Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Entre harcèlement et faux comptes, les fans épinglés

Entre harcèlement et faux comptes, les fans épinglés - Actualités des Jeux Videos

Il y a plus d’un an, la version Snyder Cut de Justice League avait fait grand bruit. Mais visiblement tout n’était pas tout rose (loin de là) du coté de la communauté.

Le journal Rolling Stone a publié une longue enquête sur le déroulé des évènements ayant permis à la Snyder Cut d’avoir lieu. Et visiblement il y a des choses très sales… Notamment au niveau du comportement de certains fans de la communauté DC/Snyder et de Snyder lui même.

Le contexte

Histoire de remettre un peu les choses dans le contexte, la Snyder Cut pour Justice League est une sorte de Director’s Cut. En effet, en 2017 Snyder lui même s’écarte du tournage pour raison familiale et c’est le réalisateur Joss Whedon qui reprend le flambeau. Whedon travaille sur le film avant même le départ de Snyder, le studio Warner n’étant pas satisfait du travail de Snyder. Avec l’échec critique en salle du film, Snyder commence à alimenter lui même via les réseaux sociaux la possibilité de sa propre version du film, embarquant avec lui de nombreux fans. C’est là, que tout commence.

Le début des manœuvres de Snyder et des fans

On voit alors fleurir sur les réseaux des hashtags #ReleaseTheSnyderCut et #RestoreTheSnyderVerse, ainsi que le début d’appels aux boycotts et même des demandes de licenciement de certains exécutifs de chez Warner et même des menaces de morts… La présidente de DC Comics Diane Nelson a même dû supprimer son compte Twitter après avoir critiqué positivement le film Joker qui ne fait pas partie de l’univers DC voulu par Snyder.

Ainsi, le journal Rolling Stone explique que la campagne de cyber-harcèlement fut tellement intense que toute la division sécurité du studio a dû travailler sur le dossier. Des enquêtes ont même été ordonnées pour vérifier la provenance de certains messages. On peut apprendre par exemple via l’enquête que Warner estime qu’au moins 13% des comptes ayant participé aux conversations en ligne autour de la Snyder Cut sont des faux comptes. Toutefois, une analyste de l’entreprise en cybersécurité Graphika explique aussi que le cœur de l’activité Snyder Cut est tout de même fait par des personnes réelles. C’est peut être encore plus incroyable.

Le comportement de Snyder lui même problématique ?

Le journal affirme aussi s’être entretenu avec une vingtaine de personnes dont la plupart explique que Zack Snyder a lui-même participé à manipuler la campagne Snyder Cut en ligne. D’ailleurs le comportement de Snyder est aussi à remettre en cause puisqu’il aurait par exemple embarqué avant son départ des fichiers de son film sans l’accord de Warner.

Pire, Rolling Stone précise que Snyder a fait du forcing auprès de Warner pour que les noms de Geoff Johns et Jon Berg disparaissent de la Snyder Cut. Le réalisateur aurait même menacé Warner de monter tout ça en épingle sur les réseaux si ce n’était pas le cas.

Bref une histoire sombre pour un film sombre.

Lire l’article original sur gameblog.fr

Entre harcèlement et faux comptes, les fans épinglés - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.