Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

L’histoire qui a terrorisé les joueurs de Minecraft

News jeu L’histoire qui a terrorisé les joueurs de Minecraft

Publié le 31/10/2021 à 09:35, mis à jour le 31/10/2021 à 09:32

Puisqu’il est l’heure de célébrer Halloween, nous rendons aujourd’hui hommage à la plus grande légende fantomatique de Minecraft : le dénommé Herobrine. Retour sur une creepy pasta culte.

Féru de programmation et de jeux vidéo, le jeune Markus Persson fonde en 2010 le studio Mojang, bannière de ce qui redéfinira le genre du sandbox : Minecraft. Dans ce vaste univers en voxel, les joueurs peuvent s’adonner librement à la récolte et à la construction. Et si une poignée de créatures incluant zombies et araignées ont pour habitude de semer la pagaille dans leur paisible besogne, l’une d’entre elles cause davantage de trouble au cours de l’histoire du jeu. D’autant que la véracité de son existence reste constamment questionnée au fil des années. Son nom est Herobrine. Son apparence peut se confondre facilement avec celle de Steve, l’avatar standard de Minecraft ; sa particularité réside dans le blanc de ses yeux dénués de pupilles. Un détail physique qui lui confère un aspect spectral. Signe d’une aura redoutable, il est parfois appelé “Him” (“Lui”) par les joueurs anglophones. Selon les différents témoignages relayés, Herobrine serait dépourvu de la moindre empathie et n’aurait pour but que d’éliminer ou de terroriser les joueurs qu’il croise. Mais quelle est donc son histoire ?

La naissance d’un monstre

La légende d’Herobrine éclot dans les témoignages des joueurs de Minecraft. On estime que celle qui suit, apparue dans les profondeurs de 4chan, est la première à avoir vu le jour :

J’avais récemment créé un nouveau monde dans Minecraft en mode solo. Tout était normal au début, j’ai commencé à couper des arbres et à fabriquer un établi. J’ai remarqué que quelque chose bougeait dans le brouillard (j’ai un ordinateur très lent donc je dois jouer avec une distance de rendu minuscule). J’ai cru que c’était une vache, alors je l’ai poursuivie, espérant récupérer des peaux pour une armure.

Mais ce n’était pas une vache. Je voyais un autre personnage avec le skin par défaut, mais ses yeux étaient vides. Aucun nom ne s’est affiché et j’ai vérifié que je n’étais pas en mode multijoueur. Il n’est pas resté longtemps, il m’a regardé et a rapidement couru dans le brouillard. Je l’ai poursuivi par curiosité, mais il était parti.

Alors le joueur explique poursuivre interloqué sa progression, avant de croiser de nouveau quelques curiosités : “des tunnels de 2×2 blocs, des pyramides parfaites faites en sable, des arbres avec branches mais sans feuilles” ; durant sa traversée au sein de ces décors inhabituels, il dit conserver l’impression d’être constamment observé. Sur les forums, le joueur ne retrouve aucune expérience similaire à la sienne. Alors, toujours selon ses dires, il rédige un post pour conter son aventure. Mais celui-ci disparaît inexplicablement dans les cinq minutes qui suivent sa publication. Dans sa messagerie, la note d’un certain ‘Herobrine’ apparaît ensuite. Un seul mot lui est adressé : « Stop ». Un clic sur la page de l’expéditeur amène à une erreur 404. Quelques instants plus tard, un autre utilisateur du forum le contacte, cette fois sur sa boîte mail personnelle.

Crédit: Minecraft Wiki

Captures zoomées fournies par Captain KRB

Il a affirmé que les modérateurs pouvaient lire les messages des utilisateurs du forum et qu’il était donc plus sûr d’utiliser le courrier électronique. L’expéditeur de l’e-mail a affirmé avoir vu le joueur mystère lui aussi, et disposer d’un petit “répertoire” d’autres utilisateurs qui l’avaient également vu. Leurs mondes étaient également parsemés d’éléments manifestement créés par l’homme, et ils ont décrit leur joueur mystère comme n’ayant pas de pupilles.

Un mois environ s’est écoulé avant que je n’aie de nouveau des nouvelles de mon informateur. Certaines des personnes qui avaient rencontré l’homme mystère avaient fait des recherches sur le nom Herobrine et avaient découvert que ce nom était fréquemment utilisé par un joueur suédois. Après quelques informations supplémentaires, il s’est avéré qu’il s’agissait du frère de Notch, le développeur du jeu.

Obstiné dans sa quête de vérité, le témoin explique contacter Markus Persson alias Notch pour lui demander si, effectivement, il avait un frère. La réponse tarde à parvenir mais satisfait les hypothèses : « J’avais. Mais il n’est plus parmi nous maintenant », rapporte t-il. Plus jamais le joueur n’a t-il croisé la silhouette d’Herobrine. Seul élément de preuve de son périple, une simple capture (ci-dessus), qu’il dit avoir eu le temps d’enregistrer lorsqu’il aperçut la créature la première fois.

La légende circule

Quelque temps suite à la publication de ce premier témoignage, un joueur nommé Copeland diffuse un stream depuis le monde solo du jeu. Après de longues minutes d’exploration, l’homme s’attelle à l’ameublement d’une habitation. En pénétrant l’une de ses pièces, il croise non sans effroi le regard vide d’Herobrine, posté immobile face à lui. Le joueur fait machine arrière et prend ses jambes à son cou.

Crédit: Minecraft Wiki

Visiblement emballé par sa découverte et pris de passion pour la légende d’Herobrine, Copeland devient aussi l’auteur d’une archive célèbre, un GIF qui expose en grand le visage du spectre ; ses pupilles blanches sont remplacées par des yeux humains mouvants. La page baptisée “him.html” confère à Herobrine son nouveau surnom, “him”. La popularité de la créature explose suite à cette exposition. De cette légende naît de nombreuses variantes. Certains clament que le monstre plante des pancartes terrifiantes sur la route des joueurs qui portent les inscriptions “derrière toi !” ou “tu vas disparaître”. D’autres racontent qu’il surgit derrière vous pour vous tuer d’un coup sec, ou qu’il se contente de voler vos ressources. On raconte aussi parfois qu’il est seulement l’esprit vengeur d’un mineur malchanceux. Des dizaines de vidéos YouTube chassant la bête émergent. Il fait même l’objet d’un livre broché imaginé par un certain Michael Rios, un élève de primaire de dix ans.

Face à l’ampleur vertigineuse de ce nouveau mythe, Notch en personne se fend d’une réponse depuis son compte Twitter : Herobrine n’est pas réel, non. Je n’ai jamais eu de frère (enfin, il y a bien un demi-frère que je ne vois jamais…), et il n’est pas de la partie ; de quoi briser les fantasmes de milliers de joueurs rêveurs. Sur un fil Reddit, le créateur ajoutera qu’il trouve néanmoins l’histoire à la fois “géniale et effrayante”. Et d’ajouter : “Cela montre vraiment le peu de contrôle qu’un producteur de contenu a sur le contenu”. Au sein des locaux de Mojang aussi, la légende amuse. Dans les changelogs (liste des modifications) qui accompagnent les mises à jour du jeu, on peut parfois lire « Herobrine removed », signifiant « Herobrine retiré ». Sa silhouette apparaît même sur quelques bannières de conférences officielles.

Minecon 2011 / Crédit: Minecraft Wiki

Herobrine est même devenu la vedette d’une poignée de mods, ces modifications d’un jeu conçues par un membre de sa communauté. Dans le très créatif “Herobrine Mod” notamment (désormais inactif), mis au point par un surnommé burnner_, il est possible d’invoquer la créature après avoir érigé un totem en son honneur. Et la voilà qui apparaît à vos trousses, capable de brûler votre maison et de creuser des tunnels dans vos mines pour vous torturer de peur. Pour contribuer à votre survie, l’auteur du mod a convié l’avatar de Notch en personne. Pour solliciter son aider, il suffit de lui offrir un morceau de steak. Parmi les autres fantaisies de cette petite création : la présence de Chuck Norris, que vous pourrez par chance croiser dans un recoin de la map.

Bien des années plus tard, le joueur Copeland qui avait capturé en vidéo la créature finit par avouer la supercherie qu’il avait mis au point. “J’ai passé un petit moment dans Photoshop à mettre une image d’Herobrine sur une peinture (oui, c’était bien une peinture) et j’ai ensuite mis cette peinture dans une petite pièce de l’une de mes maisons en cours de construction“, expliquera t-il. Cette année, le mythe d’Herobrine a continué de faire parler de lui ; une communauté attelée à résoudre certains des plus grands mystères de Minecraft a mis la main sur le monde original de la créature, celui où on dit l’avoir repéré pour la toute première fois. Mais bien sûr, impossible d’y trouver le légendaire Herobrine.

Par Tiraxa, Rédaction jeuxvideo.com

MP

Lire l’article original sur jeuxvideo.com

L'histoire qui a terrorisé les joueurs de Minecraft - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *