Actualités des Jeux Videos

Retrouvez toute l'actualité des jeux vidéos

Une semaine gratuite en forme d’excuses

Une semaine gratuite en forme d'excuses - Actualités des Jeux Videos

La semaine dernière, les rôlistes les plus chanceux ont eu l’occasion de découvrir Endwalker, le chapitre conclusif du premier arc de Final Fantasy XIV. Encore fallait-il faire partie des heureux élus…

Contrairement à ce que laisse entendre une partie de la presse généraliste, ce n’était pas dans le nord-est de Paris qu’il fallait être ce weekend, mais du côté de Garlemald ou Radz-at-Han. Pour ceux qui l’ignoraient, quelques joueurs plus ou moins triés sur le volet pouvaient découvrir en avant-première Endwalker, le dernier chapitre (pour l’heure) de Final Fantasy XIV.

Ils sont venus, ils sont tous là

Mais comme c’est souvent le cas lors des lancements mondains, la foule s’est tellement pressé aux portes des serveurs de Final Fantasy XIV que ces derniers ont pu bien des difficultés à supporter la charge, et certains joueurs ont ainsi été contraints de patienter dans de longues files d’attente avant de pouvoir poursuivre l’aventure. Et parce que la frustration semble en passe de devenir une valeur d’un autre temps, le producteur et réalisateur du MMORPG a pris sa plume pour présenter ses excuses aux joueurs :

Tous les mondes de toutes les régions ont atteint le plafond de connexion pendant des périodes extrêmement longues, et la progression des files d’attente de connexion s’en est trouvée considérablement ralentie, en particulier pendant les heures de pointe. J’en suis vraiment désolé.

Et pour cause : l’accès anticipé de Final Fantasy XIV Endwalker a permis d’enregistrer un nouveau pic sur PC, puisqu’ils furent jusqu’à 95 150 à tenter leur chance en même temps hier soir.

Endwalker Texas Ranger

Grand seigneur, Naoki Yoshida ne s’est pas contenté de dresser un bilan de la situation, mais a profité de sa prise de parole pour immédiatement proposer une compensation :

Considérant que la situation actuelle rend la pratique du jeu bien difficile, nous avons décidé que nous accorderons sept jours de gratuité à tous les joueurs qui possèdent la version complète du jeu et un abonnement actif. Cela concerne également ceux qui profitent des 30 jours d’essai gratuits, ou ceux qui possèdent plusieurs comptes.

Voilà qui devrait pacifier les relations entre les joueurs de Final Fantasy XIV et son éditeur, et achevé de faire de Naoki Yoshida le chevalier blanc de la série. Au vu des responsabilités qui lui incombent avec Final Fantasy XVI, voilà qui est plutôt de bonne augure, non ?

Lire l’article original sur gameblog.fr

Une semaine gratuite en forme d'excuses - Actualités des Jeux Videos Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *