Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Yoshida annonce l’arrêt temporaire des ventes du jeu

Lors de sa sortie initiale en 2013, Final Fantasy XIV n’a pas vraiment fait l’unanimité. Le jeu peinait à convaincre aussi bien la presse que les joueurs. Le MMORPG de Square Enix a cependant effectué un des retournements de situation parmi les plus spectaculaires de l’histoire du jeu vidéo. Cet épisode multijoueur de la célèbre saga japonaise en est désormais à un tel niveau de popularité que son infrastructure a du mal à suivre. Ce qui pousse son éditeur à prendre une décision pour le moins surprenante.

Square Enix vient d’annoncer l’arrêt temporaire des ventes de Final Fantasy 14. Cette décision aussi rare qu’étonnante a été provoquée par la trop grande popularité du jeu. En effet, le MMORPG subit en ce moment un tel afflux de joueurs que ses serveurs ne parviennent pas à suivre. Pour ceux qui n’auraient pas tout suivi, cette situation a été provoquée par le démarrage de l’Early Access de l’extension Endwalker.

Par conséquent, Square Enix se voit dans l’obligation de réguler le trafic et de stopper l’arrivée de nouveaux utilisateurs. Cette mesure est par ailleurs tout ce qu’il y a de plus publique et officielle. Son annonce a en effet été réalisée par Naoki Yoshida, le producteur et réalisateur de Final Fantasy 14. Ce dernier présente les excuses du studio pour la congestion des serveurs à laquelle les joueurs font face.

Trop de monde, pas assez de place

Il explique que près de deux semaines après le début de l’Early Access, une “congestion substantielle” persiste. Et que comme l’équipe prévoit de diffuser plusieurs patchs prochainement, elle a décidé de prendre des mesures tout aussi drastiques que temporaires. Comme indiqué plus haut, l’arrêt des ventes du jeu se trouve dans ces dernières :

Les joueurs subissent actuellement de très longs temps d’attente en raison d’une concentration dense des heures de jeu. Cette dernière dépasse largement la capacité de nos serveurs, surtout durant les heures de pointe. Par conséquent, nous avons décidé de suspendre temporairement les ventes de Final Fantasy XIV Starter Edition et Complete Edition. De plus, et tandis que les personnes qui ont un abonnement actif ont la priorité pour se connecter, les joueurs en Essai Gratuit ne peuvent quant à eux pas se connecter au jeu hors de tranches horaires tard le soir et tôt le matin. Nous allons donc également suspendre temporairement les nouvelles inscriptions à l’Essai Gratuit.

Un arrêt des ventes de Final Fantasy 14 juste avant Noël

Naoki Yoshida explique que ces suspensions seront mises en place progressivement au cours des prochains jours. Cela étant dit, ce n’est pas la seule annonce surprenante que Naoki Yoshida avait à faire. En effet, le producteur a également annoncé la suspension temporaire de l’affichage de nouvelles campagnes de publicité dans Final Fantasy 14. À l’instar de l’arrêt des ventes, cette interruption est liée aux problèmes de trafic connus actuellement par le jeu.

Le développeur explique que pour résoudre ces problèmes provoqués par la popularité grandissante du jeu, Square Enix comptait construire et ouvrir un nouveau centre de données. La pandémie de COVID-19 ainsi que la pénurie en semi-conducteurs a cependant retardé ces plans. Les fans de FF XIV ainsi que les curieux vont donc devoir prendre leur mal en patience.

Aux joueurs qui parviennent toujours à se connecter à Final Fantasy 14, Naoki Yoshida annonce pour terminer que le patch 6.05 sortira en temps et en heure. Sa mise en ligne est donc prévue pour le mardi 4 janvier 2022.

Que vous inspire cet arrêt temporaire des ventes de Final Fantasy 14 ? Vous surprend-il ? Avez-vous récemment rencontré des difficultés à vous connecter au jeu ? Quelles sont vos impressions au sujet de FF XIV dans son ensemble ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

Lire l’article original sur gameblog.fr

Yoshida annonce l’arrêt temporaire des ventes du jeu - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *