Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

la série laminée par le review bombing avant même sa sortie

la série laminée par le review bombing avant même sa sortie - Actualités des Jeux Videos

She Hulk est la dernière production Marvel à être victime de review bombing … alors que la série n’était même pas encore sortie. Il y avait du gros niveau dans les commentaires.

Le MCU poursuit aujourd’hui son extension sur petit écran avec She Hulk. Disponible dès maintenant sur Disney+, la nouvelle série s’est fait descendre en flèche sur le célèbre site IMDB avant même sa sortie. Feignez la surprise, les raisons sont pour le moins ridicules.

She Hulk victime de review bombing avant sa sortie

C’est le grand jour pour She Hulk. La série marquant l’arrivée de Tatiana Maslany (Orphan Black) en tant que Jennifer Walters est enfin disponible sur Disney+. Pourtant, quelques heures avant son lancement officiel elle a été victime de review bombing. Plusieurs personnes ont en effet pris d’assaut un gros site américain dédié au cinéma pour descendre la série et l’affubler de notes catastrophiques. Les raisons ? Les effets spéciaux ou encore le ton plus léger montré dans les trailers, mais aussi le fait que ce soit une femme. 

Il y en a en effet qui ne supportent juste pas d’avoir l’équivalent de Hulk au féminin. La palme du commentaire le plus ridicule revient tout de même à l’homme qui a écris ça : « sérieusement créez un nouveau super-héros femme mais arrêtez de changer des figures historiques masculines par des imitations avec des femmes juste pour l’égalité. Ça en devient ridicule. » On rappelle à cette personne que She Hulk est apparue pour la première fois dans les comics en 1980.

Qui sont les personnes ayant laissé les notes les plus basses avant même la sortie de She Hulk ? Pas de surprise, c’est une majorité écrasante d’hommes et qui plus est trentenaires ou plus. C’est en grande partie cette même démographie qui avait fait subir le même traitement à Ms Marvel, jugé trop woke, à Moon Knight, pour avoir reconnu l’existence du génocide arménien, et au film The Eternals pour avoir montré un baiser homosexuel à l’écran. Le premier à avoir été victime d’un tel traitement en revanche, c’est Captain Marvel : pas assez souriante, trop féministe et on en passe.

Lire l’article original sur gameblog.fr

la série laminée par le review bombing avant même sa sortie - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.