Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

d’après SEGA, le jeu va définir le futur de la série

d'après SEGA, le jeu va définir le futur de la série - Actualités des Jeux Videos

Disponible depuis le 8 novembre dernier (Xbox Series X, Xbox Series S, Xbox One, PS4, PS5, PC, Nintendo Switch), Sonic Frontiers a divisé la presse. En effet, si certains médias ont salué l’approche open-world pour laquelle a opté la Sonic Team, d’autres en revanche – et c’est notre cas – ont regretté que l’univers du jeu soit désespérément vide. Nos confrères de Sector ont récemment eu l’occasion d’échanger avec Takashi Iizuka, le patron du studio, et lui ont fait remarquer que Sonic Frontiers pourrait servir de nouveau modèle pour les épisodes à venir. “Vous avez parfaitement raison, leur a-t-il répondu. Tout comme avec Sonic Adventure [qui est sorti sur Dreamcast en 1998, et est une évolution des épisodes classiques en 2D, ndlr], notre objectif avec Sonic Frontiers était de créer un jeu qui serve de base aux futurs jeux Sonic. Il s’agit d’une toute nouvelle approche, mais nous avons fait en sorte de rester fidèles à l’ADN de la franchise : ce feeling propre à Sonic doit être présent.

Avant d’ajouter : “Nous savons que de nombreux joueurs adorent explorer librement des mondes immenses, et c’est justement ce que nous avons voulu leur offrir avec notre concept de ‘zone ouverte’.” Takashi Iizuka promet qu’il a été attentif aux retours des joueurs qui, il faut le dire, n’ont pas été des plus chaleureux avant la sortie de Sonic Frontiers. “Nous voulons vraiment répondre à leurs attentes, a-t-il expliqué. Quelle que soit la série, faire évoluer le gameplay est toujours quelque chose d’ambitieux, et encore plus pour une franchise telle que Sonic. Mais je suis fier du jeu que nous avons créé.

Dans son test de Sonic Frontiers, Alix affirme : “C’est indéniable, Sonic Frontiers constitue une véritable prise de risques de la part des équipes de la Sonic Team et un vent de fraîcheur aussi en termes d’idées du côté de ce même studio. L’ennui, c’est que le jeu, aussi sympathique qu’il soit manette en mains, souffre de mécaniques beaucoup trop redondantes, d’une technique vraiment beaucoup trop datée, de graphismes oscillant entre le convenable et le médiocre, sans jamais provoquer d’effets waouh et paye au prix fort l’immensité de son monde, havre de liberté mais ô combien vide, malgré les rampes d’accès, les rails aériens et le nombre (un peu) croissant d’ennemis au fil de son intrigue.


Lire l’article original sur jeuxactu.com

d'après SEGA, le jeu va définir le futur de la série - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *