Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

selon Bloomberg, on pourra incarner une héroïne

selon Bloomberg, on pourra incarner une héroïne - Actualités des Jeux Videos
Rockstar Games, souvent considéré comme l’un des derniers bastions de l’irrévérence avec sa série à succès GTA, aurait-il décidé de mettre de l’eau dans son vin ? C’est en tout cas ce que laisse penser le dernier papier de Jason Schreier qui est parvenu à obtenir de précieuses informations sur GTA 6. En effet, si l’on en croit le journaliste de Bloomberg, pour la toute première fois dans l’histoire de la série, il sera possible d’incarner un personnage féminin aux côtés d’un homme, l’histoire du jeu s’inspirant grandement de celle de Bonnie et Clyde, les célèbres amants criminels. Compte tenu que le studio a plus d’une fois été accusé de misogynie, la présence d’une héroïne – aux origines latino-américaine dans le jeu – en haut de l’affiche montre la volonté de Rockstar Games de changer les mentalités dans ses rangs.

D’ailleurs, les équipes feraient désormais attention à ne pas moquer les minorités à travers des lignes de dialogue douteux, ce qui concernerait aussi les femmes, celles-ci ayant souvent été ridiculisées jusqu’à présent – Sadie Adler dans Red Dead Redemption 2 fait exception à la règle. Jason Schreier souligne que ce virage amorcé par la licence va de pair avec les résolutions prises par les cadres en termes de conditions de travail. Ainsi, les managers feraient en sorte que le crunch soit désormais exceptionnel et non plus une culture ancrée au sein de l’entreprise. Résultat : en développement depuis 2014, GTA 6 ne devrait pas arriver avant deux ans, la nouvelle organisation et le COVID-19 ayant impacté le rythme de production.

Côté histoire, le jeu devrait prendre place dans une version fictive de Miami et de ses environs, ce qui ravira certainement les fans de GTA : Vice City. La map, d’ores et déjà plus grande que celle de n’importe quel autre jeu de Rockstar Games, évoluerait au fil du temps grâce à l’ajout régulier de villes et de missions. Oui, les bases du game as a service semblent être posées. À noter que les développeurs ont dû revoir leurs ambitions à la baisse pour celui qui est nommé en interne “Project Americas”. En effet, le plan initial était de permettre au joueur d’explorer à la fois le nord et le sud des États-Unis, mais les équipes ont décidé de faire marche arrière. Malgré tout, le nombre d’intérieurs dans lequel il sera possible de pénétrer serait plus élevé comparé aux GTA précédents.

Inutile de vous dire que nous sommes curieux de voir quel sera le ton de ce GTA 6. Sur les réseaux sociaux, nombreux sont les puristes à se demander déjà si ces changements, aussi positifs soient-ils, ne vont pas dénaturer l’esprit de la franchise. En attendant, Rockstar Games continue d’alimenter le contenu de GTA Online, comme en témoigne la récente mise à jour “Entreprises criminelles”.

Lire l’article original sur jeuxactu.com

selon Bloomberg, on pourra incarner une héroïne - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.