Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

les écouteurs sans-fil de la PS5 limités et peu

les écouteurs sans-fil de la PS5 limités et peu - Actualités des Jeux Videos

En 2023, PlayStation a multiplié les sorties hardware, ça n’a échappé à personne. Manette Pro “PlayStation Edge” en janvier, “PlayStation VR 2” en février, “PlayStation Portal” en novembre, la manette “PlayStation Access” pour les personnes en situation de handicap début décembre, puis dans la foulée ses fameux “PlayStation Pulse Explore”, le fabricant japonais continue de remplir ses objectifs en créant un véritable écosystème technologique autour de sa PS5. Aujourd’hui, nous allons vous donner notre verdict sur ces écouteurs sans-fil au design audacieux, et vous dire si ça vaut le coup, ou pas, de mettre 220€ sur la table pour profiter de l’expérience sonore ultime PlayStation.

Depuis l’avènement de la PS5, Sony PlayStation a radicalement changé sa philosophie, ce n’est un secret pour personne. La marque japonaise tente depuis plus de 3 ans de se rapprocher de ce que fait Apple avec ses différents produits et surtout son marketing. Une philosophie qui a permis à Apple de surfer sur une communauté toujours plus fidèle et surtout prête à se ruiner pour avoir le dernier produit hi-tech, quitte à sacrifier le PEL ou contracter des crédits conso. Sony PlayStation est beaucoup critiqué pour ce nouveau virage et ce n’est pas un hasard si certains ont changé le célèbre slogan “4 the Players” de l’ère PS4 à “For the Payers” depuis l’arrivée de la PS5. Mais qu’on aime ou pas cette nouvelle direction, force est de constater que le succès est au rendez-vous et que Sony PlayStation ne s’est jamais aussi bien porté. Du moins concernant les ventes de sa console PS5, car pour les autres accessoires, c’est nettement moins probant, avec quelques désillusions pour certains d’entre eux d’ailleurs. Mais revenons à ces écouteurs PlayStation Pulse Explore lancé quasiment en même temps que la PlayStation Portal et qui ont pour but de compléter l’expérience déportée du PlayStation Portal. Parce que oui, il ne faut pas se leurrer, Sony PlayStation souhaite garder ses fans dans son écosystème et les rendre dépendants, du moins technologiquement. J’y reviens dans quelques instants pour vous expliquer le réel intérêt de ces écouteurs pas comme les autres. 

Pour le moment, on va déjà se concentrer sur le design qu’on peut en effet qualifié d’audacieux. Oui, ils arborent un look assez futuriste, assez proche de la PS5 et de toute la direction artistique qui a été établi par Sony depuis le lancement de la console. On aime ou on déteste, mais il faut bien admettre qu’il y a une vraie cohérence en termes de design, et un simple coup d’oeil nous permet de savoir que ces écouteurs appartiennent à la famille PS5. Sur chaque écouteur, on retrouve un petit bouton permettant d’augmenter ou de baisser le volume, sans oublier une touche Link pour basculer d’un appareil déjà appairé à un autre. Les écouteurs sont livrés avec un boîtier de recharge, assez compact et assez élégant, mais tout en longueur et qu’on ouvre sur le côté. Un câble USB-C est livré avec afin de recharger les écouteurs. En revanche, aucun bouton Play/Pause, pas de fonction Suivant/Précédent non plus, pas de détecteur permettant de mettre automatiquement un contenu en pause lorsque l’on retire un écouteur, pas de réduction active du bruit, les fonctionnalités sont étonnemment limitées, surtout si vous utilisez ces écouteurs avec un appareil standard, hors PlayStation Link.

A LINK TO THE PORTAL

Parce que oui, ces écouteurs sans-fil ont la particularité d’être compatibles avec la technologie PlayStation Link. Mais c’est quoi le PlayStation Link ? C’est une techno mise en place par Sony qui permet une liaison sans fil et sans pertes, et surtout avec une très faible latence, deux choses que le Bluetooth est incapable de faire. Le PlayStation Portal par exemple intègre directement la techno PlayStation Link dans ses circuits par exemple, ce qui lui permet de se relier rapidement avec ses écouteurs PlayStation Pulse Explore. Pour les autres appareils, il suffit de brancher le dongle qui est livré avec et qui permet ainsi de faire la liaison. Un dongle sous forme de clef USB qui se distingue facilement avec le logo PlayStation, mais aussi les symboles Croix, Rond, Carré et Triangle qu’on voit un peu partout. Par exemple pour utiliser ses PlayStation Pulse Explorer sur PS5, vous devez brancher le dongle à la console. Sur PC et Mac aussi, mais sur le PlayStation Portal, aucun souci, puisque la techno est nativement intégrée, parce que n’oublions pas qu’il n’y avait pas de bluebooth en revanche sur l’appareil. Incompréhensible… Toujours est-il que ces écouteurs PlayStation Pulse Explore sont compatibles avec les deux techno, la nouvelle norme propriétaire de Sony donc, mais aussi avec le Bluetooth, ce qui permet une double connexion et a l’avantage de pouvoir passer d’une source à une autre facilement.

Quant aux personnes qui se demandent si ces écouteurs PlayStation sont compatibles avec les iPhones et autres appareil Apple, oui, ils le sont et il suffit de maintenir le bouton “Link” de la station de charge pendant 8 secondes comme ceci, attendre que l’appareil se mette à clignoter en bleu et ainsi constater sur son iPhone que l’association avec les écouteurs a été faite. Evidemment, cela fonctionne aussi avec n’importe quel autre smartphone et c’est parti pour une utilisation nomade classique et standard.

PAS POUR TOUTES LES OREILLES

S’il y a bien une chose qui est certaine, c’est que ces écouteurs sont nettement plus imposants que n’importe quelle autre paire d’écouteurs sans-fil. Malgré une taille assez imposante, les PlayStation Pulse Explore s’enfilent assez facilement dans les oreilles, à condition de trouver le bon sens aussi. Comme leur design ressemble en rien à des écouteurs classiques, les premières fois, vous risquez de vous tromper de sens, c’est assez évident. Une fois que vous vous êtes habitué, on peut constater que ces écouteurs restent très légers, assez agréables à porter de prime abord, mais sur le long terme, ça peut devenir assez compliqué. En effet, avec ce design qui part vers le haut, il peut y avoir des frottements avec certaines formes d’oreilles, ce qui est mon cas et après plusieurs heures d’utilisation, je suis contraint de les retirer pour me soulager. L’expérience dépendra vraiment de la forme de vos oreilles et du coup, difficile de s’engager pour tout le monde à ce sujet.

UN USAGE DOMESTIQUE AVANT TOUT

Pour ce qui est du rendu sonore, il s’avère être de très bonne facture, surtout quand vous les utilisez à la maison, au calme et dans le cadre de l’écosystème PlayStation. Certains auraient pu en douter, mais n’oublions pas que nous avons affaire à un produit Sony et que le fabricant a un savoir-faire qui se ressent dans ces écouteurs. Première chose plutôt satisfaisant, c’est la présence de basses dans ces écouteurs, avec un bel équilibre qui permet à l’appareil de ne pas trop envahir nos tympas d’effets graves qui peuvent devenir dérangeants sur la durée. Par exemple, je déteste le son des casques Beats que je trouve trop saturé en basses et en graves. Là, il y a une vraie clarté dans le son, un équilibre qui permet de bien localiser les basses, sans prendre le dessus sur les aigüs. C’est très agréable. Toutefois, cet équilibre est immédiatement rompu dès lors qu’on se retrouve à l’extérieur, dans un environnement bruyant, notamment dans la rue ou dans les transports en commun. Ces écouteurs étant dénué de réduction de bruit, la qualité du rendu sonore est immédiatement perturbé par tout ce qui se passe autour. Et justement, ces graves pas trop appuyés ne sont plus assez présents quand on est envahi par le brouhaha extérieur, c’est assez paradoxal et terrible à la fois. De plus, impossible de moduler quoi que ce soit, il n’y a aucune option possible, ni même fonctionnalités. Et c’est là que ces écouteurs PlayStation Pulse Explore affichent leurs limites. Un peu à la manière du PlayStation Portal, ces accessoires ont été pensés pour une utilisation à la maison, au calme et ainsi proditer de la techno PlayStation Link tant vanté par Sony. Et pourtant, à ce stade, je défie quiconque de trouver les différences, à l’oreille j’entends, entre un son Bluetooth et un son non compressé PlayStation Link, les différences étant mineures, limite imperceptibles.

Lire l’article original sur jeuxactu.com

les écouteurs sans-fil de la PS5 limités et peu - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *