Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

un nouveau rebondissement totalement lunaire

un nouveau rebondissement totalement lunaire - Actualités des Jeux Videos

Bayonetta 3 est enfin disponible sur Nintendo Switch ! Mais l’affaire qui oppose PlatinumGames et l’ancienne actrice Hellana Taylor n’est pas terminée et prend un bien mauvais tournant.

Hellana Taylor ne veut pas que le scandale Bayonetta 3 s’éteigne et vient de souffler fortement sur les braises.

L’affaire Bayonetta 3 : acte III

Il y a une semaine maintenant, Hellana Taylor, l’ancienne actrice qui donnait sa voix à la sorcière bien aimée, avait révélé ne pas reprendre son rôle en raison d’un salaire trop bas qui aurait été une insulte à sa personne.

Elle avait déclaré que la proposition pour doubler à nouveau le personnage n’était que de 4000$ pour l’ensemble du jeu, ce qui était finalement un mensonge de sa part. En vérité, on lui a offert environ 15 000$, ce qu’elle a refusé en demandant une somme à six chiffres et des bénéfices sur les ventes.

Après avoir réclamé aux joueurs de boycotter Bayonetta 3, elle demande désormais de faire des dons à des associations. Le problème qui se pose, c’est que dans la liste des associations se trouve Billboards 4Life. Un groupement basé au Kentucky qui a comme mission de « couvrir les villes et villages de panneaux d’affichage catholique pro-vie pour sensibiliser le public au caractère sacré de la vie humaine ».

En résumé, Billboards 4Life est donc ouvertement anti-avortement et Hellana Taylor en fait publiquement la promotion sur son compte Twitter. Ce qui tranche avec d’autres structures comme PetsForVets en charge de sauver des chiens, de prendre soin d’eux pour qu’ils puissent rejoindre des vétérans de guerre et couler des jours heureux.

Sur une note moins sordide, on vous laisse avec le trailer de lancement de Bayonetta 3 ainsi que notre test.

Lire l’article original sur gameblog.fr

un nouveau rebondissement totalement lunaire - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *