Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

les développeurs déjà sur un autre jeu encore plus ambitieux

les développeurs déjà sur un autre jeu encore plus ambitieux - Actualités des Jeux Videos

Le directeur de The Quarry est déjà sur un autre projet qui n’est visiblement pas un épisode de The Dark Pictures Anthology. Ce sera un titre massif qui exploitera un autre sous-genre de l’horreur.

Will Byles, réalisateur d’Until Dawn et The Quarry, réfléchit déjà au prochain titre de Supermassive Games et il devrait prendre une direction différente tout en étant familier.

Après The Quarry, terminé le teen-horror ?

À travers une interview de VGC, Will Byles nous renseigne un peu sur l’après The Quarry. Et ça devrait être intéressant. D’abord, ce sera un jeu de même envergure et d’horreur… mais avec une nuance. D’après les dires du directeur, le studio semble bien être arrivé au bout de leurs idées avec le sous-genre du Teen horror.

Nous avons commencé à travailler sur le prochain jeu. Je ne peux pas vraiment vous en dire beaucoup à ce propos, mais nous avons commencé. Ce sera le même genre de jeu d’horreur car nous y tenons. Ce sera un titre de la même envergure que The Quarry… et c’est à peu près tout ce que je peux vous dire sans trop en dévoiler.

Je ne sais pas jusqu’où nous pouvons encore exploiter le teen horror parce qu’au bout d’un moment, les possibilités en termes de surprises sont limitées. The Dark Pictures Anthology explore des centaines de variantes de l’horreur. Ce que nous cherchons à faire maintenant, et je ne peux pas être réellement spécifique, c’est à s’éloigner de ce genre de standard. Mais ça reste globalement de l’horreur classique.

Une fenêtre de sortie pour ce nouveau bébé ? En 2025 ou 2026, ce qui laissera le temps aux futurs Dark Pictures de sortir. The Devil in Me, attendu le 18 novembre 2022, innovera avec une formule plus variée.

Des acteurs d’Hollywood pour le projet ?

C’est possible mais pas n’importe qui. Will Byles cite par exemple Tom Cruise qui serait une recrue compliquée à avoir pour une question de budget. À moins que l’acteur de Top Gun ne soit un vrai argument marketing à lui seul permettant d’écouler des millions de copies supplémentaires pour absorber les coûts d’un tel recrutement.

Néanmoins, le réalisateur pense que de plus en plus d’acteurs seront enclin à passer des castings pour des jeux vidéo. D’ailleurs, Supermassive Games ne pensait pas que David Arquette allait accepter :

Nous pensions que nous n’aurions jamais David Arquette. Nous avons poussé pour l’avoir. Et maintenant, les gens acceptent plus facilement nos appels qu’auparavant, quand c’était un média qu’ils ne comprenaient pas. Avec les jeunes acteurs, c’est beaucoup plus facile car ils connaissent ce genre de choses.

Lire l’article original sur gameblog.fr

les développeurs déjà sur un autre jeu encore plus ambitieux - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.