Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Portal : la meilleure dystopie du jeu vidéo au XXIᵉ siècle ?

News jeu Portal : la meilleure dystopie du jeu vidéo au XXIᵉ siècle ?

Publié le 04/12/2022 à 12:00

Contrairement à ce que l’on retient souvent, Portal n’est pas une licence qui s’exprime uniquement via son gameplay. En effet, les deux jeux, ainsi qu’une bande-dessiné, dressent une dystopie intrigante pour les joueurs attentifs. Dans cet épisode de JV LORE, on détaille l’univers du jeu de puzzle iconique.

Valve et son pari gagnant sur Portal.

Dans le nouvel épisode de JV LORE, on va parler de Portal. Si vous ne connaissez pas cette licence, ce sont des jeux de puzzle et de plateforme. Ils sont sortis le en octobre 2007 pour le premier opus et en avril 2011 pour la suite. Tout prend forme avec un jeu baptisé Narbacular Drop. Mettant déjà en avant la mécanique de voyage dans l’espace des portails, il est vite repéré par Gabe Newell. Ce dernier est le fondateur et président de Valve. Pour rappel, Valve ce sont les créateurs de Steam. Ils ont quelques jeux sympas à leur actif comme Half-Life, Counter-Strike, etc. L’idée d’adapter ce concept dans un puzzle-game plus dense sera largement payante. La réussite critique du jeu sera forte, le premier écopera d’un score Metacritic de 90/100 et le second pointera à 95/100. Un an après la sortie du second opus, les ventes de la licence culminent à 8 millions d’exemplaires écoulés. Dix ans plus tard, il est fort probable que ce nombre ait dépassé le million.

Une dystopie, kézako ?

Une dystopie, c’est une œuvre de fiction dans laquelle le monde est sombre et dangereux. Les gens y sont notamment privés de leur liberté. Bon, maintenant, vous avez la définition. Mais en réalité, en quoi Portal est une dystopie ? Et surtout, en quoi est-il une dystopie réussie ? Les jeux de puzzle n’ont pas besoin d’une histoire très poussée. D’ailleurs, Portal n’y fait pas complètement exception. Néanmoins, c’est justement dans ce côté énigmatique et secret qu’il va briller. Une jeune femme du nom de Chell cherche à s’échapper du complexe d’Aperture Science, une entreprise spécialisée en nouvelles technologies. Problème, on est à la merci d’une IA toute-puissante du nom de Glados. Plus grave encore, on comprend que les humains ont potentiellement disparu. Cette IA nous guide à travers des salles de test dans un jeu de puzzle. L’ambiance futuriste se délabrant petit à petit montre un tout nouveau visage de l’œuvre…

Si vous souhaitez en savoir plus, l’épisode de JV LORE dédié à Portal est disponible ci-dessus !

Lire l’article original sur jeuxvideo.com

Portal : la meilleure dystopie du jeu vidéo au XXIᵉ siècle ? - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *