Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Après God of War Ragnarok, 10 jeux pour découvrir la mythologie nordique (Assassin’s Creed, Hellblade…)

News jeu Après God of War Ragnarok, 10 jeux pour découvrir la mythologie nordique (Assassin’s Creed, Hellblade…)

Publié le 16/11/2022 à 07:20

Après la mythologie grecque, c’est du côté de Thor, Freya, Loki et Odin que s’est penché la licence God of War. Avec la sortie de God of War : Ragnarok, vous avez pu vous plonger dans les neuf royaumes d’Yggdrasil et peut-être que cette épopée vous a donné envie d’en découvrir un peu plus. Ne bougez pas car on vous a concocté une petite sélection de dix jeux pour assouvir votre soif de mythologie nordique.

Aller plus loin

Pour ceux que ça intéresse, notez que Laurent di Filippo, maître de conférences à l’Université de Lorraine, a notamment écrit sur la mythologie nordique dans les jeux vidéo (Jeux vidéo et mythes nordiques, Nordicité barbare dans les jeux contemporains : entre altérité et identification ludique, Les mythes nordiques entre sources et usages ludiques contemporains…)

Impossible de parler mythologie nordique sans parler d’Assassin’s Creed Valhalla. Si la licence (qui fête d’ailleurs ses 15 ans ce week-end) est connue pour mettre en avant l’Histoire, elle s’intéresse en profondeur à la mythologie depuis Assassin’s Creed Origins. Après la mythologie égyptienne et grecque, c’est naturellement au cœur des récits d’Odin, Loki et les autres que nous a plongé Assassin’s Creed Valhalla. Si la mythologie nordique est présente tout au long du jeu, les peuples du Nord étant très croyants, certains passages où Eivor prend la place d’Odin nous permettent de découvrir en profondeur les mythes de l’époque. Un DLC (jouable en stand-alone) centré sur les événements ayant mené au Ragnarok a même été développé : Assassin’s Creed Valhalla : L’Aube du Ragnarök. Difficile de faire mieux comme immersion dans la mythologie nordique.

Autre évidence : God of War. En effet, Ragnarok n’est pas la première aventure de Kratos se déroulant dans le domaine des Dieux Nordiques. Si vous n’avez pas fait le soft reboot de 2018, nous ne pouvons que vous conseiller de vous y plonger. Tout d’abord, car il serait bien dommage de découvrir la suite de l’épopée de Kratos et Atreus sans avoir suivi leurs premiers pas dans les Royaumes d’Yggdrasil. Et deuxièmement, car la mythologie y a une place particulièrement importante. De Midgard à Helheim, en passant par Alfheim, Jötunheim, Niflheim et Muspelheim, les mondes nordiques n’auront plus de secrets pour vous. Surtout que vous y croiserez de nombreuses divinités et que vous pouvez compter sur Mimir pour vous expliquer leurs histoires. Sans compter que le dénouement final donne à l’épopée mythologique de Kratos et Atreus, une toute autre portée.

Remontons un peu le temps jusqu’en 1992. C’est cette année que sort Heimdall, un jeu de rôle basé sur la mythologie nordique. Tout comme le jeu Loki, Heimdall vous propose d’incarner une divinité nordique, bien qu’elle soit moins connue. Heimdall est en effet le dieu de la lumière et de la lune et le gardien du Bifröst, pont séparant Asgard des mondes inférieurs. C’est lui qui a également pour mission de souffler dans Gjallarhorn (un lure) pour annoncer le début du Ragnarök. Si les choses sont un peu différentes dans le jeu de The 8th day et Core Design, il vous propose tout de même de parcourir Midgard, Utgard et Asgard sur les traces de certains mythes, et ce à une époque où la mythologie nordique n’avait pas autant le vent en poupe. En effet, il doit notamment récupérer Gungnir et Mjolnir, volés et cachés par le vil Loki.

Si les joueurs ayant apprécié Hellblade : Senua’s Sacrifice attendent avec impatience des nouvelles de sa suite, il est encore temps pour les autres de découvrir cette expérience un peu à part. Véritable plongée au cœur de la folie, Hellblade exploite les mythes celtes et la mythologie nordique pour nous proposer un monde fantastique aussi sombre que fascinant. Le pitch s’ancre ouvertement dans les traditions des Neuf Royaumes. En effet, la guerrière Picte Senua cherche à atteindre Helheim afin de sauver l’âme de celui qu’elle aime. Pour ce faire, elle va notamment devoir abattre le géant de feu Surt, mais également relever les quatre défis d’Odin pour mettre la main sur Gramr, l’épée légendaire portée par Sigmund dans la mythologie nordique. Nous sommes déjà curieux de voir si la suite, intitulée Senua’s Saga : Hellblade II, nous plongera un peu plus dans les mythes nordiques ou si elle s’en écartera.

On continue avec une héroïne qui doit également se mesurer aux Dieux Nordiques : la viking Thora dans Jotun. Cette dernière a fait face au plus grand malheur pour tout bon viking qui se respecte : ne pas mourir de façon glorieuse au combat et donc se voir refuser l’accès au Valhalla. C’est en effet là que sont emmenés les guerriers morts au combat afin de festoyer pour l’éternité avec les Dieux. Pour gagner sa place parmi eux, Thora va devoir prouver sa valeur aux divinités nordiques. Pour ce faire, il faut qu’elle vienne à bout des cinq jötunn colossaux. Dans la mythologie nordique, les jötunn (ou jötnar) sont des créatures géantes représentant les forces de la nature. De plus, le jeu fait référence à d’autres pans de la mythologie nordique tels que les pommes merveilleuses d’Idunn que Thora peut récolter tout au long de son périple.

Si on parle souvent d’Odin et des autres Dieux de la mythologie nordique, il y a d’autres personnages importants qui sont absents de la plupart des titres l’ayant choisi comme terrain de jeu. Mais il faut toujours des exceptions à la règle et Munin est l’une d’entre elles. Comme son nom l’indique, ce titre indépendant propose de se mettre dans la peau de Munin, le corbeau messager d’Odin. Néanmoins, ce n’est pas vraiment un corbeau que vous allez incarner puisque Munin a été transformé en petite fille par Loki. Votre but ? Retrouver vos plumes aux quatre coins des Neufs Royaumes afin de récupérer votre forme initiale et vos pouvoirs. Le tout se passe dans un jeu à défilement horizontal avec des éléments rotatifs où il faudra faire travailler ses méninges mais aussi ses réflexes. Notez que dans la mythologie nordique Odin possède deux corbeaux messagers : Munin, mais aussi Hugin.

Pour déceler un jeu qui parle de mythologie nordique, tout se passe souvent dans le titre. Sans surprise, Ragnarok Online permet de se plonger au cœur des mythes qui ont bercé la vie des peuples du Nord il y a des siècles de cela. Dans ce MMORPG, vous pouvez en effet explorer les royaumes de Midgard, Jötunheim, Asgard, Alfheim et Niflheim, le tout avec un style inspiré des mangas. Il s’agit d’ailleurs d’une adaptation du manwha coréen Ragnarök de Lee Myung-jin. “J’ai toujours été très intéressé par les mythes, aussi bien coréens que gréco-romains. Par ce biais, j’en suis venu aux mythologies nordiques que j’ai rapidement trouvées très intéressantes. Je me suis donc mis à faire des recherches et des études et, fort de cette culture, je voulais créer une bande dessinée dans laquelle je pourrais implanter des dieux et des événements reprenant ces personnages et ces mythes” nous disait-il il y a une quinzaine d’années.

On change de genre avec une aventure point’n’click inspirée de la mythologie nordique : The Frostrune. Très cryptique, ce jeu vous emmène sur une île remplie d’habitations abandonnées. Dans la peau d’un bambin de treize ans livré à lui-même, votre but est de découvrir ce qui a bien pu se passer. Très épuré et clairement pas fait pour tous les types de joueurs, The Frostrune est bourré de références aux mythes nordiques. Que ce soit à travers les runes ou les différents livres expliquant des pans de la mythologie nordique, le titre de Grimnir Media se propose de nous cultiver un peu à travers une aventure aussi cryptique que belle à voir. Au fur et à mesure, vous allez jouer un rôle dans l’un des moments majeurs (et bien connu) de cette mythologie, ou plutôt ses conséquences. Cette île sur laquelle vous avez échoué cache bien des mystères et on ne peut que vous inciter à les découvrir si les poin’t’click calme et étrange ne vous font pas peur.

Cet exemple est un peu particulier. Too Human est indéniablement inspiré des récits de la mythologie nordique mais se propose de la réécrire à la sauce science-fiction. Dans le jeu de Silicon Knights et Microsoft Studios, les dieux sont en réalité des soldats cybernétiques qui doivent veiller sur les hommes. Et la tâche n’est pas de tout repose puisqu’une guerre entre les hommes et les machines fait rage, et les premiers ont du mal à faire le poids. Baldur, le soldat/dieu que vous incarnez, est chargé de les aider à survivre malgré tout. Si vous apprendrez quelques petites choses sur les divinités nordiques, les mythes ne sont ici qu’une source d’inspiration et ont été totalement réécrit. Mais la proposition est si improbable qu’elle méritait sa place dans cette sélection. Notez que le jeu est notamment connu pour son développement chaotique. Maintes fois repoussé, Too Human est finalement sorti en 2008, soit neuf ans après son annonce (et les retours étaient plutôt mitigés).

Les Valkyries sont des divinités mineures bien connues de la mythologie nordique. Ces guerrières ailées ont plusieurs rôles importants. Elles doivent diriger les batailles, distribuer la mort et aussi emmener les guerriers tombés au combat dans le fameux Valhalla. Ce sont également elles qui sont destinées à accompagner Odin lors de la bataille à la venue du Ragnarök. Comme son nom l’indique, Valkyrie Profile vous propose de vous mettre dans la peau de l’une de ces divinités mineures. Le contexte est le suivant : Asgard est plongé dans le chaos à cause de la lutte opposant les Ases (Odin, Thor, Loki…) et les Vanes (Freyja, Njörd, Freyr…). Odin décide donc d’invoquer la Valkyrie Lenneth pour qu’elle monte une armée et parvient à défaire les forces de Surt. Notez que ce conflit a bien existé dans la mythologie nordique et s’est soldé par une trêve conclue en échange de plusieurs divinités. C’est ainsi que Njörd, Freyr et Freyja rejoignèrent les Ases.

Mais aussi :

A propos de God of War : Ragnarok

Lire l’article original sur jeuxvideo.com

Après God of War Ragnarok, 10 jeux pour découvrir la mythologie nordique (Assassin's Creed, Hellblade...) - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *