Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

une amende d’un demi-milliard de dollars pour la protection des mineu

une amende d'un demi-milliard de dollars pour la protection des mineu - Actualités des Jeux Videos
Véritable phénomène de société, Fortnite est un jeu qui est avant tout apprécié des jeunes joueurs, le coeur de cible, vulnérables qui plus est concernant les collectes de données personnelles. Alors que le jeu vient de lancer son Chapitre 4 en grandes pompes, son éditeur Epic Games a trouvé un accord avec la FTC (Federal Trade Commission), pour verser une amende d’un demi-milliard de dollars pour ne pas avoir suffisamment protégé les joueurs mineurs de son jeu vedette. Une sanction record de 520 millions de dollars qui stipule que Epic Games avait violé la COPPA en collectant les informations personnelles des joueurs de Fortnite de moins de 13 ans sans en avertir leurs parents ni obtenir le consentement vérifiable d’un tuteur. A cela s’ajoute aussi les divers achats réalisés dans le jeu, toujours par ces mêmes joueurs mineurs qui n’avaient pas forcément conscience de réaliser un authentique achat. Cette amende de 520 millions de dollars est séparée en deux parties : 275 millions de dollars concernent la collecte de données relatives à des joueurs mineurs, tandis que les 245 millions restants sont mesurées pour les achats réalisés dans le jeu par ces joueurs âgés de moins de 18 ans.

A partir d’aujourd’hui, il est désormais interdit à Epic Games d’activer les communications vocales et textuelles pour les enfants et les adolescents à moins qu’un consentement affirmatif ne soit fourni via un paramètre de confidentialité. Dans une plainte distincte, la FTC a également accusé Epic d’utiliser des “modèles obscurs et des pratiques de facturation” pour inciter les joueurs de tous âges à effectuer des achats non désirés et laisser les enfants accumuler des frais non autorisés sans aucune implication parentale. “La configuration des boutons contre-intuitive, incohérente et déroutante de Fortnite a conduit les joueurs à encourir des frais indésirables en appuyant sur un seul bouton”, a déclaré la FTC, qui rajoute que “les joueurs pouvaient être facturés en essayant de sortir le jeu du mode veille, alors que le jeu était dans un écran de chargement, ou en appuyant sur un bouton adjacent tout en essayant simplement de prévisualiser un élément.” Des méthodes presque crapuleuses qui ont évidemment évolué au fil des années et des mises à jour, jusqu’en 2018, où Epic Games permettait également aux enfants d’acheter de la monnaie in-game (les fameux V-Bucks) en appuyant simplement sur des boutons sans nécessiter aucune action ou consentement des parents ou du titulaire de la carte.

Mais ce n’est pas tout, dans son document, la FTC déclare qu’Epic Games a également ignoré plus d’un million de plaintes d’utilisateurs concernant des paiements non-consentis. Pire encore, il est précisé que Epic Games avait verrouillé les comptes des joueurs qui contestaient des frais non autorisés auprès de leurs sociétés de cartes de crédit, ce qui signifie qu’ils n’avaient pas accès à tout contenu qu’ils avaient acheté. À l’avenir, l’éditeur américain est interdit de le faire. “Comme le notent nos plaintes, Epic a utilisé des paramètres par défaut envahissant la vie privée et des interfaces trompeuses qui ont trompé les utilisateurs de Fortnite, y compris les adolescents et les enfants”, a déclaré Lina Khan, la Présidente de la FTC, avant d’ajouter que “protéger le public, et en particulier les enfants, des atteintes à la vie privée en ligne et des schémas sombres est une priorité absolue pour la Commission, et ces mesures d’application indiquent clairement aux entreprises que la FTC réprime ces pratiques illégales.” Dans un message posté sur son blog officiel, Epic Games a répondu en déclarant sa bonne foi et ne pas ternir davantage cette mauvaise image :

 

Aucun développeur ne crée un jeu avec l’intention de se retrouver ici… Nous avons accepté cet accord parce que nous voulons qu’Epic soit à l’avant-garde de la protection des consommateurs et offre la meilleure expérience à nos joueurs. Au cours des dernières années, nous avons apporté des changements pour nous assurer que notre écosystème répond aux attentes de nos acteurs et régulateurs, ce qui, nous l’espérons, sera un guide utile pour les autres acteurs de notre industrie. Nous continuerons d’être francs sur ce à quoi les joueurs peuvent s’attendre lorsqu’ils effectuent des achats, de nous assurer que les annulations et les remboursements sont simples et de mettre en place des garanties qui aident à garder notre écosystème sûr et amusant pour un public de tous âges.

 

Forcément, face à de telles accusations, Epic Games était contraint de faire le dos rond…

Lire l’article original sur jeuxactu.com

une amende d'un demi-milliard de dollars pour la protection des mineu - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *