Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Xbox : le musée virtuel met en avant… les échecs de Microsoft, totalement assumés

News jeu Xbox : le musée virtuel met en avant… les échecs de Microsoft, totalement assumés

Publié le 25/11/2021 à 12:05

Voici un geste plutôt amusant et particulièrement assumé de la part de Microsoft : le musée virtuel Xbox, lancé à l’occasion du vingtième anniversaire de la première console, avance certaines des erreurs du constructeur.

Depuis peu, la toute première Xbox a pu fêter son vingtième anniversaire en grande pompe lors d’un événement tenu par Microsoft : un véritable tournant pour l’industrie vidéoludique qui, le 15 novembre 2001, connaissait l’arrivée d’un titan et de franchises majeures. Bien conscient de son histoire et de sa communauté, le constructeur américain a également ouvert les portes d’un musée virtuel, accessible sur consoles Xbox ou bien depuis un navigateur. Celui-ci s’avère plutôt vaste et permet de retracer certaines étapes historiques de la marque, tout en fournissant des anecdotes parfois… insolites.

le Red Ring of Death mis en lumière

Bien évidemment, ce musée digital permet de mettre l’accent sur les grandes réussites et prises de risque de Microsoft dans le secteur du jeu vidéo, que ce soit au travers de ses consoles, de ses jeux ou de certaines technologies à succès. En revanche, on ne s’attendait pas vraiment à ce que la firme de Redmond fasse des focus sur ses échecs de façon très assumée !

Le meilleur exemple est certainement cette borne dédiée entièrement au Red Ring of Dead, couramment appelée RRoD, qui n’était autre que le symbole tristement iconique d’une Xbox 360 ayant passé l’arme à gauche. Peu de temps après le lancement de la machine en 2005, de nombreux utilisateurs se sont rendus compte que l’anneau lumineux de leur console, sensé être vert, passait au rouge dans une étrange configuration. Un symbole qui n’apportait pas vraiment de bonne nouvelle, comme l’on peut lire sur le panneau du musée virtuel :

Alors que les consoles s’envolent des étagères, certaines nouvelles commencent à revenir à Redmond de la part des revendeurs et des joueurs : quelque chose ne va vraiment pas. Le soi-disant “Red Ring of Death” rend la 360 inutilisable et autodétruit des millions de consoles. Xbox fait face à une crise : il faut résoudre le problème immédiatement, ou risquer l’extinction.

Sous cette touche volontairement mélodramatique se cache une manière plutôt ironique, mais assumée, de revenir sur cet échec douloureux qui aura poussé Microsoft à proposer une extension de garantie de trois ans si le problème survenait. Un geste qui aura coûté plus d’un milliard de dollars au fabricant… Notons que du côté de son grand concurrent d’alors, la PS3, c’est YLOD (Yellow Led of Death) qui aura fait des siennes.

Ce qui ne me tue pas me rend plus fort

Le musée virtuel pointe également du doigt d’autres faits intéressants. Tout d’abord, la tentative étonnante de rachat de… Nintendo (rien que ça), avec même la divulgation de lettres inédites – pour plus d’informations, nous vous redirigeons vers notre article fraîchement publié à ce sujet. Voilà qui aurait pu changer totalement la face du paysage vidéoludique ! De même, on peut apercevoir un “stand” dédié à la pénible fermeture de Xbox Entertainment Studios, soit la section de Xbox consacrée à la production de films et de séries TV. Une division fondée en 2012 et qui aura fermé ses portes promptement, deux ans plus tard seulement. Certaines bornes parlent aussi du rebranding (“Microsoft Studios” en “Xbox Game Studios” par exemple), mettant en lumière certains choix marketings plus ou moins pertinents.

Autant dire que l’initiative est tout à fait louable : personne n’est parfait, et surtout pas les grands acteurs du Dixième Art qui se heurtent obligatoirement à des insuccès, parfois difficiles à digérer. Revenir sur ses échecs, d’autant plus lors d’une célébration attendue au tournant, peut être surprenant mais aussi considéré comme un joli geste de maturité de la part de Microsoft, bien décidé à conquérir le marché. On rappelle qu’avec une stratégie de rachats ultra-agressive et le renforcement impressionnant du Xbox Game Pass, le titan américain promet de grands moments face à ses imposants rivaux, qui ne déméritent pas non plus leur succès. Un bras de fer qui n’est pas près de s’estomper.

Par Max_Cagnard, Journaliste jeuxvideo.com

MPTwitter

Lire l’article original sur jeuxvideo.com

Xbox : le musée virtuel met en avant… les échecs de Microsoft, totalement assumés - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.