Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

“La plus grande histoire jamais racontée” The Last of Us ou quand le jeu vidéo surpasse le cinéma !

News jeu “La plus grande histoire jamais racontée” The Last of Us ou quand le jeu vidéo surpasse le cinéma !

Publié le 21/12/2022 à 16:13

Incontestablement, The Last of Us a marqué son époque. Le jeu de Naughty Dog, paru pour la première fois en 2013 sur PS3, a été un grand succès et continue de jouir d’une grande aura, renforcée par la sortie d’un DLC, d’un second épisode, et d’un gros remaster du premier jeu sur PS5. Mais dans quelques semaines, The Last of Us passera un nouveau cap.

The Last of Us : bien plus qu’un chef d’oeuvre du jeu vidéo pour le co-créateur de la série

Le 15 janvier prochain, sur HBO Max, sortira la série The Last of Us, adaptée du premier jeu par Craing Mazin (Chernobyl) et Neil Druckmann. On y retrouvera Bella Ramsey dans le rôle d’Ellie, Pedro Pascal dans celui de Joel, Gabriel Luna dans la peau de Tommy, Anna Torv dans celle Tess, mais également Ashley Johnson et Troy Baker, qui étaient les comédiens de capture et de doublage dans les jeux. La série racontera à nouveau les événements du premier The Last of Us, ajoutant de nouvelles scène permettant d’approfondir l’univers et les personnages.

Les infectés seront évidemment de la partie, et les deux bandes-annonces diffusées semblent promettre des créatures aussi terrifiantes que dans les jeux. Mis en musique par l’inévitable Gustavo Santaolala, la série de 10 épisodes débutera par une introduction de 90 minutes, c’est à dire la durée standard moyenne d’un film. L’idée est évidemment de mettre en avant la saisissante introduction du jeu, qui se déroule au moment où l’apocalypse démarre. Cependant, il y a un hic pour les spectateurs vivant dans des pays où HBO Max n’est pas disponible.

Pour l’heure, on ne sait pas par quel moyen la série sera diffusée en France, mais on parle volontiers d’un accord avec Amazon Prime Video. Très attendue, la série repose sur le succès du jeu de base, qui a réussi à poser une narration ambitieuse sans révolutionner le genre en termes de gameplay. Cette narration, Craig Mazin l’aime beaucoup, et il n’hésite tout simplement pas à dire que The Last of Us dispose de “la plus grande histoire jamais racontée dans un jeu vidéo”, rien que ça :

C’est quelque chose de clair et net : c’est la plus grande histoire jamais racontée dans un jeu vidéo. Ils (les personnages), n’ont rien d’exceptionnel, Ce n’était que des gens. Et cela, en soi, est remarquablement rare dans les jeux. Le fait qu’ils soient restés si terre à terre, et qu’ils vous l’aient vraiment fait ressentir – je n’avais jamais rien vécu de tel, et je joue aux jeux vidéo depuis 1977.

The Last of Us : l’humain, aussi déterminé que dangereux

Les mots peuvent paraître très forts, mais ce sont ceux du co-créateur de la série, qui semble donc croire très fort à son adaptation, et qui aime beaucoup le jeu à l’origine de la série. Ce jeu, il raconte les aventures de Joel et Ellie, deux personnages qui, en temps normal, ne se seraient peut-être jamais rencontré. Protégée par un groupe de survivants qui s’appelle les Lucioles, Ellie doit être emmenée à l’autre bout du pays dans un but bien précis.

Pour l’emmener, on fait appel à Joel, un contrebandier peu avenant, qui vit dans le souvenir de sa fille, décédée au tout début de la pandémie liée au cordyceps, un champignon qui prend progressivement le contrôle de l’hôte, entraînant d’horribles mutations. Les survivants sont en grande partie parqués dans de grandes villes sous contrôle militaire, et quelques groupes vivent en autonomie hors des villes. Dans cette ambiance de fin du monde, l’humanité fait tout pour survivre, ce qui la rend aussi dangereuse, si ce n’est plus, que les infectés.

Tout le propos du jeu se concentre sur la relation entre Joel et Ellie, son évolution, mais également sur ce que sont prêts à faire les gens pour survivre. Malgré tout, les déclarations de Craig Mazin sont si péremptoires qu’elles risquent de beaucoup faire réagir les joueurs. Il existe en effet de nombreuses formes de narrations, et d’autres jeux peuvent aussi se targuer de raconter une grande histoire.

En savoir + sur l’univers de The Last of Us

Lire l’article original sur jeuxvideo.com

"La plus grande histoire jamais racontée" The Last of Us ou quand le jeu vidéo surpasse le cinéma ! - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *