Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Disney+ prend encore une décision radicale sans prévenir, ça va rager

Disney+ fait encore un changement pour essayer de sortir la tête de l’eau mais aux dépens, une nouvelle fois, des abonnés qui subissent déjà la hausse de prix.

Disney+ a souffert en 2023 avec la perte d’environ 14 millions d’abonnés, dont une grosse partie en provenance de l’Inde. Une fuite qui trouve ses origines dans le non renouvellement de l’Indian Premier League, la ligue de cricket. Et pourtant, la plateforme a contrebalancé cette sous-performance en augmentant le revenu moyen par abonné grâce notamment aux pubs. En clair, la société est aux aguets, et non dans le mal absolu. Mais ça ne l’empêche de chercher différents moyens d’économiser ici et là.

Des centaines de contenus supprimés en catimini sur Disney+

Après la très lourde perte de quasiment 4 millions d’abonnés indiens, Disney+ a annoncé la suppression pure et simple de dizaines de films et séries, mais également de documentaires et émissions. Le Monde selon Jeff Goldblum, Stargirl, Treize à la douzaine ou le show TV Willow ainsi que son making-of sont indisponibles. Et ils ne reviendront jamais, ce qui ne manquera de relancer le débat sur l’obsolescence des programmes sur ce type de services. Mais selon Deadline, la firme de Mickey a passé la seconde.

Le site web a appris que Disney+ avait encore fait le ménage, et cette fois, la plateforme n’y a pas été de main morte. Plus de 120 contenus ont été retirés en Europe et en Afrique. Alors certes, ce n’est pas des films Marvel, de grands classiques Disney ou Fox, mais comment savoir que des choses plus populaires ne seront pas justement inaccessibles du jour au lendemain ? On ne peut pas. Selon les informations de Deadline, Disney+ a fait ce choix après évaluation, ce qui veut dire que le service de streaming vidéo a dû dresser une liste des films et séries (nettement) moins regardés. Un retrait qui, comme le précédent, vise certainement à réaliser des économies.

Parmi les suppressions Disney+, on retrouve des documentaires d’ESPN et de National Geographic, Genius qui s’attardait par exemple sur Einstein, Picasso et Aretha Franklin, Hysterical, Davy Crokett et les Pirates de la rivière, Les Visiteurs d’un autre monde, ainsi que tout un tas de longs-métrages des années 70 ou des productions Disney Channel. Moins de contenus donc, mais une hausse des prix, l’introduction d’un abonnement avec des publicités, et prochainement, la fin du partage du compte.

Pleurez, Your Lucky Dog s’en va. Comment ça, vous ne connaissez pas ?!

Lire l’article original sur gameblog.fr

Disney+ prend encore une décision radicale sans prévenir, ça va rager - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *