Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

un film radical et aussi authentique que le jeu

un film radical et aussi authentique que le jeu - Actualités des Jeux Videos

Le réalisateur Chad Stahelski (John Wick) ne veut pas occidentaliser le film Ghost of Tsushima. Il souhaite par-dessus tout être fidèle avec un long-métrage peut-être moins mainstream et est soutenu par Sony Pictures dans sa démarche.

Avec le film Ghost of Tsushima, Chad Stahelski (John Wick 4) pourrait bien surprendre. Pas question de réaliser un long-métrage qui édulcorerait des aspects du jeu.

Un film Ghost of Tsushima entièrement en japonais

En promotion pour sa production Netflix Day Shift, le réalisateur Chad Stahelski a accepté de parler du film Ghost of Tsushima au micro de Collider. Il a été totalement honnête quant à son intention d’offrir une adaptation totalement en japonais, uniquement sous-titrée dans les différentes langues, avec un casting également japonais.

Je pense que si nous faisons ça bien, ce sera visuellement époustouflant. C’est très axé sur les personnages. Il y a une opportunité de réaliser de grandes séquences d’action très esthétiques. Et honnêtement, c’est ce que nous allons essayer de faire, tout en nous concentrant sur les personnages. C’est une histoire japonaise sur les Mongols qui envahissent l’île de Tsushima. Il faut donc un casting entièrement japonais qui parle japonais. Sony est totalement d’accord pour nous soutenir dans cette démarche. Je vais au Japon depuis que j’ai 16 ans. J’aime le pays, ses habitants, la langue.

Dans le Hollywood d’aujourd’hui, plus formaté que par le passé, on peut dire que le pari est risqué. Et le créateur de la saga John Wick en a pleinement conscience.

Personne ne va me donner 200 millions de dollars pour faire un film poussé par la technologie sans que ça ne parle anglais. Je comprends. Je dois donc faire preuve d’intelligence et trouver ce qui est viable économiquement pour la licence, le studio, tout en obtenant ce que je veux et en réalisant quelque chose d’épique.

Selon lui, si l’exécution est là à tous points de vue (action, histoire…), les gens se déplaceront pour voir le film Ghost of Tsushima. Comme il l’avait précédemment dit, Chad Stahelski veut faire les choses bien.

Ça se bouscule au casting

Alors que l’acteur qui prête ses traits à Jin Sakai, le personnage principal du jeu de Sucker Punch, se verrait bien dévoiler son fessier sur grand écran, il y a un autre postulant. Un pro de la baston va en effet tenter de décrocher le rôle.

Lire l’article original sur gameblog.fr

un film radical et aussi authentique que le jeu - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.