avait pas de licences exclusives assez fortes pour rivaliser face à PlayStation. De son côté, la société nippone à elle aussi fait des révélations concernant son abonnement PlayStation Plus, et admet que ce dernier se fait écraser par le Xbox Game Pass.

Comme on peut le lire sur les documents de la CMA, Sony déclare que le PlayStation Plus se ferait complètement dépassé par le Xbox Game Pass qui comptabilise environ 29 millions d’abonnés à l’heure actuelle. Difficile toutefois de se rendre compte de l’écart entre les deux services puisque les chiffres sur lesquels les avocats de la firme s’appuient sont cachés aux yeux du public. On peut toutefois facilement imaginer que celui-ci est relativement important. En tout cas suffisamment pour être utilisé comme argument dans l’affaire.
On tempèrera néanmoins sur le fait que Sony doit certainement faire ici référence aux versions Extra et Premium de son nouvel abonnement. Puisque la formule Essential (qui est l’ancien PS Plus traditionnel) avoisinerait les 45 millions d’abonnés selon les derniers rapport financiers de l’entrepise. On est donc bien au-dessus du Xbox Game Pass.

Sony a peur d’être totalement dépassé

Pour enfoncer le clou et renforcer sa plaidoirie, Sony a également affirmé que si Call of Duty finissait dans l’écurie Xbox et atterrissait sur le Xbox Game Pass, il ne pourrait plus du tout rattraper ce dernier avec son PlayStation Plus. Ce qui, selon la firme, serait très mauvais pour la concurrence et l’industrie dans sa globalité. Pire encore, cela pourrait même coûter très cher aux abonnés du Xbox Game Pass qui se retrouverait comme pris en otage par Microsoft, lui permettant ainsi d’augmenter ses prix sans vergogne…

Pour Sony donc, Call of Duty un sujet particulièrement sensible, ce qui le force à s’opposer au rachat d’Activision alors que la plupart des autres acteurs majeurs de l’industrie ne semble pas être trop touchés par le sujet. Il faut dire que la franchise rapporte très, très gros et continue de fédérer toujours autant de joueurs malgré les années. En témoigne Modern Warfare 2 et son milliard de dollars atteint en moins de 15 jours. Sony s’était d’ailleurs permis de féliciter Activision lorsque COD MW2 s’était hisser au rang de plus gros lancement de l’année sur la plateforme.

De son côté, Microsoft tente de trouver un terrain d’entente avec Sony en lui assurant que Call of Duty ne quittera pas PlayStation avant un bon bout de temps et minimise également son intérêt envers la licence en affirmant par exemple qu’il lui préfère très largement Candy Crush.

D’un côté comme de l’autre, donc, les arguments s’entassent quitte à parfois frôler la surenchère. Une chose est sûre, le rachat historique d’Activision par Microsoft n’a pas encore fini de faire parler de lui.

Lire l’article original sur gameblog.fr

écrasé par le Xbox Game Pass, Sony craint le pire pour la suite - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *